Les dépêches lundi matin, l’échec de Merkel.

 L’échec de Merkel domine l’actualité, il était pourtant très prévisible et traduit la fragmentation politique en Europe, phénomène qui a succédé au populisme.
C’est le « populisme phase 2 », cette phase se définit comme celle au cours de laquelle les partis de gouvernement se divisent sur l’attitude à avoir face au populisme et ses revendications sur des sujets sensibles comme immigration, ouverture, mondialisme, inclusion, culture, identité …Et bien la question de la configuration européenne. Nous ne sommes pas dans la politique politicienne, nous sommes dasn le vif du sujet à savoir la représentation et la prise en compte des demandes populaires. 
Le FDP hostile aux positions sur l’Europe se retire des pourparlers sur la coalition
Rappel: le résulat des élections.
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s