Un discours de grande ampleur de Poutine que chacun doit lire, malgré les censures. VALDAI.

Ce discours du souffle, il ne cherche pas les effets oratoires ou d’émotion, il s ‘adresse à l’intelligence, à la raison et surtout au bon sensTout le monde peut le comprendre et donc le critiquer, tout est accessible, il n’ a rien d’abscons. Alors critiquez le, passez le à la moulinette. Comparez avec Biden , Macron ...Quel est leur projet mis à part que leurs clientèles et autres sponsors s ‘en mettent plein les poches?

TEMPS FORTS DU DISCOURS DE POUTINE:

Le thème du discours du président Poutine est :

« Le monde après l’hégémonie : justice et sécurité pour tous ».

« Le monde assiste à la dégradation des institutions mondiales, à l’érosion du principe de sécurité collective, au remplacement du droit international par les « règles »

Des changements ont déjà eu lieu.

Le monde assiste à la dégradation des institutions mondiales, à l’érosion du principe de sécurité collective…

L’ Occident a pris un certain nombre de mesures pour intensifier ces évolutions au cours de ces derniers mois, ils agissent pour toujours s’étendre.

Des changements ont déjà eu lieu.

L’Occident alimente le conflit en Ukraine.

Le jeu de l’Occident est sanglant, dangereux et sale.

Les événements dans le monde continuent de se développer selon un scénario négatif, ils se sont transformés en une crise systémique dans divers domaines.

L’ Occident entretient toujours l’escalade : fomenter une guerre en Ukraine, aggraver la situation autour de Taïwan, aggraver la crise énergétique et détruire les gazoducs.

Les événements actuels ont relégué les questions environnementales au second plan.

Les événements dans le monde continuent de se développer selon un scénario négatif et ils se sont transformés en une crise systémique dans divers domaines.

Les Nouveaux Centres de l’Ordre Mondial et l’Occident devront entamer un dialogue, alors mieux vaut le faire plus tôt.

La destruction des gazoducs paneuropéens , les Nord Streams est une mesure scandaleuse.

Dans le monde moderne, il ne sert à rien de rester assis, celui qui sème le vent récoltera une tempête

J’ai toujours cru et je crois toujours au pouvoir du bon sens.

La caractéristique de l’Occident est, comme l’a dit Soljenitsyne, « un éblouissement continu de sa supériorité »

Les défis environnementaux fondamentaux n’ont pas disparu, ils ne font que croître. Il est important de préserver la biodiversité, mais non moins importante est la préservation de la diversité culturelle et civilisationnelle.

L’ Occident répand des stéréotypes de consommation afin d’élargir les marchés pour ses produits.

On ne peut pas tout blâmer sur des « intrigues » du Kremlin.

L’Histoire remettra tout à sa place.

Les nazis sont allés jusqu’à brûler des livres. Maintenant, les pères occidentaux du libéralisme ont décidé l’interdiction de Dostoïevski.

Le libéralisme classique est complètement perverti – initialement il a promu la liberté totale de chaque personne, puis au 20ème siècle les libéraux ont commencé à déclarer qu’une société ouverte a des ennemis et que leur liberté peut être limitée et annulée.

L’ Occident revendique toutes les ressources de l’humanité.

La grande majorité des pays exigent maintenant la démocratie dans les affaires internationales, n’acceptant pas les diktats des États individuels.

Ils ont assassiné Soleimani, ils ont tué un général iranien. Ils ont tué et ont dit oui, nous avons tué. Qu’est-ce que c’est un général? Où vivons-nous?

la reconnaissance ouverte de l’Occident dans le financement du coup d’État en Ukraine est irrespectueuse..

« Chaque jour, l’ordre occidental multiplie le chaos et devient de plus en plus intolérant, même envers les pays occidentaux eux-mêmes, qui tentent de démontrer leur indépendance. Les propositions des députés hongrois pour consolider les valeurs chrétiennes ont été perçues comme un détournement.

