Editorial: l’incroyable succès de la Fed et de la stratégie totale américaine. Les USA mènent la vraie guerre totale, eux!

J’ai toujours tenu le cap et expliqué que dans les conditions actuelles de compétition stratégique entre les Etats-Unis et la Chine, l’Amérique ne pouvait se permettre d’assainir sa situation. Comme James Dean , elle doit conduire vite jusqu’au bout avant de sauter de la voiture lanncée dans le ravin.

Elle ne peut procéder à la même opération que la Chine qui, elle a choisi de crever ses abcès immobiliers, bancaires et culturels pour se préparer à la confrontation future..

Elle ne peut ni accepter une récession, ni un mécontentement social, ni laisser faiblir le dollar ni nuire au statut fondamental des valeurs du Trésor US comme collatéral mondial du dollar.

Les USA doivent continuer d’assurer le beurre et les canons, maintenir le dollar comme monnaie impériale, assurer le statut des Treasuries comme collatéral mondial, tenir d’une poigne de fer ses alliés, c’est nécessaire, face à la montée de la rivalité stratégique multiforme.

C’est marche ou crève . Les élites Americaines font le pari du « tout pour le tout », sachant que ce sont les autres, les alliés et vassaux qui paîent. Ils donnent en gage pour leur pari, les actifs et les économies de leurs vassaux!


Le fait que l’on ait joué le spectacle de l’assainissement ne prouve qu’une chose; la formidable capacité de gestion des perceptions de la Fed.

La Fed est un exceptionnel gestionnaire des marchés et des perceptiosn.

La Fed gère l’Imaginaire occidental de façon magistrale; peu importe les critiques de ceux qui, comme moi, disent que cette gestion des perceptions et de l’Imaginaire conduit au chaos, la Fed s’en fiche, elle optimise au jour le jour.

La Fed a un plan B qui est le reniement de toutes les dettes extérieures des USA, la spoliation ultime du Reste du Monde, semblable à la spoliation partielle qui a été infligée aux Russes.

L’analogie avec le militaire est parfaite.

Tout comme les néocons se moquent du risque nucléaire, car ils sont persuadés que les Etats-Unis pourront s’en préserver et qu’ils détruiront le reste du monde avant d’être eux même touchés la Fed a accepté l’idée de la destruction finale. .. des autres, tous les autres.

C’est le même mode de pensée qui est à l’oeuvre que ce soit en matière économique, financière, monétaire ou militaire. Cette structure de pensée se formule: « Nous sommes encore les plus forts et nous irons jusqu’au bout car nous avons la conviction que nous, nous seront épargnés, que les dégats et retombées seront « contained », après l’Armagedon que nous créerons ».

Les stratèges americains ont une longueur d’avance car ils se placent dans la perspective d’une vraie destruction et non pas dans celle d’un simple affrontement quasi traditionnel. Ils envisagent la vraie lutte existentielle, ce que les gens d’en face les Russes et les Chinois n’ont pas encore osé envisager.

L’Amerique a compris que « qui veut la fin doit accepter de vouloir les moyens ».

L’écart de pensée se montre clairement quand on compare la retenue russe et le jusqu’auboutisme américain cyniques, sans scrupule dans leus guerres; les Américains ont sauté le pas; dans leurs guerres ils se foutent des centaines de milliers de morts civiles ou militaires adverses. Ils envisagent et donc se conduisent en fonction de l’acceptation du pire. dans tous les domaines. Le second volet de leur structure de pensée stratégiques c’est le Holisme, la conviction du Tout.

C’est une donnée que les crétins européens corrompus n’ont pas encore assimilée, ils n’ont pas compris qu’ils étaient des ukrainiens en puissance aussi bien en termes économiques qu’en termes militaires.

Pour revenir à la Fed , elle a réussi à faire croire à un assainssement, elle a purgé l’écume spéculative sur les « Meme », sur la technologie, sur les cryptos sans mettre en danger le coeur de son système: les Treasuries et le dollar.

Je dis bravo .

les délocalisations commencent!

Yahoo/Bloomberg] Stocks Rally on China Covid, Powell; Dollar Slides: Markets Wrap 

[Yahoo/Bloomberg] Chinese Stocks Add to Historic Rally as Reopening Signs Grow

[Yahoo/Bloomberg] Post-Powell Bond Rally Shows Crowded Trades Distorting Markets

[Reuters] Fed officials do not see any near change to balance sheet drawdown

[Yahoo/Bloomberg] China Official Behind Strict Covid Lockdowns Softens Stance

[Reuters] China softens tone on COVID severity after protests

[Yahoo/Bloomberg] Ukraine Latest: Zelenskiy Says 6 Million Are Without Electricity

[Reuters] Asia’s factory activity shrinks as China lockdown impact widens

[Yahoo/Bloomberg] Housing Tumbles Down Under as Soaring Borrowing Costs Take Toll

[FT] Big traders flock to US equity options with fleeting lifespans

Publicité

Une réflexion sur “Editorial: l’incroyable succès de la Fed et de la stratégie totale américaine. Les USA mènent la vraie guerre totale, eux!

  1. Si je comprends bien, mon voisin me fabrique un gateau, je lui donne une promesse de paiement. La nuit, je viens manger son gâteau en douce, alors le lendemain, j’ai toujours la promesse et lui doit re-cuisiner un gâteau pour la faire valoir.

    Dans ce cadre, la meilleure façon de réduire la taille des promesses en dollar consisterait à provoquer une guerre entre deux pays lointains, faire en sorte qu’ils se détruisent l’un l’autre, avec des armes américaines si possible, et ensuite de faire en sorte qu’ils se remboursent en dollars.

    C’est ce qui s’est passé deux fois en Irak, non ?

    J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s