Atout drones! En essaims.

Colonel Cassad

Les attaques de drones kamikazes iraniens Shahed-136 (Geran-2 sous l’appellation russe, ou Géranium-2 en langue ukrainienne francisé) contre des cibles dans le contexte de l’incapacité de la défense aérienne ukrainienne à couvrir les cibles attaquées, ont montré la réalité de cette voie prometteuse, même pour ceux qui n’ont pas suivi les attaques de drones par les Houthis les années passées, en Arabie Saoudite et au Yémen.

La Russie achète de grandes quantités de divers drones (et pas seulement des Shahed-136), et elle se prépare également à faire ses propres versions avec une maniabilité accrue et une ogive plus puissante. 

Cela reflète l’adaptation aux nouvelles approches de la guerre.

L’ennemi s’est découvert une faiblesse structurelle qu’il n’est pas encore en mesure de dissimuler (et 5-10 systèmes de défense aérienne de l’OTAN ne font aucune différence ici, tout au plus, ils permettent de suffire à quelques endroits précis à Kiev, Odessa, Dnepropetrovsk etc.). 

En conséquence, tant que nous avons un avantage évident, il doit être utilisé. C’est ce que nous constatons depuis une semaine maintenant

.En fait, la raison du succès des Shahed-136 est la faiblesse générale de la défense aérienne tactique de toutes les armées modernes. Et plus la taille du théâtre est grande, plus cette faiblesse est tangible. 

Les Britanniques ont soulevé ce problème il y a quelques années après la guerre dans le Haut Karabakh, ont prouvé qu’avec le développement des drones et leur rôle sur le champ de bataille, la défense aérienne tactique des armées modernes sera soumise à de fortes pressions. La plupart des les systèmes actuels ont été créés pour un type de guerre différent.

L’exemple de l’Ukraine confirme ces thèses.

La Russie, est depuis des décennies le leader mondial dans la production de systèmes de défense aérienne et avec une riche expérience dans la guere contre les drones en Syrie, elle est un peu mieux préparée à cette réalité.

Mais il faut comprendre qu’à l’ Avenir, après le développement des drones fonctionnant en essaim, il faudra améliorer la défense aérienne existante, pour ne pas être surpris plus tard par l’efficacité soudaine de certains nouveaux drones .

https://t.me/boris_rozhin/67619

👉🏻La guerre, c’est le progrès perpétuel et accéléré

👍TélégrammeColonelcassadLa régularité des attaques de drones Geran contre des cibles ukrainiennes dans les conditions de l’incapacité de la défense aérienne ukrainienne à couvrir les cibles attaquées par Geran a montré la promesse de cette direction même pour ceux qui n’ont pas suivi les attaques des drones Houthis sur l’Arabie…

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s