Réconcilier l’Europe avec le traité d’interdiction des armes nucléaires

21 JANV. 2021

PAR  HANNOUN HERVE

Le 22 janvier 2021, le traité d interdiction des armes nucléaires (TIAN) entre en vigueur.Il a déjà reçu le soutien de 138 Etats de la planéte, mais 42 Etats y sont opposés.


Sur ces 42 Etats, on peut comprendre la logique de la position des 9 puissances nucléaires, c‘est à dire les 5 membres permanents du Conseil de Sécurité de l‘ONU (Etats-Unis,Chine,Russie,France et Royaume-Uni),plus l’Inde,le Pakistan,la Corée du Nord, et Israel. Ces neuf pays ne veulent pas abandonner unilatéralement leur capacité de dissuasion nucléaire en l‘absence de garanties mutuelles solides et ils n‘adhérent pas au TIAN pour cette raison.

En revanche,ce qui est peu compréhensible, c‘est la décision de rejeter le TIAN prise par les 21 pays de l‘Union Européenne qui ont les trois caractéristiques de ne pas disposer de l‘arme nucléaire, de s‘être engagés à ne pas s’en doter par leur ratification du traité de non prolifération (TNP) de 1970, et d’être membres de l‘OTAN.

Ils ont pris cette décision sur une directive de l‘OTAN, qui incite fortement ces 21 Etats de l‘UE, ainsi que 6 autres pays européens membres de l‘OTAN (l‘Albanie,le Montenegro,la Macédoine du Nord ,l’Islande ,la Turquie et la Norvége) ,soit au total 27 Etats, à s’opposer au traité d‘interdiction des armes nucléaires.

« Nous rappelons collectivement notre opposition à ce Traité », peut-on lire dans la déclaration du Conseil de l’Atlantique Nord du 15 décembre 2020 .

Deux principaux arguments sont avancés par l‘OTAN pour rejeter le TIAN .

1/l‘OTAN est une “alliance nucléaire”. Trois de ses membres seulement possédent l‘arme nucléaire, mais le parapluie nucléaire américain contribue à la sécurité des 30 Etats membres : les 27 membres de l’OTAN qui ne sont pas des puissances nucléaires auraient donc intérêt pour leur sécurité au maintien de ce parapluie et par conséquent au rejet du TIAN dans les circonstances présentes.  

2/Le TIAN risquerait de « fragiliser l’architecture mondiale de non prolifération et de désarmement » fondée sur le TNP.

Ces deux arguments ne sont pas trés convaincants.

Les 27 pays européens membres de l’OTAN ne disposant pas de l’arme nucléaire et étant engagés par le TNP à ne pas s’en doter, ne perdraient rien à approuver le TIAN, en laissant le soin aux Etats-Unis ,non signataires, de maintenir leur arsenal de dissuasion nucléaire tant qu’un accord satisfaisant de désarmement n’aura pas été conclu notamment avec la Russie et la Chine.

L’OTAN redoute probablement que la signature du TIAN,qui interdit dans son article 1 le stockage des armes nucléaires, ne braque les projecteurs sur les accords dits de partage nucléaire  (“Nato Nuclear sharing arrangements” ) qui ,en contradiction avec l’esprit du traité de non-prolifération de 1970, permettent à cinq puissances non nucléaires ,à savoir la Turquie,l’Allemagne,l’Italie,la Belgique et les Pays-Bas , de stocker sur leur sol des bombes nucléaires américaines destinées ,en cas de guerre, à être aéroportées avec pour vecteurs des avions portant les couleurs respectives de ces cinq pays.

 Dans le groupe de 27 Etats européens qui sous la directive de l’OTAN refusent le TIAN  figurent trois pays, la Turquie , la Pologne et l‘Allemagne qui posent une grave question: leur refus de signer le TIAN ne révèle- t-il pas que les gouvernements de ces pays n’ont pas totalement renoncé à devenir des puissances nucléaires ,en se dissimulant derrière le paravent de l‘OTAN ?

Le Président turc Erdogan a signalé par un discours de septembre 2019 qu‘il pensait à doter son pays ,à l’instar du Pakistan ,de l‘arme nucléaire.

Le gouvernement polonais a signalé publiquement son souhait de voir les Etats-Unis installer des armes nucléaires sur le sol de la Pologne.

En Allemagne , l’hebdomadaire Bild a révélé le 13 octobre que le gouvernement Merkel autorisait la Luftwaffe à s‘entrainer avec les américains à la guerre nucléaire dans le cadre des dangereux accords de « partage nucléaire » de l‘OTAN susmentionnés prévoyant que des avions allemands peuvent transporter des bombes nucléaires  américaines.