Les États-Unis n’ont rien d’autre à offrir au monde que leur domination.

Personne ne peut dicter à notre peuple le type de société que nous devons construire.

Des tendances inédites se développent avec des dizaines de genres, chose bien étranges, à mon avis, mais qu’il en soit ainsi si ils le veulent . La Russie ne s’implique pas dans ces questions. Contrairement à l’Occident, nous ne ne venons pas nous imposer dans la cour de quelqu’un d’autre.

La multipolarité est la seule chance pour l’Europe de restaurer sa subjectivité politique et économique.

Les valeurs traditionnelles ne sont pas un ensemble fixe de postulats, dans chaque cas elles sont uniques pour chaque peuple, elles ne doivent pas être imposées, mais respectées.

Poutine sur les défilés gays et le genre :

« Ils ne devraient pas essayer de les mettre en œuvre dans d’autres pays.

Les tentatives de l’Occident de conduire tout le monde sous un même modèle sont vouées à l’échec.

« Vivons ensemble, dialoguons et construisons la confiance, c’est-à-dire la paix. Nous étions absolument sincères. Qu’avons-nous obtenu en retour ? Dans tous les domaines de coopération possibles : il nous a été répondu « non ».

La Russie ne défie pas les élites occidentales. La Russie défend son droit à l’existence et à la liberté de développement. La Russie propose de remplacer l’unipolarité par la bipolarité, la tripolarité.

La Russie n’a pas été et ne pourra jamais être détruite et « rayée » de la carte géopolitique.

Il n’y a pas d’unité entre les pays occidentaux. En outre, l’Occident a récemment pris un certain nombre d’actions visant à aggraver la situation dans le monde, notamment en fomentant un conflit en Ukraine.

Le passage aux règlements en monnaies nationales est inévitable.

La Fédération de Russie ne veut pas devenir un hégémon pour elle-même.

Toutes les civilisations ont maintenant des opportunités pour leur développement démocratique.

En utilisant le dollar comme arme, l’Occident a discrédité l’idée d’un système de monnaie de réserve.

La majorité devrait bénéficier du commerce mondial, « et non des individus et sociétés super-riches individuelles.

La Russie considère que la formation de nouvelles plateformes financières mondiales est inévitable.

Le développement technologique ne doit pas augmenter les inégalités mondiales, mais les réduire, c’est ainsi que la Fédération de Russie met en œuvre sa politique.

L’unité de l’humanité ne se bâtit pas sur le commandement et l’autorité, elle se bâtit sur l’opinion de tous.

L’effondrement de l’Union soviétique – a détruit l’équilibre des forces géopolitiques.

Nous sommes dans la décennie la plus importante depuis la fin de la Seconde Guerre mondiale.

QUESTIONS RÉPONSES

Poutine a déclaré qu’il se reconnaissait lui-même issu des « classes inférieures » et non du « sommet ».

Avons-nous fait un coup d’État en Ukraine ?

L’Afrique est encore un continent pauvre, mais tout va certainement s’y développer.

Rien ne s’est effondré ; — Nous avons des coûts et, d’abord, cela concerne les opérations militaires spéciales. il y a des pertes économiques, mais il y a des gains énormes ;

« Jusqu’à récemment, nous pensions avec anxiété que nous ne pourrions rien faire sans l’Occident, mais nous venons de nous apercevoir que rien ne s’est effondré .

Tout le temps je pense aux pertes lors d’une opération militaire spéciale

« L’Occident est incapable de gouverner à lui seul l’humanité, mais il essaie désespérément – et la plupart des peuples du monde ne veulent plus supporter cela, c’est la principale contradiction. La situation est révolutionnaire – les classes supérieures ne peuvent pas, mais les classes inférieures ne veulent pas, selon les mots d’un classique.

