Climat tendu en Allemagne sur le plan sécuritaire.

Une fusillade survenue dans la nuit de samedi à dimanche à l’intérieur et aux abords d’une discothèque de la ville de Constance en Allemagne a fait deux morts, dont l’agresseur, et quatre blessés. « Les motivations de cet homme qui a agi vraisemblablement seul ne sont pas connues pour le moment », a souligné la police dans son communiqué.

Les raisons de cette fusillade restent indéterminées mais elle intervient dans un contexte tendu en Allemagne sur le plan sécuritaire.

Un demandeur d’asile palestinien de 26 ans a tué vendredi à coups de couteau dans une rue commerçante de Hambourg une personnes et en a blessé six autres. Il a ensuite été arrêté.   Les autorités le considèrent comme un islamiste, qui s’était récemment radicalisé, mais elles soulignent aussi son instabilité psychologique.

L’homme a été néanmoins placé samedi en détention à l’issue de sa garde à vue et non interné en hôpital psychiatrique, la justice soulignant n’avoir décelé « aucun élément tangible » permettant de diminuer sa responsabilité.

L’agresseur au couteau de Hambourg était connu comme islamiste et avait montré des signes de radicalisation, ont révélé samedi les autorités allemandes, mais ses motivations restent incertaines car il était aussi instable psychologiquement.

Si les enquêteurs cherchent encore à percer les raisons précises de ce que le maire de Hambourg a qualifié d' »attentat odieux », le débat sur l’accueil des migrants, lui, a repris en Allemagne car l’assaillant est un demandeur d’asile débouté.

« Il était connu comme islamiste mais pas comme jihadiste », a déclaré à la presse le ministre de l’Intérieur de la ville-Etat de Hambourg, Andy Grote.

L’homme de 26 ans, un Palestinien né aux Emirats arabes unis arrivé en mars 2015 en Allemagne depuis la Norvège, était considéré comme « un cas suspect » suite à « des éléments montrant une radicalisation » religieuse.

« Pendant le dernier ramadan il a acheté des vêtements islamistes et lisait le Coran dans sa chambre a voix haute », selon  son voisin de chambre. Il s’était aussi rendu dans une université de la ville « pour faire des prêches, il criait aux étudiants qu’on tuait des musulmans, il parlait de la situation en Palestine », a-t-il ajouté.

EN PRIME attentat déjoué en Australie

Les autorités australiennes ont déjoué un « complot terroriste » présumé islamiste visant à « faire tomber » un avion avec un engin explosif improvisé, a annoncé dimanche le Premier ministre Malcolm Turnbull, précisant que quatre personnes ont été arrêtées à Sydney.

« Je peux annoncer que la nuit dernière une importante opération de contre-terrorisme a eu lieu pour déjouer un complot terroriste visant à faire tomber un avion », a-t-il dit à des journalistes. Les mesures de sécurité ont été renforcées dans tous les principaux aéroports du pays, a-t-il précisé.

Publicités

Une réflexion sur “Climat tendu en Allemagne sur le plan sécuritaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s