Les dépêches mardi matin; 100 Trillions, la mise en fusion.

Zero Hedge écrit que les crises se construisent lentement , puis éclatent brutalement.

Je pense que ZH pense faux.

ZH pense faux parce qu’il se laisse entrainer par le sens commun anthropomorphique qui ne peut pas comprendre que:

  • le processus de la hausse bullaire continue constitue en lui même la crise
  • l’effondrement des cours est un/le processus de résolution de la crise

La crise c’est quand les marchés cessent dêtre durablement efficaces, quand on s’éloigne trop du fondamental, quand la logique endogène de jeu prend le dessus et que l’on ne peut plus en sortir.

La crise c’est quand les autorités perdent le controle du marché boursier et sont obligées de s’y soumettre et d’alimenter l’ogre du Ponzi. En ce sens la crise dure depuis le mois de mars 2009! Ou si on veut de 2011 moment ou on essayé de sevrer l’ogre mais ou on a échoué.

La résolution de la crise c’est quand les cours s’effondrent, quand le système de fausses valeurs se disloque, quand elles essaient de redevenir cohérentes entre elles et de rejoindre le réel, c’est quand les forces de rappel jouent enfin et que la réconciliation productive peut enfin s’opérer. Le capital et l’épargne peuvent enfin reprendre le chémin de l’économie réelle dans un équilibre satisfaisant.

Lors de la résolution de la crise, la bourse rejoint le fondamental, l’utile, elle retrouve ses fonctions de liquidité, d’allocation et de selection, elle cesse d’être une impasse gloutonne . Et surtout son role dans le mécanisme de reproduction du capital productif redevient essentiel, conforme aux besoins; la bourse redevient un rouage au lieu d’être un maitre.

Le sens commun inverse tout et met le monde sur la tête au lieu de le faire marcher sur ses pieds parce qu’il y a des intérêts particuliers puissants en jeu et une coalition de gens qui veulent que tout aille dans leur sens: celui de leur enrichissement sans vraie cause, enrichissement magique.

Dans la phase de crise qui, je le répète est la phase de montée bullaire, la dislocation est certaine mais non visible pour le sens commun ; cette dislocation est silencieuse , elle consiste à tout corréler, à tout relier c’est dire à faire en sorte que plus rien ne soit compartimenté. Les différents risques au lieu d’etre segmentés, se fondent en un seul. Il n’ya plus de possibilité de réduction des risques par ce que l’on appelle la diversification.

L’ordre c’est la compartimentation.

Le désordre c’est quand tout se soude et devient corrélé à la folie sous jacente.

Ce phénomène de mise en corrélation devient un signe aussi évident de la hausse bullaire que la montée des cours; il y a une sorte de mise en fusion. De mise en désordre . Tout cela a à voir avec les lois de la thermodynamqiue appliquées à l’information.

Attention ne jamais oublier que l’ordre c’est quand tout est à sa place et le désordre c’est quand tout est n’importe comment, en vrac .

Un marche en ordre c’est un marche sélectif, ou les eléments qui le composent sont appreciés de facon differentielle en fonction de leurs qualités. Quand tout monte en fusion le marché se met en désordre.

Dans cette notion d’ordre, de fusion j’inclus tout; les compartiments d’activité, les differents classes d’actifs , les valeurs à revenus fixes, les dérivés , les différentes zones géographiques etc .

.

[Reuters] Asian stocks under pressure as pandemic concerns outweigh stimulus hopes

[Reuters] Californians endure another lockdown as COVID-19 patients overwhelm hospitals

[CNBC] Stock futures fall as traders weigh stimulus prospects and increasing Covid-19 cases

[CNN] California hospital beds are filling up and doctors and nurses are just worn out

[Reuters] Japan unveils $708 billion in fresh stimulus with eye on post-COVID growth

[Reuters] Hong Kong arrests eight more activists as crackdown on opposition shows no sign of let-up

[Reuters] Taiwan says faces daily threat as U.S. notifies of new arms sale

[Bloomberg] China’s Financial Markets Start to Price In Deleveraging

[Bloomberg] China Is Close to First Consumer Price Deflation Since 2009

[FT] Soaring eurozone government debt reignites call for cancellation

Une réflexion sur “Les dépêches mardi matin; 100 Trillions, la mise en fusion.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s