Le slogan « nous n’abandonnons pas les nôtres » est ancré au plus profond de chaque Russe, la volonté de se battre pour son peuple conduit à la cohésion sociale.

Reconnaître l’indépendance des républiques du Donbass et les abandonner était inacceptable.


L’année dernière, la Russie a été « tout simplement renvoyée » lors de sa dernière tentative pour s’entendre sur le non-élargissement de l’OTAN.

Poutine à propos du Maïdan :

« Ianoukovitch avait abandonné le pouvoir ; pourquoi était-il nécessaire de faire un coup d’État sanglant contre l’État ?

Pour montrer qui est le patron!

Poutine à propos du peuple ukrainien:

Au IXe siècle, l’État russe est né – il s’agit d’un seul peuple

Poutine à propos de la décision de déclencher les hostilités en Ukraine : quelques années de plus, et pour la Russie, la situation aurait été complètement différente, compte tenu de l’approvisionnement en armes là-bas et de la construction de zones fortifiées.

Poutine à la question de savoir s’il est possible de considérer ce qui se passe entre la Russie et l’Ukraine comme une guerre civile :

L’Ukraine a historiquement évolué comme un État artificiel.

La Russie a payé un prix énorme pour avoir détruit le nid terroriste dans le Caucase du Nord, alimenté par l’Occident.

Nous avons essayé de ne pas regarder en arrière, de construire des relations même avec ceux qui ont réellement travaillé contre nous, de développer des relations avec tous ceux qui le veulent – à la fois avec les principaux pays occidentaux et avec l’OTAN. Le message était :

« Vivons ensemble, dialoguons ». En réponse, nous avons reçu des « non », des pressions toujours croissantes et la création de foyers de tension à nos frontières.

LA PRINCIPALE DÉCLARATION DE VLADIMIR POUTINE AU FORUM VALDAI :

L’Occident a déclenché la guerre en Ukraine. L’Occident joue un jeu sanglant et sale.

L’Occident a pris un certain nombre de mesures d’escalade ces derniers mois, ils agissent toujours pour aggraver.

❗️Le monde assiste à la dégradation des institutions mondiales, à l’érosion du principe de sécurité collective, à la substitution du droit international aux « règles ».

Il n’y a pas d’unité en Occident. Les événements dans le monde continuent de se développer selon un scénario négatif, se sont transformés en une crise systémique dans divers domaines.

❗️La destruction des gazoducs européens est scandaleuse.

❗️ Dans le monde moderne, il est de moins en moins possible de rester assis, celui qui sème le vent récoltera la tempête.

❗️ Les nouveaux centres de l’ordre mondial et l’Occident devront encore entamer un dialogue, mieux vaut plus tôt.

❗️Le pouvoir sur le monde est ce que l’Occident a voulu jouer . Ce jeu est définitivement dangereux.

LA RUSSIE NE DÉFIE PAS L’OCCIDENT. LA RUSSIE DÉFEND SIMPLEMENT SON DROIT D’EXISTER – POUTINE

Le président de la Fédération de Russie a noté que la Russie ne deviendrait pas un hégémon.

« Le progrès ne consiste pas à aller dans une direction, mais à parcourir tout le domaine, qui est le domaine de l’activité historique de l’humanité dans toutes les directions », a déclaré Poutine.

L’Occident joue toujours pour l’escalade : incitation à la guerre en Ukraine, aggravation de la situation autour de Taïwan, intensification de la crise énergétique et destruction des gazoducs.

Utilisant le dollar comme arme, l’Occident a discrédité l’institution de la finance internationale.

Poutine a déclaré que l’Occident « a viré de bord et a empoché nos réserves d’or et de devises ». Cependant, la transition vers les monnaies nationales prendra activement de l’ampleur, c’est inévitable, a souligné le président.

Les structures de l’ONU, incl. Conseil de sécurité, devrait refléter davantage la diversité du monde moderne.

L’humanité ne se construit pas sur commande, elle se forme en tenant compte des opinions de tous.

