La Chine: renforcer l’autorité du Parti et sur le Parti

28 octobre – Bloomberg: « Les possibilités de la Chine d’assouplir sa politique monétaire pour freiner le ralentissement de l’économie sont  limitées par les hausses de prix dues à l’épidémie de peste porcine en cours, ont indiqué des économistes.

Les analystes… ont averti que l’accélération  de l’inflation des prix à la consommation était devenue une contrainte majeure pour la Banque populaire de Chine et que la probabilité d’un assouplissement monétaire majeur au cours des prochains mois avait diminué.

Ceci en dépit des signes indiquant que la croissance économique tombera au-dessous de 6% l’année prochaine.

« Avec la flambée des prix du porc, les répercussions persistantes sur les prix des autres denrées alimentaires et le risque de spirale prix-salaires, nous pensons que la PBOC pourrait devenir plus réticente à offrir un assouplissement monétaire de grande envergure au cours des prochains trimestres », a déclaré Lu Ting. , économiste en chef pour la Chine chez Nomura… »

30 octobre – Reuters : «L’activité des usines en Chine a diminué pour le sixième mois consécutif en octobre . Elle a baisse  plus que prévu, tandis que la croissance du secteur des services ralentissait. Les entreprises luttent contre la plus faible croissance économique depuis près de 30 ans… L‘indice des directeurs d’achats (PMI) est tombé à 49,3 en octobre, a annoncé jeudi le Bureau national des statistiques de Chine, contre 49,8 en septembre. « 

31 octobre – Bloomberg: «Le parti communiste au pouvoir en Chine a averti que les risques intérieurs et exterieurs se multipliaient  après la clôture de sa réunion la plus importante de l’année.

Le parti « tient bien haut le grand drapeau du socialisme » face à « une situation plus compliquée avec des risques et des défis qui augmentent considérablement chez nous et à l’étranger », selon un communiqué…

Le Comité central du parti, composé de plus de 200 membres, a également discuté des moyens d’ améliorer le système économique fondé sur le marché ainsi que le système juridique de Hong Kong ‘pour préserver la sécurité nationale.’…

« Le communiqué confirme que la perspective de l’administration Xi est celle de devoir faire face à des risques croissants au niveau national et mondial, et que la solution consiste donc à redoubler sur le contrôle absolu du parti « , a déclaré Jude Blanchette, président de la chaire Freeman d’études sur la Chine au Centre d’études stratégiques et internationales. »

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s