Les dépêches mercredi midi

Hollande a, pour la première fois depuis son départ de l’Élysée, adressé une vigoureuse mise en garde à Emmanuel Macron, l’exhortant mardi à ne pas « demander aux Français des sacrifices qui ne sont pas utiles » à l’approche d’une rentrée sous tension.

« Il ne faudrait pas demander aux Français des sacrifices qui ne sont pas utiles », a prévenu l’ancien chef de l’État à l’adresse de son successeur ancien , secrétaire général adjoint de l’Élysée puis ministre de l’Économie.

Invité à l’ouverture du festival du film francophone d’Angoulême mardi, l’ancien président a renchéri devant la presse: « il ne faudrait pas flexibiliser le marché du travail au-delà de ce que nous avons déjà fait, au risque de créer des ruptures ».

Un avertissement lancé alors que, dans le même temps, à Paris, le cabinet de la ministre du Travail Muriel Pénicaud commence à recevoir les partenaires sociaux pour leur présenter les premiers arbitrages relatifs aux ordonnances réformant le code du travail.

« Ce qu’il faut, c’est conforter le mouvement qui s’est engagé, l’investissement, la consommation, le pouvoir d’achat et éviter toute décision qui viendrait contrarier ce mouvement », a encore insisté François Hollande.

Alors que plusieurs indicateurs économiques sont au vert, la garde rapprochée de Hollande s’est empressée ces derniers jours de défendre le bilan de l’ancien chef de l’État en lui attribuant les mérites de l’embellie. Et Hollande est lui aussi monté au créneau mardi pour réhabiliter son action.

Des mensonges sur l’emebellie

« Les résultats sont là, ils étaient d’ailleurs apparus dans les derniers mois du quinquennat et sont d’autant plus manifestes aujourd’hui. On a vu qu’à partir de 2015, la croissance était revenue, le chômage avait commencé à diminuer et j’en suis heureux pour mon pays », a-t-il relevé.

« Ce qui compte, ce n’est pas simplement d’avoir des lauriers même s’il y a eu aussi, avant les compliments, beaucoup de reproches. C’est aussi de pouvoir faire en sorte que les Français puissent avoir des conditions de vie meilleures. C’est ce qui m’avait motivé, mobilisé, tout au long de ce quinquennat », a encore dit Hollande.

« J’avais hérité d’une situation très difficile qui était celle de la crise. Mon successeur a une situation meilleure mais tant mieux », s’est-il encore félicité avec une certaine malice, avant d’assister à la projection du film d’Albert Dupontel « Au revoir là-haut ».

Le Parti socialiste est venu dans la foulée appuyer l’ancien président en estimant dans un communiqué que « ce redressement est le produit des efforts des Français et des décisions prises pendant cinq ans par François Hollande et les gouvernements socialistes successifs. En toute logique, les résultats macroéconomiques des mois à venir seront à mettre à leur crédit ».

Non  les résultats sont à peine des rattrappages , ils ont pour origine non pas les actions des politiciens mais:

-l’effet d’enrtaienement chinois depuis mi 2016

-la fin de l’austérité imbécile et inadéquate

-la contagion alleemande

-la tolérance de Bruxelles sur la gestion des déficits

-l’environnement monétaire mondial


« Cependant, cette croissance ne se maintiendra que si le gouvernement actuel est capable de voir l’impasse dans laquelle ses premières décisions risquent de nous mener », a encore ajouté le PS, en écho.

Pierre-René Lemas, un des proches de Hollande, s’est vu signifier dans l’après-midi la fin de ses fonctions à la tête de la Caisse des dépôts et consignations (CDC).


[Bloomberg] Yen Gains, Asia Stocks Stall on Trump Nafta Remark: Markets Wrap

[CNBC] Trump: I’m building the wall even ‘if we have to close down our government’

[Bloomberg] Economy Parties a Bit Like 1999 as Yellen Heads to Jackson Hole

[Reuters] Trump warns may terminate NAFTA treaty

[Reuters] North Korea’s Kim orders production of more rocket engines, warhead tips: KCNA

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s