Le président de la Russie a noté que si la mondialisation libérale est une dépersonnalisation, alors l’intégration est la révélation de tous les potentiels.

« De tels grands espaces sont à la base d’un ordre mondial multipolaire », a déclaré Poutine.

L’effondrement de l’URSS a détruit l’équilibre des forces politiques. L’Occident a proclamé un ordre mondial unipolaire. Aujourd’hui, le monde unipolaire appartient au passé. Nous sommes à une frontière historique. A venir la décennie la plus importante et la plus dangereuse depuis la Seconde Guerre mondiale.

L’humanité est menacée par toute une série de conflits mondiaux. Changer d’étape est un processus douloureux, mais naturel et inévitable. Un nouvel ordre mondial est en train de se former, et nous devons écouter tout le monde.

La civilisation occidentale n’est pas la seule, la majorité de la population est concentrée à l’est – Poutine

Beaucoup plus dépendra de l’Asie, de l’Afrique, de l’Amérique latine dans le monde de demain, estime le président.

« La valeur et l’importance de l’Eurasie, c’est qu’elle a des ressources gigantesques, c’est un complexe autosuffisant. Naturellement, une partie de la grande Eurasie aurait dû être la pointe ouest de l’Europe » 
a déclaré le président.

Changer les jalons est un processus douloureux mais inévitable

« L’avenir de l’ordre mondial se forme sous nos yeux. Nous devons accepter tous les systèmes de vision du monde, sans imposer une seule vérité à qui que ce soit », a souligné le président.

Publicité

5 réflexions sur “Un discours de grande ampleur de Poutine que chacun doit lire, malgré les censures. VALDAI.

  1. C’est marrant cette prise de conscience…… de la nuisance US et de son bras armé l’OTAN .
    Lorsqu’il s’agissait des  » dictateurs arabes  » , il y avait quasi unanimité de l’occident (à l’exception du président Chirac lors de la 2ieme guerre du golf ) . Il fallait sauver les peuples arabes en leur imposant la liberté.
    Pourquoi donc les pays arabes ne pourraient ils pas vivre avec leur valeur ? Et ce quelque soit l opinion qu’on en a . Ce n’est pas un peu ça aussi le message de Poutine ?
    Un second point interessant , n’y a t il pas un texte de Ben Laden où il dénonce le privilège exhorbitant du dollar ?
    Je suis volontiers provocateur , loin de moi un quelconque soutien à ce genre d’individu . Mais tout de même avant d’exporter leur terrorisme , avant cette internationale jihadiste , ces gens n’essayaient ils pas de vivre selon leurs valeurs ?
    N’est ce pas leur despote mis en place par l’occident qui les en empechait ?
    Ce même occident n’a t il pas utilisé ces islamistes contre les despotes qu’il a mis en place auparavant ?
    Ce pourrait il que les islamistes comme nous les appelons avant l’exportation du terrorisme aient vu avant tout le monde le jeu US ?

    J’aime

  2. Et dire que l’Europe aurait tout intérêt à intégrer la vision exposée par Poutine…car oui effectivement le monde et surtout les peuples (même en Europe) en on marre d’être dirigé de la manière actuel.

    Une liberté et démocratie bafouée et ceci de manière de plus en plus alarmante, des médias n’informant plus (d’ailleurs journalisme est plus du copier/coller actuellement) une économie libéral dont le terme est usurpé etc….

    J’aime

  3. Poutine semble vraiment aimer le peuple russe et souhaite que la Russie conserve les valeurs séculaires qui servirent á l’édification de la nation.

    C’est á 180 % des objos de tonton sam et de ses laquais, donc ça coince, normal.

    Mais la nervosité, la vraie, est du coté des dirigeants US et Chinois, pour s’en convaincre, il suffit de regarder la courbe des CDS souverains chinois et américains : c’est édifiant.

    J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s