Non il n’y a pas d’eurobonds! Et même si il y en avait ce serait contre-productif!

Non il n’y a pas d’eurobonds contrairement à ce que le gouvernemnt , Le Monde et le FT essaient de faire croire pour tromper le public; c’est ce que je dis depuis le premier jour, comme Asselineau et comme l’ancien Premier Sous Gouverneur de la Banque de France Hervé Hannoun.

Une économie cela se redresse par :

-l’assainissement de la pourriture inefficace

-les faillites

-l’épargne/investissement

-l’innovation

et en Europe par le démantelement de l’euro!

 

 

2 réflexions sur “Non il n’y a pas d’eurobonds! Et même si il y en avait ce serait contre-productif!

  1. Depuis la crise de 2007-2008 nous savons que le gouffre est impossible à combler. La nouvelle normalité restera anormale et destructrice de nos économies. C’est un hold-up qui détruit tous nos fondamentaux et ira jusqu’à la destruction du liquide monétaire. Et le plus fou, c’est que personne ne maîtrisera la suite logique, celle d’une monnaie virtuelle, pour de multiples raisons, mais la principal est qu’il n’y aura JAMAIS de sécurité dans nos computers et dans les réseaux. Après 40 ans d’expériences sur ce sujet, nous sommes toujours au point zéro avec des logiques yakafaucon qui ont avalé des centaines de milliards dans des développements en pertes sèches. Donc la suite est relativement simple à anticiper… Les trillons déversés par les BC révèlent simplement la profondeur des désastres financiers, politiques, économiques, sociétaux culturels. L’humanité est réellement en danger quand les dysfonctionnements se multiplient rapidement comme aujourd’hui. C’est grave, très grave, et notre inconsistance ne semble pas bien plus élever que celle d’un hamster faisant tourner une roue dans sa cage. Le « coûte que coûte » a un prix qui ne laisse aucune marche de manœuvre. le « sauve qui peut » de la richesse est bien engagé…

    J'aime

  2. 1) Defaults
    2) Bankruptcies
    3) Dismantling the euro
    I.e. hard medicine.

    L’amputation, ou la mort
    Il va être symbolique de constater que dans la crise Covid, la réalité face à la mort aura été une perspective insoutenable au prix d’une crise sans précédent, mais que dans la destinée de l’UE, c’est celle-ci qui va être choisie en pensant tout faire pour l’éviter.

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s