Dette au plus haut, taux au plus bas, la ruine est garantie.

Attention à l’écart! La dette totale mondiale est au plus haut historique  tandis que les rendements  mondiaux sont au plus  bas de tous les temps.

Qu’est-ce que cela veut dire en termes simples?

Cela veut dire que vous achetez ces titres représentatifs de dettes au plus haut et alors qu’ils ne rapportent plus rien.

Cela veut dire que non seulement vous n’aurez aucun revenu mais que vous risquez en capital car un jour l’autre , elles baisseront.

La raison pour laquelle les gens achètent cette dette  au pus haut est purement spéculative, ces gens espèrent la revendre plus cher à de nouveaux arrivants sur le marché.

C’est exactement la définition du Ponzi: on ne place les nouvelles dettes que sur l’espoir que la chaine du bonheur va continuer de fonctionner.

Les deux sont liés bien sur dans le monde absurde, inversé qui est le notre.

Heureusement la planche à billets digitale fonctionne à plein régime et elle permet de fabriquer de la monnaie et donc de la dette magiquement, pour rien.

Jamais on n’a produit autant de dettes dans le monde.

Pourquoi? Parce que s’endetter n’a jamais coûté aussi peu cher, le coût de l’endettement est au plus bas de tous les temps et voisin de zéro.

Le système ne tient que par la production de crédit, c’est à dire de promesses,  sans cesse croissantes.

Cette année on va créer plus de $ 16 trillions de dettes ce qui portera la masse totale a 200 trillions! 

Sur la base d’une prévision de recul de 5% du produit mondial, le ratio de dette sur GDP va passer à 278% soit une hausse de 35 pts! 

Lors de la catastrophe de Lehman le ratio de dette n’avait progressé que de 20 pts. 

Les catastrophes coûtent de plus en plus cher en terme de masse de dettes qu’il faut créer. Cela veut dire qu’il faut sans cesse augmenter le fardeau que l’on impose à l’avenir.

Est-ce que cela vous étonne si, le boulet de la dette à trainer devenant de plus en plus lourd, les économies sont de plus en plus anémiques, languissantes, sans tonus  et si les niveaux de vie sont de plus en plus bas?

Bien entendu cette dette est insolvable et c’est pour cela qu’il absolument indispensable de baisser sans cesse le coût des dettes et de les accorder gratuitement, il faut faire semblant qu’elles sont supportables.

La croissance ne pourra jamais repartir tant que l’on n’aura pas euthanasié ces dettes puisque si la croissance repartait, les taux d’intérêt monteraient et ceci rendrait le poids des dettes insupportable. 

Vous comprenez pourquoi, si un jour – peu probable- la croissance vient à accelerer les banques centrales seront obligées de « capper » les taux, c’est à dire de maintenir les taux d’intérêt  très bas. A un niveau spoliateur, ce qui ruinera les épargnants.

Vous imaginez la perte quand les taux vont revenir à un niveau normal? Car croyez moi, un jour les taux redeviendront normaux pour une raison simple; les dettes ne pouvant croitre jusqu’au ciel , même avec des taux négatifs, il y a une limite à leur accroissement . Et quand cette limite sera atteinte, ce sera la révulsion.

 

Image

2 réflexions sur “Dette au plus haut, taux au plus bas, la ruine est garantie.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s