Fillon marginalisé il sera temps cette semaine d’envisager le recours: Juppé

Fillon s’est affaibli dans les primaires car il a été obligé de se droitiser avons nous écrit. Il a été incapble de répondre fortement à la manoeuvre qui a été organisée contre lui. Il n’a pas l’étoffe d ‘un tueur. Il est à ce jour incapable de démasquer Macron et de montrer son vrai visage,ce qui est normal car ils sont de la même famille économique : des Robin des Bois à rebours.

Nous avons suggéré que dans sa situation, il fallait une psolitique de défense, de rupture, bref une attaque. Il faut nouer alliance avec de nouvelles classes sociales. Le soutien de son parti été insuffisanbt et un peu comme la corde du pendu. Les médias ne peuvent le soutenir car ils sont prisonniers de la bien-pensance.

Si cette semaine il ne réussit pas à frapper un grand coup ou à en faire donner un violent à Macron, il va être temps pour lui de  s’effacer et de laisser la place au seul vrai recours: Juppé.

La seule chance de Fillon serait de changer de registre , mais il n’en n’a ni la culture, ni la carrure. Fillon à ce stade n’a plus rien à dire aux Français. L’espoir n’est pas une stratégie.

« Emmanuel Macron gagne un point depuis vendredi dans les intentions de vote en vue du premier tour de la présidentielle, à 24%, et n’est plus qu’à deux points de Marine Le Pen (26%, stable), selon un sondage Opinionway-Orpi pour Les Echos et Radio classique publié lundi.

Le candidat d’En marche !, revigoré dans les enquêtes d’opinion depuis la conclusion d’une alliance avec François Bayrou la semaine dernière, distance désormais François Fillon de trois points, stable à 21%.

Le socialiste Benoît Hamon, qui a de son côté scellé un accord avec l’écologiste Yannick Jadot, progresse de deux points, à 15%, et creuse l’écart avec Jean-Luc Mélenchon, crédité de 11% des intentions de vote (stable).

Dans l’hypothèse d’un second tour face à Marine Le Pen, Emmanuel Macron l’emporterait avec 62% des voix contre 38% à la présidente du Front national.

Dans le cas d’un duel Fillon-Le Pen, le chef de file de la droite serait élu avec 58% des voix, contre 42% à son adversaire.

Ce sondage a été réalisé du 24 au 26 février auprès d’un échantillon de 1631 personnes inscrites sur les listes électorales issu d’un échantillon de 1668 personnes représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus.

Advertisements

8 réflexions sur “Fillon marginalisé il sera temps cette semaine d’envisager le recours: Juppé

  1. Hum.., bon, Juppé ? Mais pour faire quoi ?
    Politique chiraco-hollandesque, attentats dans le vrai gai « vivre ensemble « , partition du territoire , mort assumée de la France
    Pour MLP, c’est même un espoir, les patriotes vont filer chez elle dare-dare
    Je donne ma parole que si c’est lui, je sors de mon Abstention
    Et dans les tous derniers temps de la campagne, il faudra sortir ses casseroles à Bordeaux et il est sous le coup de plaintes judiciaires et son dir-cab en très mauvaise posture
    Et c’est pourquoi je pense qu’il ne prendra pas le risque même si on lui a assuré une presse muselée
    Je ne crois donc pas à un « remplacement « , en tout cas, pas celui-là
    Changer la branche pourrie contre le tronc pourri, j’ai pas encore vu

    J'aime

    1. Ce que l’on appelle en matière politique « les deuxième choix » (c’est dire les réponses à la question: pour qui voterez vous si vous ne votez pas Fillon), ne sont pas en ce sens. Il n’y a pas reports sensibles sur Marine, mais bien sur tout peut arriver, il reste deux mois!La campagne ne fait que commencer.
      S’agissant de Juppé, les casseroles sont anciennes, le peuple a la mémoire courte et l’incidence pourrait en être limitée sauf si un élément nouveau venait à être révélé. Le fait nouveau important serait un dossier contre Macron mais il faudrait qu’il soit sérieux et solide car pour l’instant, Macron, c’est du Téflon. Cela dit en passant on se demande ce que font les amis des LR, les Squarcini et autres, ils ont eu tout en mains; pourquoi n’ont ils rien préparé?

      J'aime

  2. Sérieusement vous croyez encore les sondages ???? qui peut vouloir vraiment voter Macron en France ? Attendez les débats s’il vous plaît, rien que l’impôt individuel et autres belles pensées de Terra Nova, vous croyez les français aussi naïfs ???? Pour l’instant au vu du ras le bol, c’est Marine Le Pen qui gagne l’élection quoi qu’ils en disent le contraire….

    J'aime

    1. Excusez moi, vous vous méprenez sur le sens de mes textes. Je décode une situation à partir des élements disponibles et de ma grille d’interprétation.
      S’agissant des sondages, il ne s’agit pas d’y croire bien sûr, ils ne donnent qu’une photo instantanée. Leur pouvoir prédictif est limité dans le cadre d’une campagne toute en mouvements, mais on est bien obligé de raisonner à partir des données, sinon on se trouve dans la simple opinion. Et dans le domaine des opinions, elles se valent toutes,… jusqu’à l’échéance.
      Merci de me donner l’occasion de cette précision.Cdlt.

      Aimé par 1 personne

  3. On a pas d’autres données , on ne dispose pas de ce qui n’est pas publié , ni quali ni quanti.
    Fillon est catastrophique
    Juppé est mortel mais il n’y a pas de plan B, ses casseroles ne sont pas si anciennes , Halle aux vins, bilan financier insincère
    Il va exploser en plein vol
    Vous avez raison concernant Macron, il est très protégé par la presse, auto-censure.
    Les dossiers ne sortent pas , n’oublions pas la Fraternité, beaucoup ont les mêmes objectifs que Soros, donc Macron/Rothschild
    La Fraternité transcende les faux clivages

    J'aime

  4. Il y a qqchose qui me choque dans ces sondages du 2ème tour, le report des voix droite extrême droite / extrême gauche gauche semble galvaudé au profit d’un report de voix extrême gauche extrême droite / centre-droit centre-gauche.
    A moins d’une énorme tentative de manipulation.
    Quand à l’hypothèse Juppé, je ne sais pas, il a largement perdu avec 33%, ne sera-t-il pas tout de suite délégitimé, par le rappel du résultat de la primaire ?
    Même un autre candidat de type Pécresse ou Baroin, ne saurait résoudre le probléme de la légitmité.
    Nouvelle preuve que la primaire est un piège qui s’est refermé sur eux, je pense qu’ils n’ont pas le choix, et vont se traîner ce boulet jusqu’au bout, mais en même temps tellement de choses peuvent et vont se passer, que toutes les hypothèses ne sont pas à exclure.
    Une chose est sûre, Fillon n’a pas gagné la primaire, ce sont ses adversaires qui l’ont perdu.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s