L’Allemand Uniper SE a déja commencé à utiliser le gaz qu’il stockait pour l’hiver

L’Allemand Uniper SE a commencé à utiliser le gaz qu’il stockait pour l’hiver après que la Russie a coupé ses livraisons à l’Europe. Ceci , augmente la pression sur Berlin alors que le géant allemand de l’énergie doit être secouru « dans quelques jours ».

Le principal acheteur de gaz russe du pays, Uniper, a commencé à tirer sur ses sites de stockage pour approvisionner ses clients, a indiqué vendredi la société dans un communiqué à Bloomberg. 

Les tirages, qui ont commencé lundi, aideront également l’entreprise à économiser de l’argent car elle a été obligée de payer le gaz sur le marché au comptant. 

Uniper a besoin d’une aide urgente, risquant l’insolvabilité dans quelques jours, a déclaré Harald Seegatz, vice-président du conseil de surveillance. 

« Nous réduisons actuellement nos propres volumes de gaz dans nos installations de stockage afin d’approvisionner nos clients en gaz et de sécuriser les liquidités d’Uniper », a déclaré la société.

La recharge du stockage de gaz en Allemagne semble être au point mort

Uniper, détenue majoritairement par le finlandais Fortum Oyj , a déjà déclaré qu’elle devait être secourue par le gouvernement allemand, et elle négocie une éventuelle participation et une injection de trésorerie. Mais les pourparlers ont été difficiles, Berlin et Helsinki n’ayant pas encore convenu de la meilleure direction pour sauver l’entreprise clé de la sécurité énergétique.

La Russie a coupé les flux de gaz vers l’Europe via son plus grand gazoduc le mois dernier, une décision qui a forcé Uniper et d’autres sociétés énergétiques européennes à acheter du gaz à des prix beaucoup plus élevés sur le marché libre. 

Confronté à un manque de liquidités, Uniper puise du gaz dans ses stocks depuis le début de la semaine, selon Gas Infrastructure Europe.

« Il est clair qu’Uniper ne peut pas attendre des semaines, mais a besoin d’aide dans quelques jours », a déclaré Seegatz, ajoutant que l’insolvabilité peut survenir « en quelques jours ».

Le géant de l’énergie Uniper fait face à des pourparlers de sauvetage plus difficiles que Lufthansa

« Nous ne pouvons pas attendre des semaines pour faire quelque chose », a déclaré Seegatz lors d’un entretien téléphonique. « Cela aurait un impact énorme sur l’entreprise et aussi sur les employés. Le gouvernement a dit qu’il voulait éviter cette situation, mais le fait est que nous ne pouvons pas perdre de temps.

Le directeur général Klaus-Dieter Maubach a averti vendredi dernier qu’Uniper n’était plus en mesure de remplir son stockage. Il a également déclaré que la société pourrait être contrainte d’augmenter les prix pour les consommateurs et éventuellement de réduire l’offre.

Les sociétés énergétiques européennes stockent généralement le gaz en été et utilisent le combustible en hiver, lorsque la demande de chauffage augmente. Le prélèvement de gaz dans les sites de stockage au milieu de l’été augmente le risque que l’Allemagne ne soit pas suffisamment approvisionnée au moment où elle en aura le plus besoin.

Cela rend également plus difficile pour le gouvernement d’atteindre son objectif de remplir les sites de stockage à 90% d’ici novembre. L’Allemagne a déjà déclenché deux étapes de son plan d’urgence pour le gaz et pourrait adopter la dernière étape en cas de nette détérioration de l’offre. Une telle décision pourrait obliger les industries à rationner le gaz.

2 réflexions sur “L’Allemand Uniper SE a déja commencé à utiliser le gaz qu’il stockait pour l’hiver

  1. Après l’augmentation des coûts d’achat viennent les pénuries et les rationnements. La leçon pour les particuliers, c’est l’anticipation. Anticiper, c’est prévoir que votre monnaie qui est la mesure comptable de votre rémunération du travail chute en valeur. Placée en banque, les rendements sont très largement en dessous de la dépréciation que cause l’inflation aussi il faut libérer l’épargne excédentaire (celle qui dort) et l’investir dans des actifs qui sont utiles et que l’on sait devoir augmenter et pire devenir introuvable ou inabordable.
    Dans mon cas (au titre d’exemple) cela a consisté à stocker des bouteilles de gaz pour cuisiner des le début de l’ année (sans penser à la guerre Russo ukrainienne qui arriverait quelques mois plus tard) mais en prenant simplement en compte 2 facteurs clés: la planche à billets hystérique des banques centrales et le programme tout aussi criminel de l’U. E Fit for 55. Depuis la folie des sanctions et l’adaptation de celles-ci par la Russie, les blocages et fermetures covidiennes de la Chine (qui soulève un doute stratégique légitime pour affaiblir l’occident) j’ai réévalué mes besoins en renforçant ce qui me semblait nécessaire.
    Si la valeur d’échange d’une monnaie décroît, nous devons être attentif à la valeur d’usage des biens et services dont nous dépendons car cette valeur croit plus vite que celle décroissante de la monnaie et de l’intelligence collective menée par une pensée éthique désavouée par nos élites patricides. Ils ont en vue, ideologiquement, d’annuler, canceliser, notre niveau d’existence. Nous ne sommes pour eux qu’un enjeux statistique et comptable qu’il faut cornaquer et chepteliser. On sait où ce genre de grand délire peut nous mener… Dictature, guerre civile, révolution…

    J’aime

    1. Tout à fait d accord avec vous MASTER T.
      Notre monnaie devient périssable donc il ne faut pas la garder.
      Pour ma part, je viens de finir l’isolation des combles et en projets, VMC double flux, panneaux photovoltaïques et chauffe eau solaire.
      Avec le compteur Linky, il y a une volonté de modifier la tarification de l’élec, càd, des contrats appelés dynamique qui modifie le prix de l’elec toutes les heures, donc élec hors de prix à 12h et surtout 19h. :
      https://www.capitaine-energie.com/offre-electricite/prix-du-kwh/tarif-electricite/tarification-dynamique/
      En cas de pénuries sur l ‘éléctricité, le linky pourra abaisser la puissance de votre logement.
      Il servira de délestage.
      La grosse industrie le fait déjà (le délestage industriel est mon métier) moyennant des primes d effacement ou d’interruptibilité.

      En un mot, le consommateur s’adaptera à ce que propose le producteur.

      La société de consommation s’inverse, ce qui devient rare n’est plus le consommateur mais le producteur et ceci, dans beaucoup de domaines.

      J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s