L’effort de guerre: mobilisation industrielle

La réunion d’hier de Poutine avec des responsables de l’industrie de la défense :

Je voudrais vous rappeler dans ce contexte que cette année, j’ai pris la résolution de livrer des armes et des équipements supplémentaires aux forces armées et, par conséquent, d’allouer des fonds pour l’acquisition et l’entretien. Les capacités de production doivent être augmentées et, si nécessaire, modernisées dans plusieurs entreprises de défense. Beaucoup a été fait pour atteindre cet objectif.

Par exemple, les décisions suivantes ont été prises pour assurer la production et la réparation ininterrompues d’armes et d’équipements : les procédures contractuelles et précontractuelles ont été considérablement simplifiées, les délais de signature des contrats de l’État avec un fournisseur unique et la procédure de tarification correspondante ont été réduits, et le montant du prépaiement a été augmenté.

Je voudrais noter que Promsvyazbank a réaffirmé les conditions des prêts à faible taux d’intérêt pour la livraison anticipée d’armes. En outre, la législation du travail a été modifiée pour permettre aux chefs d’entreprises de défense et aux bureaux d’études d’autoriser la rémunération des heures supplémentaires pour les concepteurs, les ingénieurs et les ouvriers.

Des mesures ont été prises dans le cadre de l’optimisation de la fabrication. Je ne vais pas les énumérer maintenant parce que vous les connaissez tous bien. Cela a été fait sur votre recommandation.

Les organisations de l’industrie de la défense doivent assurer la fourniture des armes, équipements et munitions nécessaires aux forces armées dès que possible.

Nous devons également garantir la fourniture complète et en temps voulu de composants, de pièces, d’unités et de matériaux modernes de fabrication russe aux entreprises de l’industrie de la défense. L’industrie de la défense est le domaine où tous les programmes de substitution aux importations doivent être mis en œuvre sans faute. Ce n’est peut-être pas aussi important ou même nécessaire dans d’autres domaines, car nous n’avons pas besoin d’une substitution à cent pour cent des importations. Mais nous devons le faire dans ce domaine. Il faut donc sans tarder augmenter les capacités de production, utiliser au maximum les équipements, rationaliser les cycles technologiques et réduire les délais de production sans nuire à la qualité.

Il semble que l’industrie soit également mobilisée de manière très concrète.

Poutine a abordé ce sujet dans son discours :

… le décret exécutif sur la mobilisation partielle stipule également des mesures supplémentaires pour l’exécution de l’ordre de défense de l’État. Les chefs d’entreprises de l’industrie de la défense seront directement responsables de la réalisation des objectifs d’augmentation de la production d’armes et d’équipements militaires et de l’utilisation d’installations de production supplémentaires à cette fin. Dans le même temps, le gouvernement doit aborder sans délai tous les aspects du soutien matériel, des ressources et financier à nos entreprises de défense.

Publicité

Une réflexion sur “L’effort de guerre: mobilisation industrielle

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s