« Le détroit de Taiwan ne fait pas partie des eaux internationales »

Conférence de presse régulière du porte-parole du Ministère des Affaires étrangères Wang Wenbin le 13 juin 2022

Bloomberg : Nous avons signalé que des responsables militaires chinois ont affirmé à plusieurs reprises que le détroit de Taiwan ne faisait pas partie des eaux internationales ces derniers mois lors de réunions avec leurs homologues américains. Le ministère des Affaires étrangères a-t-il un commentaire à faire à ce sujet ?

Wang Wenbin : Taïwan est une partie inaliénable du territoire chinois. Le détroit de Taïwan a une largeur d’environ 70 milles marins au plus étroit et 220 milles marins au plus large. Selon la CNUDM et les lois chinoises, les eaux du détroit de Taiwan, s’étendant des deux rives vers le milieu du détroit, sont divisées en plusieurs zones, notamment les eaux intérieures, la mer territoriale, la zone contiguë et la zone économique exclusive. La Chine a la souveraineté, les droits souverains et la juridiction sur le détroit de Taiwan. En même temps, il respecte les droits légitimes des autres pays dans les eaux concernées. 

Il n’existe aucune base juridique des « eaux internationales » dans le droit international de la mer. C’est une fausse affirmation lorsque certains pays appellent le détroit de Taiwan des « eaux internationales » afin de trouver un prétexte pour manipuler les questions liées à Taiwan et menacer la souveraineté et la sécurité de la Chine. La Chine s’y oppose fermement. 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s