En attendant Poutine ce jour.

Vladimir Poutine s’adressera aujourd’hui à l’Assemblée fédérale.

La cérémonie d’annonce aura lieu dans le Gostiny Dvor de la capitale et commencera à midi, heure de Moscou .

Les participants du NWO assisteront au discours de Poutine à l’Assemblée fédérale

Les médias spéculent sur ce dont le dirigeant russe pourrait parler.

Je ne cherche pas à le faire.

Les principaux sujets que le président devrait aborder dans son discours sont l’opération spéciale, la situation internationale, les problèmes sociaux et économiques du pays.

Le journal allemand Bild écrit que le message d’aujourd’hui du président russe à l’Assemblée fédérale sera « un appel non seulement aux Russes, mais au monde entier ».

L’édition britannique du Daily Mail note que dans son discours, il est peu probable que Vladimir Poutine annonce publiquement une nouvelle escalade.

Les journalistes du pool RIA Novosti Kremlin dans leur chaîne tg ont fait une sélection des attentes liées au discours du président:

Le discours doit inspirer « le pays et l’armée » et peindre une image de l’avenir. 

Les thèmes de la sécurité sociale des participants du NWO (leur participation au message est attendue), l’équipement de l’armée, la formation des militaires, le niveau de vie dans le pays, la démographie, les revenus de la population, les prix des aliments et des médicaments seront cerainement abordés.

Pour les représentants du secteur agricole, les questions de la levée des restrictions sur les exportations de céréales, la suppression des droits, les interventions d’approvisionnement à grande échelle et les tarifs de l’électricité sont importantes.

Les entreprises attendent de l’aide et des signaux sur la situation économique, y compris les changements dans le domaine fiscal.

Et bien sûr, comme Bild l’a averti, le message devra concerner les autres pays. 

Un appel a également été préparé pour eux – « le chef de l’Etat parlera de la lutte contre les terroristes et les saboteurs, de la modernisation du complexe militaro-industriel et des résultats de la confrontation aux sanctions occidentales ».

Il y a 1 an exactement, la Fédération de Russie se décidait à reconnaître les Républiques Populaires de Donetsk et Lougansk après que l’Ukraine ait officiellement annoncé qu’elle ne respecterait jamais les accords de paix signés à Minsk, qu’elle intégrerait l’OTAN. qu’elle doterait son armée de l’arme nucléaire et qu’elle reprendrait le Donbass et la Crimée par la force (déclarations publiques de Zelensky à Kiev et Munich en février 22).

Pendant 8 années la Russie avait espéré que Kiev, et aussi Paris et Berlin finiraient par respecter leurs engagements pour la Paix signés à Minsk. On sait maintenant que la Russie a été promenée et que les accords de Minsk n’ont servi qu’a procurer du temps aux Ukrainiens et a l’OTAN pour préparer la guerre.

Les déclarations de Zelensky augmentées par le rejet par Washington du traité de sécurité collective européenne proposé par Moscou et l’escalade des bombardements meurtriers contre les populations civiles du Donbass pendant ce mois de février, n’ont pas laissé d’autre choix à la Russie que d’intervenir militairement.

Ce processus a commencé le 21 février avec la reconnaissance de la souveraineté de Donetsk et Lougansk.

EN PRIME

Peskov sur le contenu du message de Poutine:

on peut supposer que la majeure partie sera consacrée à l’évaluation des causes et de l’inévitabilité de l’opération spéciale

Poutine dans son message donnera une évaluation de la situation de l’économie et une vision de la façon dont nous allons aller de l’avant.

Publicité

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s