Si l’OTAN continue de prétendre qu’il s’agit d’un jeu conçu pour affaiblir la Russie… La Russie vient de dire qu’elle ne jouait plus à ce jeu. 

Si l’OTAN ne recule pas, nous sommes à 1 seconde sur l’horloge de la guerre nucléaire. 

Si l’OTAN continue de prétendre qu’il s’agit d’un jeu conçu pour affaiblir la Russie… La Russie vient de changer la donne. Ils ont dit qu’ils ne jouaient plus à ce jeu. Le jeu a changé. 

L’OTAN doit prendre conscience du fait que tout ce qu’elle fera une fois les référendums passés sera un acte de guerre contre la Fédération de Russie – et la Russie le traitera comme tel et réagira en conséquence. 

Ce ne sera pas un déploiement lent.

Si l’OTAN continue de fournir à l’Ukraine les moyens d’attaquer la mère Russie, qui sera très bientôt Kherson, Zaporozhie, vous savez tout ce martèlement quotidien de la centrale nucléaire , C’est fini mec. C’est fini. 

Faites-le encore quand il deviendra la Russie, je vous défie l’Ukraine, vous cesserez d’exister. Je ne dis pas que la Russie va utiliser des armes nucléaires contre eux, La Russie éteindra tout simplement les lumières. 

La Russie tuera les dirigeants (de l’Ukraine) Les gants sont enlevés, cela a été une opération militaire spéciale, nous avons parlé de la façon dont cela a contraint la Russie (le SMO) maintenant toutes les contraintes sont levées. 

Lorsque la Russie commencera à défendre sa mère Russie, elle mettra désormais toutes ses capacités au premier plan. 

La Russie a 25 millions d’hommes disponibles, ils peuvent aller aussi loin que l’OTAN le veut. La Russie est prête à aller aussi loin que nécessaire. Et si l’OTAN veut en faire un problème, la Russie franchira ce seuil.

 Si l’OTAN veut menacer l’existence de la Russie, en attaquant la Mère Russie directement ou indirectement par le biais du mandataire ukrainien, alors la Russie utilisera tous les moyens à sa disposition pour s’assurer qu’elle échouera, y compris les armes nucléaires. –

Ancien officier du renseignement du Corps des Marines des États-Unis Scott Ritter

Transcription mot à mot par ASB d’un entretien avec Scott Ritter à Redacted.

EN PRIME

Russian Aerospace Forces have deployed their new highly advanced ISR aircraft.

The Tu-214R reconnaissance aircraft, designed to conduct electronic and radar reconnaissance at distances of up to 400-500KM was deployed on September 22nd, one such aircraft with the callsign RF-64514 conducted several test flights over the western part of Russia, taking off from Kazan airport.

The capabilities of this aircraft are unknown, it is new and only entered service a few years ago. This aircraft made Americans particularly paranoid when Russia deployed them to Syria in 2016, American mainstream media reported that the aircraft was deployed to spy on F22 and collect their radar signatures & transmitted them to Russian Air Defence Systems.

According to western media and their military intelligence sources, the Russian aircraft capabilities are as follows

Business Insider report:

“Equipped with sensors to perform ELINT (Electronic Intelligence) and SIGINT (Signal Intelligence) missions as well as with all-weather radar systems and electro-optical sensors that produce photo-like imagery of a large parts of the ground the special mission aircraft, the aircraft can fly multiple intelligence gathering missions: it can intercept and analyse signals emitted by targeted systems (radars, aircraft, radios, combat vehicles, mobile phones etc) while collecting imagery that can be used to identify and pinpoint the enemy forces, even if these are camouflaged or hidden.”

This signals that Russia is preparing large scale strikes on Ukrainian targets, as well as to employ its aviation on a larger scale — amid the announced escalation with Russia’s partial-mobilization.

https://t.me/asbmil/5658

Une réflexion sur “Si l’OTAN continue de prétendre qu’il s’agit d’un jeu conçu pour affaiblir la Russie… La Russie vient de dire qu’elle ne jouait plus à ce jeu. 

  1. Bonjour M. Bertez
    On remarquera que les passages à l’action de la Fédération de Russie sont soigneusement orchestrés légalement:
    1) « reconnaissance » officielle des républiques de Lougansk & Dontezk suivie d un traité et d’une réponse à une demande d’assistance. >début de l’opération militaire spéciale.
    2) Référendum dans ces républiques qui seront suivis de leur adhésion à la Fédération de Russie – et non de leur annexion à la Russie- ce qui transformera les actions armées de l’Ukraine en agression contre la Fédération de Russie et la présence des officiers de renseignements , combattants et conseillers de différents pays de l’Otan présents et actifs sur le terrain en agresseurs directs de la Fédération de Russie, > qui aura ainsi légalement le droit de répondre à tous ses agresseurs .
    Il ne s’agit donc pas seulement de jeter les gants mais bel et bien de faire tomber les masques, de renverser les paravents et de mettre tout le monde devant ses responsabilités – au regard des textes régissant l’ONU.
    La plupart des gens sont été orientés par les MSM sur les seuls aspects tactiques sur le terrain, mais le conflit, par ses facteurs armés, économiques , légaux et narratifs qui se dévoilent petit à petit laisse désormais voir sa totalité et sa dangerosité .

    Cordialement

    Aimé par 2 personnes

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s