…La place du Royaume-Uni est celle d’une nation aux ressources limitées, à l’influence géopolitique limitée et aux faibles capacités militaires.

Martyanov.

Le Washington Post a pour devise « La démocratie meurt dans les ténèbres ». Ironiquement, il va sans dire que sur ce plan, le Washington Post a immensément réussi – il a créé suffisamment d’obscurité, garantissant ainsi que tout ce qui passe aujourd’hui pour de la «démocratie» aux États-Unis meurt plus rapidement et dans de douloureuses convulsions. 

Les systèmes d’armes occidentaux nouvellement promis arrivent, mais trop lentement et en quantités insuffisantes pour empêcher des gains russes progressifs mais inexorables dans la région orientale du Donbass en Ukraine, qui est maintenant au centre du combat.

Les Ukrainiens ripostent toujours, mais ils sont à court de munitions et subissant des pertes à un rythme beaucoup plus élevé qu’au début de la guerre. Environ 200 soldats ukrainiens sont maintenant tués chaque jour, contre 100 à la fin du mois dernier, a déclaré vendredi à la BBC un assistant du président Volodymyr Zelensky, Ceci signifie que jusqu’à 1 000 Ukrainiens sont retirés du combat chaque jour, y compris les blessés.

Les Russes commettent toujours des erreurs et perdent également des hommes et du matériel, bien qu’à un rythme moindre que dans les premiers mois du conflit.

Putains de médias, -il n’y a pas d’autres types dans les médias de l’establishment occidental-, qui ont écrit ce radotage. Ils ne peuvent plus nier les réalités stratégiques et opérationnelles, même en continuant à chanter à partir du scénario de propagande de 404 – 404 c’est l’Ukraine- cuit en grande partie à Londres. …Mais qu’attendez-vous de WaPo ou de n’importe quel chiffon mondialiste en Occident?  Beaucoup d’entre vous ont déjà noté que les chiens de poche à Londres, dont les forces armées et la technologie militaire indigène sont une blague, ont commencé à tourner une autre connerie , à propos du missile Kh-22 (X-22). 

KYIV, Ukraine (AP) – Des responsables ukrainiens et britanniques ont averti samedi que les forces russes s’appuient sur des armes capables de causer des pertes massives alors qu’elles tentent de progresser dans la capture de l’est de l’Ukraine et que des combats acharnés et prolongés épuisent les ressources des deux côtés. 

Des bombardiers russes ont probablement lancé de lourds missiles anti-navires datant des années 1960 en Ukraine, a déclaré le ministère britannique de la Défense. Les missiles Kh-22 ont été principalement conçus pour détruire des porte-avions à l’aide d’une ogive nucléaire. Lorsqu’elles sont utilisées dans des attaques au sol avec des ogives conventionnelles, elles « sont très imprécises et peuvent donc causer de graves dommages collatéraux et faire des victimes », a déclaré le ministère.

Quelqu’un, s’il vous plaît, pour expliquer aux connards ignorants du ministère britannique de la Défense qui commandent une armée de jouets d’un pays de jouets, que le Kh-22 (et j’en sais bien plus qu’eux à ce sujet) était et reste une arme de haute précision… Cela se traduit automatiquement par la capacité (pour les dernières versions) du Kh-22 à frapper des cibles terrestres à contraste radio – la caractéristique pour laquelle tous les missiles anti-navires soviétiques/russes sont connus …

Mais encore une fois, qu’attendez-vous de Londres où le Premier ministre n’est évidemment pas un homme très brillant et le ministre des Affaires étrangères est un idiot certifié. Je suppose qu’il reste très peu de compétences au ministère britannique de la Défense et, comme cela est confirmé empiriquement, la seule guerre qu’ils peuvent mener est celle de la propagande et les relations publiques. Cela, plus tuer des innocents, mais c’est plus dans le sens du Mi-6. 

Mais, comme je l’ai dit, le mal aux fesses est palpable et il est temps pour le Royaume-Uni de se résigner au fait que, comme je l’ai déjà dit à plusieurs reprises, c’est un pays avec une économie arriérée et il est temps mettre fin à ses grandes ambitions de puissance. …La place du Royaume-Uni est celle d’une nation aux ressources limitées, à l’influence géopolitique limitée et aux faibles capacités militaires, c’est ce qui sera bientôt évident « 

Publicité

Une réflexion sur “…La place du Royaume-Uni est celle d’une nation aux ressources limitées, à l’influence géopolitique limitée et aux faibles capacités militaires.

  1. Tout le monde regarde vers l’Italie mais c’est bien du côté du RU que ça pourrait craquer en premier.

    Les déficits et la dette y sont abyssaux et les résultats économiques médiocres.

    Dans ce monde où on a toujours besoin d’un plus mauvais que soit l’Europe ne leur fera pas de cadeaux et elle aura raison. Eux ne se gênent pas pour attiser une guerre dont nous sommes bien davantage victimes qu’eux.

    J’aime

Répondre à Seb Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s