La Russie a trouvé une autre faille pour contourner les sanctions sur les fournitures de pétrole.

La Russie a trouvé une autre faille pour contourner les sanctions sur les fournitures de pétrole.

🔸À Singapour, la demande de réservoirs de stockage de pétrole est en hausse. C’est une indication que le carburant russe est mélangé à d’autres carburants non sanctionnés, ce qui lui permet de contourner les restrictions et d’augmenter ses profits. Le mélange est ensuite réexporté dans le monde entier.

🔸Le vice-président de Miyabi Industries, une société de conseil basée à Singapour, estime que la vente génère jusqu’à 20 % de bénéfices pour les acteurs du marché.

🔸C’est la tendance depuis octobre 2022, selon Bloomberg, et en décembre, les terminaux de Singapour ont reçu un volume de pétrole et de fioul russes deux fois plus important que l’année précédente.

🔸L’utilisation de Singapour comme plaque tournante pour les ressources énergétiques russes a été rendue possible par les particularités des lois locales sur les sanctions.

🔸Bien que les autorités de Singapour aient interdit aux institutions financières de l’île de réaliser des transactions avec des entités juridiques russes, le gouvernement du pays n’a pas interdit les importations de ressources énergétiques russes.

Publicité

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s