Les LR dans la seringue, ils font le grand écart et vont avoir mal aux c…lles!

En politique on ne peut s’opposer et soutenir, c’est une régle de tous les temps. La proximité, en politique détruit le plus faible, il est phagocyté. Confère l’erreur historique de Georges Marchais.

Les LR sont la seringue, ils n’ont aucune différence de fond avec Macron , car l’inspiration est la même;, c’est celle du Medef/CGPF , des kleptos et de l’Allemagne.

Les différences sont d’une feuille à cigarette au profit de Macron qui est plus cohérent et plus habile pour mettre en place subrepticement l’ensemble des mesures ordo libérales demandées par les Allemands, il est beaucoup plus subtil. Peut etre même qu’il defendra mieux nos intérêst et obtiendra une « contribution solidaire » de Schauble plus importante que ne l’aurait obtenu Fillon.

Donc les LR à part se ridiculiser comme Baroin qui essaie de jouer la carte de la fiscalité n’ont  rien; ni présent ni avenir, ils ont gâché leur passé.

La seule solution pour une équipe dynamique ou ambitieuse c’est de trouver le moyen de casser ce parti zombie en le faisant tomber à droite, mais d’une droite intelligente dont l’assise est populaire mais pas archaïque. D’une droite légitime qui a une vraie base sociale, pas celle des petits messieurs  profiteurs en costume trois pièces et sans cravate comme c’est la mode maintenant. Cette scission est ppssible à la faveur de la déroute du Front. 

« Les députés Les Républicains « constructifs » sont bien décidés à constituer un groupe séparé à l’Assemblée nationale, a déclaré mardi Thierry Solère, un de leurs chefs de file.

« Nous travaillons à cela en ce moment », a-t-il dit sur France Inter. « Je crois que nous sommes assez nombreux pour le faire, on est largement plus de quinze, on vous dira ça demain. »

Le député des Hauts-de-Seine a indiqué qu’il pourrait aussi intégrer des élus centristes de l’UDI, « qui depuis longtemps sont dans cette logique » d’opposition constructive.

En clair on revient à la tentation de massification chère aux Pétainistes de tous les temps, plus de classe, le consensus , l’assiette au beurre, le tout sous la houlette allemande. Ah la troisième Voie! 

« Est-ce que c’est un chèque en blanc au gouvernement ? Bien sûr que non. Par contre, c’est privilégier pour une fois les points d’accord plutôt que les points de désaccords », a-t-il poursuivi.

Selon Europe 1, un groupe de 25 personnalités, dont les députés LR Franck Riester et Pierre-Yves Bournazel mais aussi le maire de Nice Chistian Estrosi, le ministre de l’Action et des Comptes publics Gérald Darmanin et même le radical Jean-Louis Borloo se sont réunis lundi soir pour évoquer la création du nouveau groupe parlementaire.

Sur Radio Classique, l’ancien ministre Eric Woerth, réélu dimanche dans l’Oise, a défendu le principe d’une opposition « positive » et « pragmatique » au gouvernement, mais a exclu de lui voter la confiance.

« Il ne peut pas y avoir d’opposition officielle. La majorité ne peut la choisir, l’organiser. Il doit y avoir une opposition franche, claire, constructive, qui regarde et vote les textes lorsqu’ils vont dans le bon sens. C’est donc une opposition pragmatique », a-t-il dit.

« On ne peut pas voter la confiance au gouvernement à l’issue de la déclaration de politique générale, sinon on n’est pas une opposition. Il nous faudra voter en fonction des textes. Pour que l’opposition soit intelligente, la majorité doit l’être » a ajouté l’ancien ministre du Budget et du Travail de Nicolas Sarkozy.

Publicités

Une réflexion sur “Les LR dans la seringue, ils font le grand écart et vont avoir mal aux c…lles!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s