Allemagne: ” le gouvernement accepte volontairement la désindustrialisation“

Une entreprise sur quatre pourrait déménager à l’étranger en raison de l’inflation et de la flambée des coûts de l’énergie, prévient la Fédération des industries allemandes.

Une entreprise allemande sur quatre envisage de déplacer sa production vers d’autres pays en raison de la crise énergétique, a déclaré Tanja Gönner, PDG de la Fédération des industries allemandes (BDI), au média Die Welt am Sonntag.

“Les prix élevés de l’énergie et l’affaiblissement de l’économie frappent de plein fouet l’économie allemande et pèsent lourdement sur nos entreprises par rapport à d’autres sites internationaux. Le modèle économique allemand est soumis à un stress énorme…une entreprise allemande sur quatre envisage de délocaliser sa production à l’étranger”, a déclaré Gönner.

” Les prix brutaux de l’énergie nous assomment…Sans frein de prix fonctionnel, le gouvernement accepte volontairement la désindustrialisation“, a-t-il averti, ajoutant que si l’industrie chimique échouait, d’autres industries suivraient, ce qui  » pourrait être le ko pour l’Allemagne en tant que lieu d’affaires.”

« Nous devrons donner notre propre réponse européenne qui met nos forces en avant”, a déclaré le ministère, ajoutant qu’en plus des subventions, l’industrie allemande a besoin de “réformes structurelles, surtout l’accélération des procédures de planification et d’approbation et la dé-bureaucratisation.”

EN PRIME

The US is taking the German economy into a “pincer”-German Focus Online


https://azgeopolitics.com/2022/11/26/the-us-is-taking-the-german-economy-into-a-pincer/

Publicité

5 réflexions sur “Allemagne: ” le gouvernement accepte volontairement la désindustrialisation“

  1. Le nationalisme des entreprises allemandes est effarant. Plutôt que de faire pression sur leur gouvernement, elles vont tranquillement délocalisées pour continuer à faire du pognon, peu impôrt le sort du peuple allemand. Celui ci apathique ( une peu qu’en France tout de même) se réveillera trop tard

    J’aime

  2. « Une entreprise sur quatre pourrait déménager à l’étranger en raison de l’inflation et de la flambée des coûts de l’énergie. »

    Qui prendra le risque de se délocaliser en Chine par exemple et de subir un jour les sanctions subies par les entreprises occidentales qui étaient installées en Russie ?

    Il est évident que quand on parle de délocalisation à l’étranger en raison des coûts de l’énergie on parle de délocalisation aux États-Unis dans l’immense majorité des cas.

    J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s