Des nouvelles de la post-modernité

Dove s’excuse pour une publicité banale : les marchands du temple sont les vecteurs de la post-modernité, vous aussi n’hésitez pas à les boycotter. Sur LIDL  votre action a été efficace, ils ont canné.

La marque de cosmétiques Dove, propriété du géant néerlandais Unilever, a présenté ses excuses et reconnu être « passée à côté » après avoir diffusé en ligne une publicité qui lui a valu de nombreuses accusations de racisme.

La marque de cosmétiques Dove, propriété du géant néerlandais Unilever, a présenté ses excuses et reconnu être « passée à côté » après avoir diffusé en ligne une publicité qui lui a valu de nombreuses accusations de racisme.

« Dans une vidéo publiée cette semaine, nous sommes passés à côté en pensant représenter les femmes de couleur, et nous regrettons profondément le tort que cela a causé », a déclaré la marque dans un message posté sur les réseaux sociaux Facebook et Twitter.

La vidéo en question, une publicité d’une durée de trois secondes pour un savon liquide, montrait une femme noire enlever un tee-shirt pour laisser apparaître une femme blanche, qui elle-même enlève son tee-shirt et laisse apparaître une troisième femme brune au teint mat.

En réalité cette pub médiocre cherchait à capitaliser sur une pub sportive passée sur les télés qui dit « non au racisme »! Un comble !

La police de de la pensée veille et si vous, vous vous endormez, vous lui laisser le champ libre, ils vous envahissent. Ils font de vous des névrosés.

Les marchands du temps sont en flêche de la post modernité et du remodelage des perceptions sociales, témoin cette pub de Paribas. Heneiken lui, fait l’éloge … du brassage!

Aux USA on a vu un incroyable scandale soulevé par un élève qui au cours d’une sortie, a lancé une peau de banane qui s’est accrochée à un arbre, il a été accusé de racisme.

Tout cela en vertu des associations d’idées de certains névrosés. Pourquoi? Parce que le racisme est dans la tête de ceux qui le stigmatisent et le voient partout. Ils projettent la merde qui est dans leur tête sur les autres et les salissent. Ils sont malades et veulent vous rendre malade. Cet enfant  a expliqué qu’il voulait éviter de polluer et que c’est la raison pour laquelle il n’a pas lancé sa peau de banane par terre. Il a jugé plus écolo de la balancer dans les arbres.

Il ne faut plus juxtaposer des personnes d’apparences différentes.

Les accusations de racisme intempestives vont créer de la ségrégation: plutôt que d’être accusé de racisme sans cesse et à toute occasion,  il va bientot être nécessaire de ne plus fréquenter, de ne plus cotoyer certaines personnes. Le mieux est l’ennemi du bien, l’enfer est pavé de bonnes intentions, qui veut faire l’ange fait la bête.. etc etc…

La publicité, initialement diffusée sur la page Facebook de Dove aux États-Unis et supprimée depuis, a été largement reprise et dénoncée par les internautes à travers le monde, le plus souvent dans un photo-montage montrant seulement les deux premières femmes.

« La publicité Dove est raciste, irresponsable, insensible, déconnectée, désagréable, et devrait recevoir le prix de l’oignon pourri », a ainsi tweeté lundi @LebonaMoleli.

« Vous pouvez faire bien mieux que +passer à coté+ », a réagi la réalisatrice noire américaine Ava DuVernay sur le réseau social, estimant que le message d’excuse de Dove « aggrave l’affront ».

« Être noir c’est être sale et indésirable? », a posté @Social_Heretic, appelant au boycott des produits Dove et Unilever.

Le mot clé #BoycottDove était largement repris sur le réseau social lundi matin.

A la Bourse de Londres à 10h10 GMT, le cours de l’action Unilever était en légère baisse de 0,31% dans un marché orienté négativement (0-20%).

En 2013 déjà, une marque de cosmétiques du géant Unilever avait dû présenter des excuses après la polémique créée par un concours en Thaïlande autour d’un produit éclaircissant la peau.

« Une publicité raciste fait de vous un suspect. Deux publicités racistes font de vous un coupable », a réagi @KeithBoykin sur Twitter.

Sur le site internet d’Unilever, Dove dit vouloir « continuer à utiliser les campagnes publicitaires comme autant d’opportunités pour redéfinir la beauté, défier les stéréotypes et célébrer ce qui rend les femmes uniques ».

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s