Un peu d’humour.

Poutine perd la guerre. 

Ne vous fiez pas à ce qui s’est passé à Severodonetsk


Par William M. Arkin


La Russie est en train de perdre la guerre d’Ukraine. Bien que Moscou soit sur le point de s’emparer de la ville orientale de Severodonetsk, elle s’est à nouveau révélée incapable d’atteindre une conquête plus large sur son petit voisin. 

La soi-disant victoire de l’armée russe est le dernier volet de sa démonstration militaire humiliante et s’accompagne d’un coût humain écrasant. « L’armée russe s’affaiblit de jour en jour, avec peu de perspectives de reconstitution globale ou de renforcement significatif », a déclaré un haut responsable de la Defense Intelligence Agency à Newsweek. 

« Pendant ce temps, l’Ukraine tient bon… [et] se tient au bord d’une augmentation majeure de sa capacité offensive par l’Occident. « La plupart des experts prédisent que la guerre continuera pendant des mois, et de nombreux analystes disent que le vent a tourné en faveur de Vladimir Poutine. Ce n’est pas le cas. 

Alors même que Severodonetsk tombe, il est important de se rappeler que la Russie a déjà subi trois revers majeurs et embarrassants. 

Le premier était l’incapacité de Moscou à atteindre Kyiv, à y déposer le gouvernement et son retrait ultérieur du nord. 

Deuxièmement, son échec à prendre la deuxième ville d’Ukraine, Kharkiv, avec une autre retraite de ses environs. 

Troisièmement, son incapacité à avancer dans le sud, contrairement aux prédictions du Kremlin. 

Odessa et Mykolaïv ne sont plus menacées par la Russie.. . Ces pertes, selon les services de renseignement américains, ont été particulièrement graves pour la Russie, qui a subi jusqu’à 10 pertes pour chaque soldat ukrainien perdu depuis le début de l’offensive le 18 avril.

Le haut responsable de la DIA attribue l’avantage ukrainien à un moral et une motivation accrus. , une meilleure formation et un meilleur leadership, une meilleure connaissance et utilisation du terrain, un équipement mieux entretenu et plus fiable, et une précision encore plus grande.  

3 réflexions sur “Un peu d’humour.

  1. Bonsoir M. Bertez

    De plus, si l’on se fie à l’interrogatoire du major général G. Gastonovitch Ouvrarensky par la DIA, les russes ne sont pas bien portants du tout!

    J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s