Les dépêches lundi matin, baisse inquiétante du pétrole, crédit squeeze en Chine contagieux?

 

Contrairement aux affirmations de la presse et à celle (officielle)   de Macron, nous savons de source sure et nous sommes absolument convaincu que la position de Macron sera raisonnable à l’égard du Brexit de ses négociations. La victoire de Macron change la donne en faveur de la Grande Bretagne, attendons un peu …

L’économiste Jean Pisani-Ferry, proche conseiller d’Emmanuel Macron, a déclaré lundi sur la BBC que personne n’avait « intérêt à un Brexit dur », à l’approche de l’ouverture des négociations de la sortie britannique de l’Union européenne.
« Je pense que personne n’a intérêt à un Brexit dur. Nous devons construire une nouvelle relation. Il y a des intérêts des deux côtés, il y a une négociation à mener, il y a un intérêt commun à conserver la prospérité » des deux côtés de la Manche, a expliqué en anglais M. Pisani-Ferry interrogé sur la BBC Radio 4.

M. Pisani-Ferry, qui a dirigé le programme d’En Marche!, la formation politique créée par M. Macron, a été interrogé sur une quelconque volonté du président élu français de punir le Royaume-Uni pour oser quitter l’UE.

« Punir certainement pas », a répondu son conseiller, ajoutant que le président n’en constituerait pas moins un « partenaire difficile et exigeant » lors des négociations.

« Nous avons des intérêts divergents (entre Britanniques et les autres, ndlr) sur certains aspects de la négociation, donc il y aura des discussions difficiles », a-t-il prévenu. Mais il a aussi jugé qu' »en tant qu’adultes des deux côtés, nous parviendrons à gérer la négociation de sortie et à construire une relation nouvelle »


 

Pas de rally Boursier au lendemain de la victoire de Macron.

Baisse de l’euro.


Les cours du pétrole ont ouvert en légère baisse lundi à New York et repris leur trajectoire des semaines précédentes, le marché restant sourd aux déclarations encourageantes de l’Arabie saoudite et de la Russie sur une prolongation des quotas de production. En début d’après midi  le prix du baril de « light sweet crude » (WTI), référence américaine du brut, perdait 6 cents à 46,62 dollars sur le Nymex.

—————————————————————

[Bloomberg] Asian Stocks Climb as Global Growth Seen Intact: Markets Wrap

[CNBC] Macron is France’s next president — here’s what happens next

[Bloomberg] What Analysts Are Saying About Macron’s Victory

[Bloomberg] China’s Exports Remain Resilient as Global Demand Recovers

[Bloomberg] Australian Business Confidence Jumps to Highest in Seven Years

[FT] China credit squeeze dents global growth

[WSJ] French Election Victor Emmanuel Macron’s ‘New Deal’ for Europe Faces Old German Doubts

[FT] Federal Reserve warned over maintaining big balance sheet

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s