Comprendre la hausse du dollar: elle est dialectique! L’euro n’est pas concrètement une monnaie souveraine. Comprendre la vassalitude.

Je vois ci dessous que le dollar poursuit sa hausse.

La raison invoquée semble primaire; le dollar est demandé parce qu’il constitue un refuge.

Je ne vois personne qui cherche à approfondir en quoi le dollar constitue un refuge; pourtant on peut, sans risque, avancer l’idée que le dollar est considéré comme un refuge parce que c’est la monnaie impériale globale, c’est le Centre du système.

Je laisse de coté à ce stade, la tentative et les études en cours faites par les adversaires des USA, -les multilatéralistes-, pour supplanter le dollar et créer des systèmes concurrents.

La meilleure explication causale que j’ai vu remonte à il y a longtemps, elle se formulait ainsi:

les Etats Unis ne peuvent pas faire faillite, car ils ont la planche à billets.

A la différence des autres pays. Ils ont la monnaie mondiale et ils sont endettés dans leur propre monnaie, ils pourront toujours en imprimer pour payer leurs dettes ou les intérêts sur leurs dettes.

Cet argument, on l’a entendu en 2011, 2012 et 2013 quand dans beaucoup de pays les dettes dont dépassé les 100% du PIB et que Rogoff et son acolyte ont affirmé dans une étude controversée que si on dépassait 100% du PIB alors on se dirigeait droit vers une crise de la dette. Les américains ont tout de suite fait valoir que cela ne les concernait pas car eux ne tomberait jamais en faillite, puisqu’ils pouvaient monétiser leurs dettes.

De fait c’est ce qu’ils font allégrement et on constate que même si le Reste du Monde ne finance plus le Tresor et les déficits américains, les Etats Unis ne tombent pas en faillite, ils font acheter leur dette par la Fed.

Les Etats Unis en d’autres termes ne peuvent être insolvables car ils peuvent -et ils le font bien sur-, imprimer des dollars, ils peuvent printer et payer en monnaie tombée du ciel.

Réfléchissez un peu à ce que cela veut dire.

Cela veut dire que la force du dollar … c’est sa faiblesse intrinsèque , c’est à dire la possibilité qu’il a, dont il ne se prive pas et dont il abuse, de s’inflater, de s’auto-détruire.

Le dollar est fort parce qu’il a la possibilité organique, endogène, systémique, de s’auto détruire, de s’avilir. De se renier.

Pour payer leurs dettes galopantes, -on vient de passer les 31 trillions,- les USA peuvent imprimer des dollars. Les déficits peuvent être monétisés, il suffit par exemple d’émettre des Treasureries , de les faire acheter par les dealers, puis de faire un QE c’est à dire de racheter ces titres en créditant le compte des dealers de nouveaux dollars.

Le système, c’est ce que je veux souligner repose sur un paradoxe; le dollar est fort parce qu’il est intrinsèquement faible, parce que le ver est dans le fruit, par construction!

L’euro n’est une monnaie souveraine qu’en apparence.

Certes la BCE semble pouvoir émettre sa propre monnaie, mais c’est sans compter avec la situation réelle des banques euros! les banques euros recyclent, elles sont suremployées en dollars .

Les banques euros en cas de pepin seront absorbées ou garanties par les pays d’Europe, et le système européen se retrouvera demandeur d’une masse considérable de dollars pour refinancer les engagements de ses banques!

Celles ci sont surexposées en dollars alors que leur banque centrale, la BCE n’est pas créatrice de dollars. Donc la BCE sera obligée de faire come elle le fait a chaque crise, elle devra mendier des dollars aux Etats Unis, elle devra baisser os pantalon pour benéficer de Swaps en dollars.

Vous comprenez mieux je l’espère la vassalitude structurelle de l’UE!

[Yahoo/Bloomberg] Stocks Slump Deepens, Dollar Rises on Haven Demand: Market Wrap

[Reuters] Asian stocks stall, dollar wallops pound and yen

[Yahoo/Bloomberg] Yen Weakens Past Level That Triggered Last Japan Intervention

[Yahoo/Bloomberg] Bailey Puts BOE Credibility on Line With Vow to End Gilt Buying

[Yahoo/Bloomberg] Trading Drought Worsens in Japan’s Broken Bond Market

[Yahoo/Bloomberg] ‘Hurricane’ of Risks Threatens Emerging Nations, G-20 Chief Says

[Reuters] South Korea delivers another big hike as Fed rates sink local currency

[Reuters] Factbox: Ticking bomb: The risks the IMF sees to financial stability

[FT] Bank of England signals to lenders it is prepared to prolong bond purchases

Publicité

13 réflexions sur “Comprendre la hausse du dollar: elle est dialectique! L’euro n’est pas concrètement une monnaie souveraine. Comprendre la vassalitude.

