Reprise. Saisine de la CEDH: Et si les électeurs de François Fillon n’avaient pas dit leur dernier mot ?

Saisine de la CEDH:  Et si les électeurs de François Fillon n’avaient pas dit leur dernier mot ? 

Mon commentaire 
L’idée développée dans le texte ci dessous  a du sens, mais bien sur je n’ai aucune compétence pour juger de ses fondements juridiques.
Quand je dis que l’idée a du sens c’est parce que le vrai préjudice est celui qui est fait à une  catégorie d’électeurs , ils sont lésés par cette manipulation tellement évidente maintenant, qu’elle apparaît cynique. Aujourd’hui ce sont les électeurs de Fillon qui sont lésés, demain ce seront tous les citoyens. Après demain ce sera le système lui même qui le sera.
Il y a perversion de la démocratie. Dorénavant, il n’y a plus de raison ou de motivation à  préparer des programmes d’action, des argumentaires ou quoi que ce soit de propre et de clair: il suffit pendant 5 ans d’enquêter, de réunir  des dossiers, de monter des manoeuvres pour fausser le résultat d’une consultation et priver le peuple de son choix.
Ici, il suffit de « tenir » la DCRI, le ministère du Budget, une partie de la magistrature, une partie de la presse MSM , bref il suffit de pratiquer le système des dépouilles  et « ote toi de là  que je m’y mette » pour truquer  une élection. C’est une régression considérable. 
Je le répète,   cette analyse n’a rien à voir avec une défense de Fillon. Fillon , je m’en fiche totalement. Le seul angle d’attaque  défendable c’est celui de l’intérêt général.  Fillon  lui même n’est pas défendable non parce qu’il a commis quelque chose d’illégal  mais parce qu’il a été incapable de prévoir, d’anticiper. Il n’ a pas été à la hauteur.
 
C’est la portée générale, historique qui a son importance car le phénomène n’est pas isolé.
Partout la démocratie est en dysfonctionnement, pervertie, au lieu de la vivifier, les élites s’acharnent  à la  détruire:  elles prétendent salir le peuple, abaisser sa capacité de compréhension, douter de ses qualités morales. L’ennemi devient,  à l’évidence,  pour tous ces gens » les sans dents ».  Clinton traite le peuple de « déplorables ».
Houellebecq  affirme  que les élites  haïssent le peuple, il a mille fois raison. Elles prennent tous ceux qui sont hors de leur classe pour des idiots. Au lieu d’élever le peuple ce qui est  l’hypothèse  de base qui sous tend  la démocratie, on le rabaisse. Nous sommes loin du fameux ‘pari de l’intelligence ». C’est le coup de la place Maidan mondialisé. On joue avec le feu. 
Comme dans tous les pays bananiers, et comme maintenant aux USA, nous nous acheminons vers une situation ou tout résultat d’élection va devenir contestable, contesté. Les légitimités, déjà bien basses vont se consumer. Ces pratiques sont des viols et des violences, elles laisseront plus que des traces, elles ouvrent la voie à des divisions comparables à celles des grands chocs comme la collaboration, la guerre d’algérie …
je fais remarquer ce point car n’étant pas plus Filloniste qu’autre  chose, je m’attache simplement à ce que les Français puissent exprimer sereinement leur choix et soient  représentés quels qu’ils soient, c’est exactement la même attitude que celle que j’ai s’agissant  de la diabolisation  de Marine. La haine , le ressentiment vont être  considérables si il n’est pas rapidement porté remède à ce gâchis.
Si les anciens rivaux de Fillon au sein de son camp n’étaient pas aussi médiocres et dénués de tout sens civique, ils monteraient au créneau pour protester contre cette scélératesse faite aux électeurs en général . Ils oseraient dire que c’est un mauvais coup contre le peuple.


