Une offensive ukrainienne ratée dont Kiev ne parle pas

Une offensive ukrainienne ratée dont Kiev ne parle pas

Dans le contexte de la couverture médiatique ukrainienne de la prise de Krasny Liman par l’armée de Kiev, très peu de nouvelles ont été données sur les combats qui se déroulent dans l’axe sud de la ligne de front de Nikolaïev à Krivoï Rog.

Cependant, les affrontements ne sont pas moins violents qu’à la frontière entre la région ukrainienne de Kharkov et les régions désormais russes de Lougansk et de Donetsk.

En analysant les données diffusées par la Défense russe, la chaîne de langue russe Youzhny veter (Vent du Sud) suppose que l’offensive ukrainienne sur l’axe Nikolaïev-Krivoï Rog, repoussée par les Russes, était assez importante.

L’élimination de quelque 300 soldats, cinq chars, six combattants blindés d’infanterie, 23 véhicules blindés et 11 véhicules pourrait représenter 20 à 30% des pertes ukrainiennes.

Si tel est le cas, les forces affectées à l’attaque pourraient contenir plus de 1 000 soldats, 20 chars et 100 véhicules blindés.

Une ampleur qui va bien au-delà d’une mission de reconnaissance et témoigne d’un sérieux succès russe dans cette partie du front, présume la chaîne.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s