  1. « Le dollar est fort parce qu’il a la possibilité organique, endogène, systémique, de s’auto détruire, de s’avilir. »

    Sans vous contredire, Monsieur Bertez, vous ne pointez qu’un point de ce sujet monétaire « brûlant ».

    Et vous avez aussi raison de souligner la faiblesse de l’€ … Car si le dollar monte, c’est presque toutes les autres monnaies qui se dévaluent en ce moment, ce qui est crucial pour suivre tous les conflits du moment, comme vous le faites si bien.

    Car oui, le premier de ces conflits est monétaire et la pauvre Ukraine n’est qu’un prétexte de ce règlement mondiale dans cette course de domination avec prise d’ otages des peuples de ce monde. Il n’y a pas de crises énergétiques, il n’y a pas de pénuries, ni de gaz, ni de pétrole, ni d’aucunes autres ressources quels qu’elles soient. J’insiste lourdement sur ce point, il est centrale comme vous dites.

    Ce qui se joue en coulisse est un changement monétaire de premier ordre, que nous allons subir de force puisqu’il est maintenant inévitable, pire, les jeux sont faits, nous allons assez vite le constater d’ici quelques mois.

    Le règlement de la dette, de toutes les dettes, se fera par le vainqueur ou les vainqueurs… celui et ceux qui écriront l’histoire de demain. Ça vas taper fort, ça vas péter à mort, nous y sommes en plein dedans.

    L’hypocrisie ne protège plus en rien, si ce n’est qu’afficher sa bêtise, son impuissance, sa fragilité, n’est-pas Macron … Partir en guerre, AH.AH.AH en Guerre nucléaire, OH.OH.OH… Les dettes sont une armes de destruction massives, et la guerre est le seule moyen d’y répondre, Suivez aussi la puissance des puces et la nano-techno et constatons que nous sommes déjà dans un autre monde…déjà presque dans la tombe !

    J’aime

    1. je suis d’accord ‘il n’y a pas de pénuries, ni de gaz, ni de pétrole, ni d’aucunes autres ressources quels qu’elles soient
      Par contre ceux qui les détiennent ont le pouvoir de dire NON.
      et là ca change tout dans le cortex de nos dirigeants qui ne supportent aucunement la frustration d’être remis au niveau du négligeable.

      la politique c’est donné un dessein à son peuple , l’économie c’est un outil pour cet objectif
      le problème c’est que les politiques n’ont fait QUE de l’économie et confondent totalement les 2 mots en les fondants en 1 seul qui se réduit dans leur mental à économie

      Cela va leur exploser à la geul… tout ca a cause de leur vanité et de leur orgueil et autres déviances WOK lgbtxyz veaux d’or.

      Ils ont oublié le principal le facteur humain

      J’aime

    1. le dollar n’empêche pas la guerre elle les favorise! A un moment la guerre atteindra les USA directement sur leur territoire c’est inévitable sous combien de temps difficile à dire mais on s’en rapproche et on se rapproche sans énergie sans mat première nous européen de l’Age de pierre

      Le Général de Gaulle, avait raison lorsqu’il confiait à Alain Peyrefitte : Tome 2 c’était De Gaulle

      «La vérité, c’est que les Américains finiront par se faire détester par tout le monde Même leurs alliés les plus inconditionnels. Tous les trucages qu’imaginent les Américains sont démentis par les événements »

      Même leurs alliés les plus inconditionnels !!!!!

      J’aime

  2. Bonjour M. Bertez

    D’ailleurs, selon 0 hedge, la fed vient de passer 3M$ en swaps à la Suisse. Sans le dire ouvertement, ils pensent au Crédit Suisse.
    CQFD. Merci.

    Cordialement

    J’aime

  3. Oui ce n’est pas le moindre des paradoxes de voir le dollar plus fort que jamais alors qu’on vient précisément d’en imprimer comme jamais.

    C’est quand même la preuve que tout est faux.

    La question est de savoir quel rupture d’ invariant mettra fin à cette mascarade.

    J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s