Tribune. Voilà déjà plus de 4 semaines que François Fillon et sa famille subissent un véritable déluge de feu de la part de comploteurs gravitant dans les sphères du pouvoir et déterminés à accomplir jusqu’au bout leurs basses oeuvres:  Salir, Calomnier et diffamer.

Jamais un traitement aussi impitoyable n’avait été jusqu’à présent réservé à un candidat de l’opposition officielle dans une course présidentielle sous la Vème République. Ce complot ourdi de longue date contre François Fillon s’inscrit dans une manœuvre inique et répugnante qui s’apparente à une tentative d’assassinat politique comparable à celle du Petit-Clamart où de Pont sur Seine tant il est vrai que de telles déferlantes de haine sur les réseaux sociaux et dans les médias s’avèrent aussi meurtrières que des balles de revolver tirées à bout portant. Cette stratégie du rouleau compresseur savamment orchestrée et inspirée de la doctrine militaire  »shock and Awe »(Choc et Effroi) visant à écraser l’adversaire à travers l’emploi d’une très grande puissance de feu n’aurait –elle pas comme but inavoué de détruire psychologiquement l’ancien Premier Ministre jusqu’à le forcer à commettre l’irréparable ?  

Les éléments à charge contre le pouvoir Socialiste ne manquent pas

Fort de ce constat terrifiant et devant un tel déchainement de violence la saisine de la Cour Européenne des droits de l’Homme par des millions d’électeurs français se sentant lésés et dépossédés de leur droit de vote ne prendrait elle pas alors tout son sens ? Ces derniers, privés de leur candidat, tenteraient alors d’obtenir réparation en faisant condamner la France pour délit d’entrave à l’organisation d’élections libres et pluralistes ou encore pour le non-respect des règles démocratiques et l’utilisation, par le pouvoir exécutif et judiciaire, de moyens subversifs destinés à discréditer auprès de l’électorat leur candidat, grand favori de l’élection présidentielle.

SUR LE MÊME SUJET

Les éléments à charge contre le pouvoir Socialiste et ses nervis, dans le cadre d’une saisine de la CEDH ne manquent pas:

La tentative de meurtre politique avec préméditation en bande organisée. En effet, Les commanditaires au plus haut sommet de l’Etat  commettent un abus de pouvoir en employant tous les moyens mis à leur disposition pour tuer Fillon. Ils jouent avec le calendrier électoral en choisissant le bon moment pour agir. Plus la date du premier tour se rapproche et plus cela sera susceptible d’avoir une influence sur celui-ci, dès lors que le candidat de la Droite et du Centre victime de cette cabale sera placé dans l’impossibilité d’y riposter.

SUR LE MÊME SUJET

la violation de la présomption d’innocence et du secret de l’instruction. Depuis quand voit-on une Institution Judiciaire comme le PNF, crée par l’Elysée et aux ordres de François Hollande, alimenter les journalistes en procès-verbaux ? Personne ne s’offusque que ces mêmes médias violent impunément la présomption d’innocence. Pire ces derniers diffusent à grande échelle des résultats parcellaires des rapports de Police tout en rendant leur verdict avant même que la justice ne se soit prononcée. Phénomènes étranges, en effet, puisque seuls les avocats et les juges ont accès aux pièces du dossier et personne d’autre.

L’absence de l’ indépendance de la justice. Comment ne pas s’indigner de voir le Pouvoir Judiciaire s’immiscer dans une campagne électorale en imposant son projet idéologique au profit d’autres candidats dont l’un a été entièrement fabriqué par les médias et l’Establishment. Cette montée du totalitarisme des juges demeure extrêmement préoccupant car certains se croient autorisés à bafouer la liberté, la démocratie, la république en faisant un bras d’honneur aux 4 millions d’électeurs de la Primaire de la droite et du centre. Maitre Dupond-Moretti a bien raison de s’interroger ouvertement sur le rôle du PNF parfaitement incompétent à juger François Fillon. En effet, la procureur, Eliane Houlette, n’est même pas un juge du Siège ! L’ annonce vendredi soir de l’ouverture d’une information judiciaire à l’encontre de François Fillon reste d’abord une décision éminemment politique qui entache très gravement le bon déroulement de cette élection présidentielle et pose clairement la question de sa légitimité.

