Les perspectives du conflit dans les mois qui viennent, par Colonel Cassad

Les perspectives du conflit dans les mois qui viennent, par Colonel Cassad

« Je me répète : les occidentaux donneront des chars modernes à Kiev, maintenant ou un peu plus tard, la date n’est pas si importante. Il s’agit essentiellement d’une question technique. Au printemps, on verra tout cela apparaître sur le théâtre d’opérations ukrainien, sauf peut-être pour les Abrams américains.

En conséquence, il faut se préparer à cet enjeu en augmentant l’approvisionnement des troupes en véhicules blindés et en armes antichars et en renforçant les zones potentiellement dangereuses où l’ennemi tentera de lancer tout ce qu’il aura reçu de ravitaillement occidental, et toute sa chair à canon issue de sa mobilisation forcée.

Il faut aussi éviter une situation de disproportion numérique, ce qui pose la question d’une deuxième vague de mobilisation partielle en Russie.

En fait, l’une des principales tâches des forces armées russes dans les mois à venir est de broyer tout ce matériel occidental et cette chair à canon, empêcher une percée du front quelque part à Zaporozhye ou en LNR, tout en poursuivant les opérations de libération du Donbass occidental et du nord de la région de Zaporozhye, avec des opérations facultatives dans les régions du nord de l’Ukraine, dans les profondeurs de l’ennemi.

Si cela peut être fait, la Russie se rapprochera de ses objectifs stratégiques déclarés au début de la guerre. 

L’Ukraine connaît déjà de sérieux problèmes avec la reconstitution de ses forces armées, sa ressource de volontaires est épuisée. De nouvelles pertes à l’échelle industrielle saperont davantage le potentiel démographique des forces ukrainiennes. À cet égard, des batailles comme le « hachoir à viande » d’Artemovsk ont des conséquences à long terme. »
https://t.me/boris_rozhin/76262

🔶 Comme le dit @operline_ru, il convient de ne pas mépriser les problèmes que posent les approvisionnements en chars occidentaux, car même s’ils ne sont pas extraordinaires, ils entretiennent le potentiel militaire de l’ennemi, qui était censé décroître.

Si la destruction du matériel ennemi est militairement inutile car celui-ci est remplacé à l’infini, les paramètres déterminant l’issue de la guerre se porteront, comme je le répète souvent, sur la mise à l’arrêt de l’approvisionnement ennemi (donc prise de contrôle de toutes les frontières ukrainiennes en reprenant les frontières historiques de la Russie jusqu’au Dniestr), et/ou sur l’épuisement de la ressource en personnels ennemis (au rythme actuel il y en a pour des décennies ou des siècles de combats). La première option est donc la meilleure.

Sauf en cas de changements de politique occidentale (c’est possible et il ne faut pas du tout écarter cela, surtout lorsque leurs objectifs seront atteints : destruction de l’Europe etc, les oligarques peuvent décider de changer de tactique comme en Afghanistan en 2021) ou d’abandon de la Russie (c’est aussi possible, notamment en cas de changement d’équipe au pouvoir : l’équipe actuelle commence à prendre de l’âge et ne sera plus là dans 20 ans, elle a largement dépassé la moitié de sa durée, ayant commencé à gérer le pays fin 1999.

Tant VVP qu’un successeur peuvent décider que « les objectifs sont atteints » et geler le conflit ou céder temporairement sur quelques points et conquêtes territoriales, on a l’habitude de cette realpolitik russe qui s’applique partout dans le no man’s land formé par les territoires que l’Empire Russe a perdus il y a 32 ans, ou même en Syrie, entre autres).

Colonelcassad

Une réflexion sur “Les perspectives du conflit dans les mois qui viennent, par Colonel Cassad

  1. Comme au temps de Napoléon, la chaîne logistique va jouer un rôle crucial!
    Et non seulement cela concerne le matériel « réel », mais aussi, nouveauté, la continuité de l’approvisionnement en « narratif »désormais crucial en Occident.
    Toute solution de continuité se paiera cher.

    Cordialement

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s