Corruption : à qui le tour?

https://www.lesoir.be/482400/article/2022-12-11/la-vice-presidente-du-parlement-europeen-eva-kaili-ecrouee-pour-corruption-luca

A qui le tour ? … …

La vice-présidente du Parlement européen Eva Kaili écrouée pour corruption, Luca Visentini libéré sous conditions

Eva Kali, vice-présidente (S&D) du Parlement européen vient d’être placée sous mandat d’arrêt et écrouée dans le cadre d’une vaste enquête anti-corruption. Son compagnon et l’ex-député Antonio Panzeri restent eux aussi en cellule. Le patron de la Confédération internationale des syndicats est libéré sous conditions.

Soupçonnée d’être impliquée dans un vaste schéma de corruption impliquant actuels et anciens parlementaires, des assistants et d’autres personnes publiques du milieu européen à Bruxelles, la vice-présidente (S&D) du Parlement européen – il y a en tout 14 vice-président(e) au parlement européen – Eva Kaili, de nationalité grecque, avait été interpellée vendredi à son domicile bruxellois. Puis auditionnée par les enquêteurs et le juge d’instruction financier Michel Claise. Son compagnon, Francesco Giorgi, assistant parlementaire d’un autre député, avait lui aussi été déféré pour audition. Au terme de cette garde-à-vue dont le délai ne pouvait excéder 48 heures, Mme Kaili a été placée sous mandat d’arrêt, inculpée pour corruption, blanchiment d’argent et participation à une organisation criminelle, ont appris Le Soir et Knack. Son compagnon a lui aussi été inculpé et placé sous mandat d’arrêt, de même que l’ancien député S&D Pier Antonio Panzeri. F., un lobbyiste bruxellois interpellé vendredi, reste lui aussi en cellule.

Le père de Mme Kaili, qui avait été surpris avec une valise remplie d’argent liquide à la sortie d’un hôtel bruxellois, a été libéré. Enfin, Luca Visentini, secrétaire général de la Confédération syndicale internationale, a été libéré sous conditions.

L’eurodéputé belge Marc Tarabella (S&D) a pour sa part été perquisitionné samedi soir dans le cadre de cette même enquête.

https://www.lesoir.be/482400/article/2022-12-11/la-vice-presidente-du-parlement-europeen-eva-kaili-ecrouee-pour-corruption-luca

8 réflexions sur “Corruption : à qui le tour?

  1. Et quand le Pôle Financier, au lieu d’aller partager les petits-fours élyséen, se penchera-t-il sur la probable corruption de pas mal d’élus de l’Assemblée et du Sénat ? Et d’abord, quand une association, un groupement citoyen, un mouvement politique se décidera-t-il à porter cette demande citoyenne devant les juges ?…Faute de candidats, on pourrait qu’il n’y a plus un seul organe politique assez intègre pour nettoyer les écuries…

    J’aime

  2. Il y a un groupe d’amitié franco-quatari à l’Assemblée Nationale, regroupant LR et LREM, à parts égales. Pas un seul député de gauche, ou socialiste, apparemment…Mais je dis ça, je dis rien…

    J’aime

  3. Bruxelles:il y a encore plus de lobbyistes que de fonctionnaires qui gravitent autour des autorités européenes.
    Tout ceci est officiel,les lobbies ne se cachent meme plus depuis de nombreuses années.
    Qui peut sincèrement croire qu’ils ne font que présenter et défendre leur idées auprès des élus?
    Sutout avec le Luxembourg aussi proche.

    J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s