Le commerce mondial est un boulet qui va peser

L’Organisation mondiale du commerce a annoncé mercredi une baisse historique de son indicateur du commerce des marchandises au deuxième trimestre en raison de la pandémie due au coronavirus.

« Des indicateurs supplémentaires laissent prévoir une hausse partielle du commerce et de la production mondiaux au troisième trimestre », a précise-t-elle dans un communiqué, tout en laissant planer l’incertitude quant à une telle reprise.

Au deuxième trimestre, l’indicateur de l’OMC pour le commerce des marchandises s’est établi à 84,5, en baisse de 18,6 points par rapport à l’année précédente.

« Les données enregistrées en juin laissent entendre que le volume du commerce mondial des marchandises avait baissé de 14% entre le premier et le deuxième trimestre », a expliqué l’organisation.

« Cette estimation ainsi que le baromètre du commerce des marchandises signalent qu’en 2020, le commerce mondial évolue conformément au scénario moins pessimiste que ceux présentés par l’OMC en avril », ajoute-t-elle.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s