L’essentiel du point presse de la Défense russe du 31 août sur le conflit en Ukraine:

L’essentiel du point presse de la Défense russe du 31 août sur le conflit en Ukraine:

🎯 12 chars livrés à l’Ukraine par la Pologne ont traversé la rivière Ingoulets pour débloquer des unités ukrainiennes. Les forces russes ont détruit certains chars, alors que d’autres ont sauté sur des mines pendant leur retraite désordonnée. Seuls cinq chars ont pu rentrer sur le territoire contrôlé par l’armée ukrainienne;

🎯 en deux jours, l’Ukraine a perdu quatre avions de combat: deux Su-25, un Su-24 et un MiG-29;

🎯 3 hélicoptères ukrainiens Mi-8 ont été abattus en vol;

🎯 les forces russes ont détruit 63 chars ukrainiens, 59 blindés de transport de troupes, 48 autres blindés, 14 camionnettes munies de mitrailleuses de gros calibre et plus de 1.700 soldats ukrainiens;

🎯 des frappes contre un point de déploiement provisoire de la 10e brigade d’assaut de montagne ont permis d’éliminer une cinquantaine de nationalistes et neufs unités de matériels de guerre, près de Droujkovka en République populaire de Donetsk (RPD). Une frappe sur le poste de commandement et sur un dépôt de munitions de la 56e brigade d’infanterie motorisée a neutralisé plus de 40 soldats ukrainiens et 12 véhicules spéciaux près de Karlovka en RPD;

🎯 trois dépôts de missiles et de munitions et un système sol-air Bouk-M1 ont été détruits dans les régions de Kharkov, de Dniepropetrovsk et en RPD;

🎯 la défense aérienne russe a abattu sept drones ukrainiens dans les régions de Kherson, et de Zaporojié;

🎯57 projectiles de lance-roquettes multiples HIMARS, Olkha et Ouragan ont été interceptés dans la région de Kherson, ainsi que près du pont Antonovski et de la centrale hydraulique de Kakhovka.

💣L’armée ukrainienne a poursuivi ses frappes visant à saper la mission d’inspection de l’Agence internationale de l’énergie atomique (AIEA) et à créer un risque d’accident à la centrale nucléaire de Zaporojié. Un obus tiré depuis la rive opposée du réservoir de Kakhovka a frappé le bâtiment de traitement des déchets nucléaires solides.
L’armée russe a riposté en dominant le feu de cette unité ukrainienne. Le taux de radiation à la centrale nucléaire reste au niveau requis.

@chroniques_conflit_ukraine

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s