Cygne noir? Non un cercle caressé devient vicieux. La crise est une certitude, mais

Récession -> Expansion monétaire  + expansion du bilan de la banque centrale + réductions de taux d’intérêt -> Hausse du marché boursier + aplatissement  de la courbe des rendements -> Emprunts peu coûteux + Explosion du montant du stock de  dettes + Croissance temporaire et très médiocre -> Nouvelle  récession …

Et on répète.

Même engrenage  stupide en  boucle partout…

Cygne noir?

Non! Quand vous caressez un cercle il devient vicieux. Il n’y a aucune incertitude sur l’issue , nous sommes dans la Nécessité.

L’incertitude ne porte que sur  le calendrier et le mode d’apparaitre de la crise.

Et la crise future exacerbera les conflits , les rivalités stratégiques…

2 réflexions sur “Cygne noir? Non un cercle caressé devient vicieux. La crise est une certitude, mais

  1. Bonjour,

    Il semble qu’il manque une séquence essentielle dans votre boucle : la nécessité de d’extraire toujours plus de cash-flow de l’économie réelle avec un effet déflationniste.
    Citation :
     » la valeur d’un actif financier ou économique, c’est la somme des cash-flow que cet actif va procurer tout au long de sa vie. Plus vous montez le prix de cet actif, plus vous devez extraire de cash-flow de l’activité économique. (…..) Les politiques monétaires non conventionnelles sont, non pas inflationnistes, mais déflationnistes. » ( Bruno Bertez / Edito du 20 avril 2014 )

    bonne journée,
    J.S.

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s