Attention; le rationnement du gaz aura de graves répercussions sur les économies de l’UE. l’imbecillité sans limite des vassaux US !

Nous considérons maintenant que le rationnement du gaz cet hiver dans les économies européennes les plus dépendantes de la Russie est très probable. Notre modélisation révèle qu’une réduction de 10 % de la demande finale de gaz au quatrième trimestre via un rationnement avec des gouvernements protégeant les ménages signifierait de graves contractions dans l’industrie et une perte directe de valeur ajoutée brute annuelle de 1,5 % à 4 %. Les pertes de GVA doubleraient à peu près si le rationnement du gaz se prolongeait jusqu’au premier trimestre 2023.

Ce que vous apprendrez :

  • Parallèlement à une augmentation substantielle des prévisions de prix du gaz, nous prévoyons que l’inflation dans la zone euro culminera plus haut et réduira considérablement nos prévisions de croissance lors de la prochaine révision.
  • Les niveaux de stockage de gaz de l’UE se situaient à environ 60 % de leur capacité début juillet.
  • Alors que la capacité de stockage varie considérablement à travers l’Europe, sans les approvisionnements russes, plusieurs États membres auront du mal à atteindre des niveaux de stockage de 80 % d’ici novembre, comme l’exige l’UE.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s