Editorial. Le monde entier est surendetté! Oui et après?

Je suis Lance Roberts depuis très, très longtemps. Vous trouverez ci dessous son analyse , elle est adéquate.

Mais avant je veux tracer un cadre. Cela me permet de faire le lien entre ce que l’on peut dire au niveau des apparences et de l’actualité et ce que l’on découvre en pratiquant la pensée radicale, la pensée critique fondamentale

Lance Roberts c’est ce que j’appelle un bon. Il est honnête, sérieux, cohérent et il a de vraies analyses, articulées, pas de simples chaines de rhétoriques superficielles.

C’est un négatif, comme moi par exemple, ou comme Hussman ou comme Snider, Il croit que l’on va au chaos; il refuse de partager l’optimisme des financiers lorsque le marché est en phase haussière.

Mais il y a une différence essentielle et une fois de plus je veux la souligner car elle a du mal à pénétrer l’épaisseur du crane humain:

je ne suis pas un Cassandre, je suis l’inverse d’un Cassandre.

Alors que tous ces « bears » sont négatifs, croient à la catastrophe imminente et écrivent à longueur d’année pour expliquer pour quoi ils sont négatifs, je fais l’inverse: j’essaie de comprendre et d’expliquer pourquoi, alors que tout est désajusté, cela dure .

J’essaie d’analyser pourquoi et comment cela dure, pourquoi et comment les autorités peuvent repousser l’heure des comptes. pourquoi elles peuvent « kick the can » et agir en quelque sorte comme des chasse-neiges qui repoussent devant eux les difficultés.

Il y a deux propositions distinctes:

  1. on court à la catastrophe, à l’impasse au chaos, à la destruction

2. néanmoins cela fait des années que c’est ainsi, comment se fait-il que cela dure?

C’est central dans ma démarche; le mystère c’est que cela dure! Donc c’est cela qu’il faut comprendre, expliquer et sans cesse renouveler.

Je pars du principe acquis il y a de nombreuse années que l’on suit la mauvaise voie, qu’il n’y a pas de possibilité de retour en arrière, que l’on se rapproche des échéances, qu’un jour il faudra payer, que tôt ou tard cela va échapper au contrôle mais qu’entre temps eh bien cela tient; et si cela tient c’est parce qu’il y a des raisons, des causes, des dispositifs objectifs, non magiques, qui font tenir.

Donc au lieu de dire cela va craquer mon fil conducteur consiste à dire, certes cela va craquer c’est inéluctable mais les autorités ont les moyens de repousser le calendrier et voyons ce qu’elles font, Voyons les difficultés qu’elles rencontrent, voyons les outils qui leur restent et constatons que même si on en a utilisé beaucoup il en reste encore.

Ceci est fidèle a ma philosophie:

-le système a touché ses limites

-des forces objectives , nécessaires de destruction sont à l’œuvre ,

-le seul pouvoir des autorités est de repousser l’inéluctable de gagner du temps, pas de résoudre les problèmes, les contradictions, les antagonismes.

Les limites du système sont endogènes, elles sont incluses dans les structures du système; elles sont dans sa logique, dans son mouvement dialectique.

-c’est un système d ‘accumulation de capital pour le profit;

-la vitesse d’accumulation du capital est plus rapide que la vitesse de création de profit

-il s’ensuite une rareté relative du profit, une tendance à l’érosion de la profitabilité

-la rareté suprême devient le profit, il n’y en pas pour tout le monde, ce qui induit un besoin de destruction du capital excédentaire

-pour tricher et faire croire qu’il y en a pour tout le monde on rentre d’abord dans le système de la dette, de la fausse monnaie, c’est à dire des promesses que l’on ne peut tenir

-on paupérise ensuite les salariés , on baisse le cout de reproduction de la main d’œuvre, on rogne les pouvoirs d’achat

-enfin on exploite les producteurs de ressources et de matières premières du reste du monde précapitaliste

-bref on suit le chemin qui mène en même temps à la destruction de la monnaie, aux affrontements sociaux internes et aux affrontements géopolitiques externes:

un jour ou l’autre il faudra qu’il y ait la guerre… on le sait bien

et entre temps … cela tient.

Ecoutez Lance Roberts. J’ai listé les points importants.

https://lancerobertsshow.libsyn.com/the-whole-world-is-over-leveraged-101322?tdest_id=1402940

L’indice des prix publié hier a été plus « chaud » que prévu .

La Fed est devant un dilemme entre   QE vs QT.

 Le monde entier est surendetté .

 Les fonds de pension britanniques se noient . 

Les appels de marge et les demandes de garanties se multiplient.

Les modèles utilisés par la finance échouent, et les tests de résistance des banques ne signifient pas grand-chose .

Les fonds de pension au Royaume-Uni seront une crise sociale qui risque de deboucher sur une crise financière dans le monde entier. 

De nombreux articles financiers sont écrits par des gens qui n’ont jamais connu de marché baissier ; pourquoi l’expérience est importante dans des moments comme ceux-ci. 

Il n’y a plus de FOMO, plus de TINA. 

Jerome Powell combat 20 ans de mauvaise politique budgétaire.

Publicité

5 réflexions sur “Editorial. Le monde entier est surendetté! Oui et après?

  1. En fait nous sommes dans un système à effet de Seuil, comme les réseaux de neurones de l’IA. Il ne se passe rien pendant un moment, et soudain tout cède brutalement

    J’aime

  2. Merci pour cet article extrêmement intelligent, le mystère est effectivement dans la capacité de résilience du système. Mais une partie de l’explication vient sans doute de la résilience de l’homme lui-même. La taille de l’habitat des Français par exemple s’est réduite considérablement entre la génération de l’après guerre et celle des années 60, et les prix ont explosé depuis Les années 90 et pourtant personne ne songe à s’en plaindre ou presque. On vit plus petit, on passe plus de temps dans les transports, notre niveau de vie se dégrade. Mais ce n’est pas un sujet. C’est l’immobilité de surface, jusqu’au séisme qui engloutira tout à l’improviste.

    J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s