Sur le front de Kherson

La Russie a considérablement renforcé le regroupement de ses troupes dans la région de Kherson, de sorte que les forces armées ukrainiennes ne peuvent pas mener une offensive réussie. C’est ce qu’a déclaré sur Channel 5 l’ancien président de l’état-major général des forces armées d’Ukraine, Vladislav Seleznev, rapporte PolitNavigator.

«Nous savons que de féroces batailles locales se déroulent désormais sur la rive droite du Dniepr dans son cours inférieur, il n’y a pas d’avancée des forces de défense ukrainiennes dans le cadre de la contre-offensive, puisque les Russes ont traîné des réserves supplémentaires sur la rive droite. ..

Les combats y sont en fait extrêmement durs. 

De plus, les Russes ont récemment commencé à recevoir en quantité suffisante tous les composants logistiques, car des traversées de ponts flottants sur le Dniepr fonctionnent pour l’approvisionnement en marchandises, munitions et armes, un pont fonctionne près du barrage de Novaya Kakhovka , ils essaient d’utiliser activement les ponts flottants et d’autres infrastructures pour livrer des armes, des munitions et d’autres composants …

Autrement dit, la situation des forces de défense ukrainiennes, compte tenu du fait que les Russes y ont un nombre considérable de soldats, selon certaines estimations, on pense qu’il y en a jusqu’à 30 000, en plus ils ont plus de logistique. C’est-à-dire que la situation des forces de défense ukrainiennes là-bas n’est pas facile », a déclaré Seleznyov.

https://t.me/Slavyangrad/15891

2 réflexions sur “Sur le front de Kherson

  1. Bonjour
    Zut alors … mais comment ça ? … les Russes ne rentre pas chez ‘ eux ‘ ???
    Donc un risque de ne pas avoir une victoire flamboyante d’ici les élections aux USA … franchement c’est balo …
    Mais que vont pouvoir nous dire BFMTV et toutes les autres chaînes d’information ??? … sûrement trop de … vent ? … pluie ? … pas assez de guignols pour la chair à canon ? … MACRON aux armes l’Ukraine à besoin de toi … et n’oublie pas d’emmener tous tes amis …

    J’aime

    1. malheureusement les us aux abois risquent de tenter le tout pour le tout : saboter le barrage, accuser la russie de la catastrophe et en profiter pour intervenir militairement. depuis hier la la 101e division aéroportée américaine patrouille à la frontière ukraineopolonaise et son commandement vient d’annoncer qu’ils sont prêts à intervenir « sil le faut »…
      si les ukrainiens ne peuvent offrir l’action d’éclat-propagande dont Biden a besoin, les usa risquent de vouloir déclencher cette action, sur le dos de la russie. les médias russes parlent aussi de la crainte russe d’un sabotage à la grande usine d’ammoniac qui était à l’arrêt et que l’ukraine vient de rouvrir…
      comme dit le proverbe russe « c’est quand un monstre se noie qu’il fait les plus grosses vagues »…

      J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s