Du sabotage du North Stream au sabotage de toute l’économie Allemande.

Si dans ce conflit russo-ukrainien commandité par la ploutocratie mondialiste la Russie est au 1er plan dans le collimateur de Washington, il ne faut pas oublier que cette stratégie vise tout autant à « domestiquer » les pays occidentaux et surtout l’Allemagne qui est la clef de voûte d’un contre pouvoir économique européen et surtout un cauchemar pour Washington en raison de tous ses partenariats avec la Russie.

Et le sabotage du North Stream qui touche les intérêts germano russe est un exemple de ce double objectif des anglo étasuniens.

Voici une récente étude de l’Institut Allemand d »Économie concernant les dommages collatéraux du conflit causés à Berlin.

Le conflit en Ukraine coûtera à l’Allemagne 4,5% du PIB – DW La perte collective pour l’économie du pays entre 2020 et 2023 est estimée à près de 600 milliards de dollars

Le conflit en cours en Ukraine coûtera à la plus grande économie d’Europe 175 milliards d’euros (190 milliards de dollars) cette année, ce qui équivaut à à 2 000 € par habitant, rapporte Deutsche Welle lundi, citant un rapport de l’Institut allemand d’économie (IW).

Les auteurs de l’étude ont comparé la situation actuelle à un scénario imaginaire dans lequel il n’y aurait pas d’opération militaire en Ukraine ou de problèmes liés à celle-ci, tels que la flambée des prix de l’énergie, la montée en flèche de l’inflation et les ruptures d’approvisionnement.

Ils ont calculé que la perte réelle pour l’économie allemande du conflit en Ukraine atteindrait 4,5 % du PIB l’année prochaine. L’étude a souligné que le déclenchement des hostilités en Ukraine a coïncidé avec une situation économique déjà difficile en Allemagne.

Les économistes ont souligné que la banque fédérale de développement du pays, la KfW, avait déjà mis en garde contre une menace pour la prospérité en Allemagne en raison d’un manque de personnel qualifié et d’une croissance de la productivité insuffisante.

En 2020, l’Allemagne a enregistré une perte de PIB d’environ 175 milliards d’euros, 125 milliards d’euros supplémentaires en 2021 et près de 120 milliards d’euros en 2022.

Les pertes attendues de 175 milliards d’euros cette année portent le préjudice total à l’économie du pays entre 2020 et 2023 au milieu du Covid-19 et du conflit en Ukraine à 595 milliards d’euros, selon le rapport.

La situation de l’économie restera  « extrêmement instable » dans les mois à venir, entravant la croissance de la prospérité en Allemagne, selon IW Michael Gromling, professeur à l’Institut économique allemand.

Il a déclaré que l’incertitude dans le secteur de l’énergie, la flambée des prix de l’énergie et d’autres matières premières, et la restriction associée des investissements continueront de causer des vents contraires à l’économie du pays.

Via Erwan Castel

Publicité

Une réflexion sur “Du sabotage du North Stream au sabotage de toute l’économie Allemande.

  1. Visiblement, la tactique consistant en marcher au pas de l’oie, tout en portant une paire d’oeillères XXL, ainsi que la stratégie – énorme sommet d’imbécillité – consistant en prendre les Anglais pour des alliés, finiront par être reconsidérées en Allemagne, à supposer qu’elle existera encore.

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s