Document. Avis du conseil scientifique du 11 mars

L’équipe gouvernementale n’inspire aucune confiance, il est nécessaire de le reconnaitre car c’est un élément important dans l’examen de la situation.

L’épisode en cours sur Astra Zeneca n’arrange rien, au contraire.

Comme le dit un observateur: chaque jour il nous est donné d’assister aux exploits de la 7e Compagnie.

Le document dont je vous joins le lien est un bon antidote sinon au Covid, du moins aux dérives irrationnelles .

Je vous invite à le lire, cela vaut l’argement une séance de télé .

3 réflexions sur “Document. Avis du conseil scientifique du 11 mars

  1. Merci Merci pour votre engagement cela donne de l’espoir
    pour prolonger votre démarche n y aurait il pas lieu de déposer un recours a l encontre du ministre de l’interieur pour l’application d amendes suite aux constats du non respect des consignes sanitaires fermeture non égalitaire des commerces regroupement des citoyens fermeture des lieux de spectacle distorsion entre avec les grandes surfaces
    Avec mon soutien sans restriction

    J'aime

  2. Bonsoir M. Bertez

    On remarque sur la liste des membres du Conseil M. Yazdan Yazdanpanah. Pourtant, après l’article que lui a consacré France Soir, et maintenant que l’on sait qu’il aurait quelque peu « trébuché » sur les essais de l’hydroxychloroquine, on aurait pu penser que les « autorités supérieures » lui auraient demandé de gentiment respecter la distanciation sociale…. économique et en conséquence de démissionner . Il n’en fut rien ! Sans doute un simple manque de coordination entre services, un de plus!

    Cordialement

    J'aime

  3. Il faut d’abord considérer que ce document est le premier du genre puisque cela fait bientôt un an que ce Conseil s’est réuni et à pris ses recommandations / décisions dans une opacité totale, étant incapable ensuite de produire les comptes rendus écrits de ses travaux, ce qui relève de l’illégalité caractérisée.

    Un collectif d’avocats mené par Maître Clarisse Sand à d’ailleurs déposé récemment un recours devant le Conseil d’état à ce sujet.

    Me Clarisse Sand – « Il n’existe aucun document rendant compte des travaux du Comité scientifique » – YouTube

    Cela explique peut-être ceci, à savoir la banalité affligeante de cet écrit, où il n’est question finalement que de vaccins et de mesures de gestion administrative pour lutter contre la maladie -dont certaines laissent quand même rêveur quand aux arrière pensées de cet étrange comité, notamment sur le fameux pass sanitaire.

    De traitement autre que le vaccin, point. Il semble que ces médecins aient aboli la notion même de traitement dans leur stratégie, ce qui fait quand même désordre.
    Bon, on peut excuser à la rigueur le vétérinaire d’être un peu trop porté sur la gestion des troupeaux, mais les autres…

    Rien à ajouter pour le reste, on l’a tous lu depuis des mois dans nos quotidiens régionaux, lesquels sont rarement des foudres de guerre sur le sujet.
    Là où le bât blesse, c’est qu’on a l’impression que tous ses braves experts on fait la même chose.

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s