SUR LE MÊME SUJET

A situation exceptionnelle mesures exceptionnelles ! Finirons nous par nous rendre en masse à Strasbourg pour faire valoir nos droits et réclamer que justice soit rendue après la confiscation de l’élection reine? Les partisans de François Fillon iront -ils jusqu’à mettre en place une structure d’accompagnement pour favoriser la révolte citoyenne non pas dans la rue en usant de la violence mais en apportant une assistance à tous ceux et celles qui souhaiteraient exercer leur droit de dernier ressort. L’originalité de la Cour européenne des droits de l’homme (CEDH) réside dans le droit de dernier recours accordé aux individus basé sur les droits de la personne. 

Il est stipulé par exemple que  »toute personne physique, toute organisation non gouvernementale ou groupe de particuliers relevant de la juridiction d’une Partie contractante et qui se prétend victime d’une violation des droits reconnus dans la Convention ou ses protocoles peut saisir la Cour d’une requête contre la même Partie. Il suffit que la personne se considère victime pour acquérir le droit de se plaindre ».  La Cour examine si le requérant, en supposant que la violation existe, peut être considéré victime, et lui reconnaît la légitimité pour présenter sa requête. En principe, la violation doit exister et être toujours actuelle. 

Publicités

6 réflexions sur “Reprise. Saisine de la CEDH: Et si les électeurs de François Fillon n’avaient pas dit leur dernier mot ?

  1. Le problème de Fillon,c’est ses communiquants qui le drivent.Au lieu d’aller visiter une usine de brie chez son ennemi Copé on l’attendait plutot aux cotés des commerçants de Nantes qui voient leurs magasins détruits depuis des années par des militants désoeuvrés avec la bienveillance du préfet.Fillon est paumé depuis 40 ans

    J'aime

  2. Comment faire pour soutenir Fillon ? Il y a t il une pétition pour demander la saisine de CEDH ? Il y a urgence de faire intervenir une instance objective et non instrumentaliser par notre gouvernement actuel ! Merci de nous donner le mode d’emploi pour faire avancer cette très bonne idée de saisine !! Très cordialement
    Inès Bonneton

    J'aime

    1. Fillon ne peut être soutenu car il ne se soutient pas lui même.

      Il faudrait qu’il montre ses tripes, qu’il donne de l’authenticité, qu’il comprenne les Français et qu’il le fasse sentir, vivre. Bref il faudrait qu’au lieu de vivre avec Lacharrière et De Castries, il devienne , il vibre avec le peuple. Au lieu d’aller visiter les entreprises il s’immerge là ou vibre le peuple profond. Fillon dès le départ a cherché sa légitimité vers le haut! Auprés de ce qui reste comme élite à droite.
      Le peuple en détresse a besoin d’un Robin des Bois , pas d’un Robin des Bois inversé au service des riches et des globalistes.

      Ce n’est pas sa fibre semble-t-il. Il marche à coté de ses pompes et le peuple le sent.

      Juppé a encore une chance. Il lui reste un potentiel, mais Juppé est lui aussi un robinet d’eau tiède en costume trois pièces, c’est un petit monsieur.

      A part juppé, la solution est un coup de théatre; ce que j’appelle une rupture comme l’a réussie Trump. Un ralliement d’une fraction des LR , les plus vieux et les sécuritaires et anti immigration et anti remplacisme, vers le parti issu du Le Penisme. on ne peut plus gagner sans le parti de Marine, les jeux sont faits. Mais Marine ne peut gagner sans la fracture du LR.

      C’est la solution logique, elle est symétrique du coup que tentent les reformistes soutiens de Macron en faisant pression sur Hamon pour qu’il devienne Macron compatible.

      Je sais, c’est désespérant.

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s