Les dépêches dimanche 10 novembre, l’ombre de la dette, la vraie, celle qui est due .

4 novembre – Reuters: «Une vague  d’investissements dans les fonds négociés en bourse adossés à l’or a compensé la baisse des achats de bijoux, de barres et de pièces de monnaie, ce qui a entraîné une légère hausse de la demande mondiale  d’or au troisième trimestre.

Le world Gold Consel (WGC) a déclaré que… L’appétit mondial pour l’or avait été  de 1 107,9 tonnes entre juillet et septembre, soit 3% de plus qu’à la même période de l’année dernière,… Cela a porté la demande à 3 317,5 tonnes au cours des trois premiers trimestres. c’est la plus forte demande pour la periode Janvier à septembre depuis 2016, affirme le WGC.


7 novembre – Bloomberg: «La China Minsheng Investment Group Corp. était  autrefois considérée comme la version nationale de JPMorgan… Au lieu de cela, il s’agit du plus grand défaut de paiement d’obligations en dollars du pays cette année. Avec une dette de 2 milliards de dollars venant à échéance en 2020, la société se démène pour réunir des fonds…

L’une des plus grandes sociétés d’investissement privé en Chine, ce groupe a été créé par 59 entreprises non étatiques en 2014 avec pour mandat d’aider l’entreprise privée chinoise à se développer à l’international .

La société a réalisé un chiffre d’affaires de 24,7 milliards de yuans (3,5 milliards de dollars) au cours des neuf premiers mois de septembre 2018 et elle affiche un passif total de 233 milliards de yuans … »


7 novembre – Bloomberg: «Des  tensions apparaissent au sein du secteur  chinois des petites banques à travers le pays. Jeudi, la banque Guangdong Nanyue a pris la rare décision de ne pas effectuer de remboursement anticipé de son obligation de niveau 2 local sans donner de motif, ce qui a suscité de nouvelles inquiétudes quant à sa solidité financière.

Deux autres banques ont connu des difficultés dans certaines succursales ces derniers jours… De nombreux autres prêteurs se lancent dans des efforts pour renforcer leurs fonds propres.

Ces nouvelles suscite l’inquiétude des investisseurs concernant les plus de 3 000 petites banques chinoises, dont beaucoup doivent faire face à une montagne de créances irrécouvrables et à une répression gouvernementale contre les pratiques de financement risquées.

Afin de prévenir la panique, les autorités envisagent de mettre en place un ensemble de mesures pour consolider les failles du plus grand système bancaire du monde.


4 novembre – Bloomberg : «Les entreprises privées chinoises ont été frappées de manière disproportionnée par le ralentissement de l’économie.

Leur taux de défaut a doublé pour atteindre 12% cette année, contre 1,5% pour l’ensemble du marché obligataire national, selon China International Capital. Corp.

Depuis le premier défaut sur les obligations onshore en 2014, 93 entreprises privées ont fait défaut sur des obligations de 278,7 milliards de yuans (39,7 milliards de dollars) .

4 novembre – Bloomberg : «Une vente panique d’obligations en dollars émises par deux sociétés chinoises financées par des universités a ravivé les préoccupations concernant les finances de ces sociétés, ainsi que des doutes sur la force du soutien de l’État.

La semaine dernière, les investisseurs ont procédé à un dumping de la dette en dollars émise par les filiales de l’Université Tsinghua et de l’Université de Pékin, les deux plus grandes institutions d’enseignement supérieur du pays, poussant les prix à des niveaux bas sans précédent.


7 novembre – Bloomberg : «La Commission européenne a réduit  ses perspectives de croissance et d’inflation de la zone euro face aux tensions commerciales mondiales et aux incertitudes politiques, avertissant que la résilience économique du bloc ne durera pas éternellement.

L’exécutif de l’UE voit la dynamique économique rester faible  jusqu’en 2021, prévoyant une expansion de 1,2% pour cette année. À 1,3%, l’inflation devrait rester bien en deçà de l’objectif de la Banque centrale européenne de 2% à moyen terme.  »


« [Reuters] Trump says China trade talks moving along nicely, but deal has to be right

[Reuters] Violence spreads across Hong Kong’s New Territories on 24th weekend of unrest

[Reuters] ‘No need to panic’: Lebanon banking body tells depositors as protests continue

[Bloomberg] Trump and Powell Put Trade, Fed Center Stage

[Bloomberg] Reality Check Looms for Emerging Markets on Trade and China

[WSJ] Unloved Assets Join Market Rally in Latest Sign of Optimism

[WSJ] Farmers in Crisis Turn to High-Interest Loans as Banks Pull Back

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s