Comment nous sommes manipulés, comment nous en protéger

Débat récent entre L. Cerise et Ph. Bobola

Comment nous sommes manipulés, comment nous en protéger

Les deux scientifiques exposent les méthodes du «piratage» de l’être humain annoncé par Yuval Noah Harari. «Il faut les connaître avant de pouvoir les désactiver.»

Cette conférence-dialogue débute par l’extrait d’une déclaration limpide de Yuval Noah Harari, historien, auteur du best-seller Sapiens et maintenant conseiller de Klaus Schwab, le président du Forum économique mondial.

Harari affirme que l’humain serait «piratable», par l’insertion de puces «sous la peau»… Au vu des évènements de la crise covid, il est permis de se poser la question: les humains ont-ils été piratés? Quelles sont ces techniques de piratage et surtout comment s’en protéger ?

Bientôt tous connectables ?

Lucien Cerise (diplômé en philosophie et sciences humaines, spécialisé dans le langage et l’épistémologie) et Philippe Bobola (physicien, biologiste, anthropologue et psychanalyste, spécialisé notamment en nanotechnologies) ont exposé les mécanismes souvent ignorés qui nous transforment en objets connectables.

Ces outils permettent de manipuler et programmer les perceptions et les comportements, qu’ils soient individuels ou collectifs. S’y ajoutent les méthodes subtiles pour nous les faire accepter.

Désamorcer la programmation de l’esprit

La vérité libère, expliquent-ils. Ou du moins, elle rend possible de comprendre à qui et à quoi nous avons affaire, première étape nécessaire pour reprendre le contrôle de nos destinées.

C’est avec ces deux éminents spécialistes que nous naviguons dans les eaux troubles du contrôle mental et de la programmation de l’esprit. Ces méthodes qui, disent-ils, font partie des armes secrètes des Etats, doivent absolument être exposées à la connaissance du public pour pouvoir désactiver leur potentiel destructeur et rendre aux humains leur libre arbitre.

Publicité

Une réflexion sur “Comment nous sommes manipulés, comment nous en protéger

  1. Il y a une base biologique à cette programmation. En Europe Occidentale et en Amérique du Nord, une large proportion du public est composé de personnes déconnectées naturellement du réel et ne voulant se reposer que sur les conventions.

    J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s