L’Europe, un navire à la dérive avec deux naufragés qui gesticulent …en agitant un chiffon rouge

j’ai ré-examiné le Traité Européen dit d’Aix la Chapelle et je le vois maintenant d’un oeil neuf: une tentative un peu dérisoire, mais pathétique  d’essayer de ressusciter un mort. L’Europe est un zombie. Ni Macron ni Merkel ne se résignent à l’accepter et à en tirer les conclusions et ils joignent leurs impuissances pour conjurer la réalité.

Ils sont tous deux dans le simulacre, le faire semblant, l’incantation et ce n’est pas un morceau de papier comme le Traité qui y changera quoi que ce soit. Nos deux compères à mon sens peuvent croire qu’ils ont fait quelque chose: les cris d’orfraie des oppositions sont tels qu’en effet on peut croire qu’ils sont justifiés! Puisqu’ils crient et protestent c’est que l’on a bel et bien fait quelque chose n’est-ce-pas  doit se dire Merkel! Les cris des opposants valident .. le vide. Quand à Macron qui vit dans son monde narcisso  megalomaniaque, il ne se pose même pas la question de l’efficacité concrète de ce morceau de papier, il plane. Il doit rêver de refaire l’histoire et de reprendre le flambeau laisse il y a fort  longtemps à l’occasion d’un traité du même genre resté fondamentalement vide.

Comme le disait de Gaulle, à Adenauer, l’Europe c’est la France et l’Allemagne, le reste ne compte pas ». Le nouveau Traité  a une portée symbolique, il réaffirme le role prepondérant de ces deux partenaires, mais…  rôle pour ne rien faire.  Là s’arrête la portée; au symbole.

La France et l’Allemagne se promettent de venir au secours l’une de l’autre et de travailler en faveur d’une Europe financière et fiscale. Y avait il besoin d’un Traité pour que l’on sache cela? On le sait depuis des années sans que cela change quoi que ce soit. Pourquoi? Parce que ce sont des voeux, des souhaits, mais que les conditions de réalisation ne sont pas réunies. Tout simplement. Et les incantations , les brassages de vent ne changeront rien! Nos deux zozos  ne sont pas magiciens! Ce n’est pas parce qu’ils secrètent de l’opposition qu’ils font quelque chose, non en fait ce que nos deux compères ont fait, c’est  agiter un leurre , un chiffon rouge.

Nous ne sommes ni dans le constructif, ni dans même la planification, nous sommes dans le « pretend », on prétend faire quelque chose parce que au fond, on est désespéré.

L’histoire du Conseil de Sécurité et d’une place pour l’Allemagne est une plaisanterie, une farce et il n’y a que Marine pour la prendre au sérieux. Il faudrait un vote unanime et quelle est la chance pour que la Russie, la Chine ou les USA abandonnent leurs positions d’autorité pour faire une place aux Allemands? Sans compter la position britannique de revanche à l’égard de l’Europe et de l’humiliation qui lui a été infligée dans les négociations pour le Brexit.  Aucune chance!

S’agissant l’harmonisation fiscale et financière, Merkel a douché les espoirs de Macron: « Take for example, business taxes or insolvency–much is historically structured in very different ways.We won’t change that overnight,it will take two decades.

 Traduction: « s’agissant par exemple des impôts et des règles pour traiter   l’insolvabilité tout cela est structuré de façon très différente.  On ne change pas cela en une nuit cela prendra deux décades ».

Les efforts de Macron pour aller vers un système financier harmonisé et surtout la création d’Eurobonds n’ont aucune chance d’aboutir, la Ligue Hanseatique qui serait le créditeur, le créancier, le garant de dernier ressort  désigné n’a aucune envie de garantir le moindre Eurobond avec une France qui a un ratio de  dette de 98% et l’Italie un ratio de 132%!  Tout le monde sait que les dettes apparentes sont minorées et qu’en cas de défaillance la masse concernée augmenterait fortement à la fois en raison de ce qui est dissimulé, non pris en compte et surtout en raison de la remontée des dettes des banques nationales au niveau des souverains.

Macron jamais en  retard d’une stupidité a osé dire que ceux qui s’opposaient à la réconciliation franco allemande étaient condamnés à répéter les heures les plus sombres de l’histoire de l’Europe.

Franchement c’est tellement stupide que tout le monde lui a pouffé au nez. C’est comme si le Brexit avait des chances de ressusciter la Guerre de Cent ans!

Parlant du Brexit, les leaders Allemands ont envoyé une lettre au Financial Times publiée le 19 janvier, pour supplier les anglais de renoncer au Brexit et de procéder à un second référendum. Cette lettre honteuse, est tellement ridicule que les anglais l’ont prise comme une nouvelle raison de quitter cette Europe débile qui se mêle de ce qui ne la regarde absolument pas.

Notre conclusion, l’Europe est un navire à la dérive avec deux naufragés qui essaient de se raccrocher l’un à l’autre sans se rendre compte qu’ils se coulent mutuellement.

 

 

 

 

 

.

 

 

 

 

Publicités

5 réflexions sur “L’Europe, un navire à la dérive avec deux naufragés qui gesticulent …en agitant un chiffon rouge

  1. J’ai vu sur le net un extrait de la cérémonie Merkel Macron:ils étaient souriants face a une foule qui sifflait et les insultait.Pas un moment,la caméra n’a montré la foule, les manifestants.Cela rappelle une séquence avec Chirac visitant une cité,se faisant litéralement cracher dessus et continuant a sourire et a faire semblant de saluer des admirateurs .Digne de la Corée(du nord)!

    J'aime

  2. Et c’est justement parce que le bruit autour de ce truc est maximal, qu’on sait très bien qu’il ne sert à rien et qu’il ne change rien. Dans ce monde du simulacre, le secret c’est le réel. Tout ce qui touche réellement au réel est soigneusement dissimulé par tous les divers pouvoirs.

    J'aime

  3. Non, c’est le lancement des « territoires » européens supra étatiques tels que le veut la commission européenne. Une petite dose de frontalier franco-allemand pour commencer (les gros pays européens se devant de montrer l’exemple) puis la valorisation des sécessions (l’UE a bien encouragé les écossais à s’opposer aux brexiteurs anglais) et pour les réticents, une dose de contrainte à la grecque (rachat à vil prix des actifs d’Etat) ou à la visegrad (amendes fortes pour non conformité de comportement). Macron le veut depuis le départ et Merkel réussit ce que Pétain n’a pas fini.

    J'aime

  4. Bonsoir
    Avec 80 000 militaires américains occupant l’europe, toute velléité de prétention à une union européenne indépendante est une triste farce.
    Macron à Aachen, c’est le baron de Sigognac jouant Matamore dan sle capitaine Fracasse!
    mais peut il seulement faire autrement?
    Tous les politiques européens ont leur dossier à la NSA.
    Cordialement

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s