Ces trois pays ( Turquie ,Allemagne et Pologne) semblent insuffisamment soucieux du respect strict des engagements qu‘ils ont pris dans le TNP (et dans le cas de l’Allemagne dans le traité de réunification de 1990) de ne toucher en aucune manière aux armes nucléaires.

En Allemagne,le refus du gouvernement Merkel d‘accepter la proposition Mützenich (SPD) de retrait des bombes nucléaires américaines du sol allemand est un signal préoccupant en termes de risque de dissémination nucléaire.


AU TOTAL ,EN RAISON DE LA POSITION COMMUNE DE L‘OTAN, L‘EUROPE A LE TRISTE PRIVILÉGE D’ÊTRE UN CONTINENT QUI REJETTE LE TIAN À UNE ÉNORME MAJORITÉ DE 31 ETATS SUR 47[1].

Cela ne va pas dans le sens du mot d’ordre mobilisateur des dirigeants européens « Make our planet great again ».

La même critique de la position de  l’OTAN,dominée par les Etats-Unis, est applicable à la CSTO , Organisation du traité de sécurité collective, dominée par la Russie, dont un seul des six membres ,le Kazakhstan,a adhéré au TIAN, tandis que la Biélorussie et l’Arménie n’y ont pas adhéré  à ce jour.

LA POSITION ACTUELLE DE LA FRANCE , OPPOSÉE AU TIAN, POURRAIT ÊTRE REFORMULÉE:
La position actuelle de la France considère que le TIAN est « inadapté au contexte sécuritaire international marqué par la résurgence des menaces d‘emploi de la force,le réarmement nucléaire russe,les tensions régionales et les crises de prolifération ».


En conséquence,nous suivons la position commune de l‘OTAN opposée au TIAN.

Dans la présentation de son programme pour la Défense dans le cadre de la campagne présidentielle de 2022,le candidat Jean Luc Mélenchon suggére une position plus constructive vis à vis du TIAN,qu’on peut résumer  en quatre points:


1-La dissuasion nucléaire reste pour la France un outil irremplaçable tant qu‘il n‘y a pas d‘alternatives militaires.


2-La France doit se montrer favorable dans son principe au traité d‘interdiction des armes nucléaires approuvé par l‘Assemblée générale des Nations Unies.


3-Mais il ne peut être question de demander aux Français de désarmer les premiers,il faut que ce soient ceux qui ont le plus de têtes nucléaires qui désarment les premiers.


4-Il faut sortir de l‘OTAN, »où nous n‘avons rien à faire »,et où,par exemple, la France se trouve sans le vouloir alliée militairement à la Turquie de M.Erdogan.

Cette approche,développée par le candidat dans une interview au journal L’Opinion du 29 novembre 2020 , a le mérite de ne pas rejeter frontalement le TIAN tout en conditionnant l‘adhésion de la France au TIAN au désarmement préalable des autres puissances nucléaires.Une telle position  permettrait à la France de soutenir dans son principe le TIAN tout en subordonnant la signature de ce traité à un accord préalable de désarmement des grandes puissances nucléaires.


CONCLUSION:

LES 27 PAYS EUROPÉENS MEMBRES DE L‘OTAN NE DISPOSANT PAS D‘ARMES NUCLÉAIRES DEVRAIENT DÉS À PRÉSENT ADHÉRER AU TIAN , DE MÊME  QUE L‘ARMÉNIE ET LA BIÉLORUSSIE, MEMBRES DE LA CSTO.


L‘EUROPE CESSERAIT ALORS D‘APPARAITRE COMME LE MAUVAIS ÉLÉVE DU DÉSARMEMENT NUCLÉAIRE,UNE IMAGE DÉTESTABLE QUE LA POSITION COMMUNE DE L‘OTAN LUI IMPOSE INUTILEMENT.

SI LES PAYS EUROPÉENS NON PUISSANCES NUCLÉAIRES ADHÉRAIENT AINSI EN MASSE AU TIAN, CE SONT 167 PAYS ET NON PLUS 138 QUI SOUTIENDRAIENT LE TIAN .UNE PRESSION FORTE SERAIT AINSI EXERCÉE PAR LA COMMUNAUTÉ INTERNATIONALE SUR LES 9 PUISSANCES NUCLÉAIRES POUR ENGAGER ENFIN UN AMBITIEUX PROGRAMME DE DÉSARMEMENT NUCLÉAIRE ,EN COMMENÇANT PAR LES ARSENAUX RUSSE AMÉRICAIN ET CHINOIS.

[1] Seuls 3 Etats de l’Union Européenne sur 27 ont signé le TIAN :Autriche,Irlande et Malte.Ils ne sont pas membres de l’OTAN.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s