Les dépêches mercredi; pourquoi l’inflation a disparu.

Natixis se demande: pourquoi l’inflation a disparu?

Presque toutes les explications qui sont données sont en fait des tautologies plus ou moins élégantes ou plus ou moins diaforiques. Elles se résument à ceci : elle a disparu parce qu’il n’y a plus de hausses de prix comme dans le passé.

J’en propose une autre très simple: l’inflation a disparu malgré la création de quantités astronomiques de monnaie parce que les détenteurs de monnaie préfèrent conserver cette monnaie sous toutes ses formes plutôt que de la dépenser en achats de biens et services. La monnaie est plus désirée que les biens et services qu’elle permet d’acheter.

Quand la monnaie sera moins désirée alors les prix monteront; tant que la monnaie est plus désirée que les biens et services, l’inflation est à la traine.

Quand je dis que la monnaie est désirée cela veut dire que la monnaie est désirée sous toutes ses formes et y compris sous la forme financière et c’ est ce qui explique l’autre inflation, celle des prix des actifs financiers.

La monnaie, la quasi monnaie et tout ce qui ressemble à de la monnaie même différée est plus demandée, plus désirée que les biens et les services: les peuples font de la rétention. Ils sont « constipés » si on veut reprendre l’analogie psychanalytique avec la rétention intestinale.

La monnaie est l’équivalent de toutes les marchandises mais comme l’a démontré André Orlean c’est aussi l’équivalent de tous les désirs y compris celui de sécurité future.

Mon idée est que l’inflation est une humeur des peuples, on a l’humeur à dépenser ou pas.

on a l’humeur à jouir de la vie, à être audacieux a croire que l’on a la vie devant soi et dans ce cas on dépense; dans le cas contraire, on est maussade, on garde, on conserve, on accumule parce que l’on à peur.

En clair au niveau des peuples je crois que l’inflation a à voir avec la peur et comme le mode de gouvernement de tous les pouvoirs a notre époque c’est la peur, rien d ‘étonnant si il n’y a pas d’inflation.

Les choses changeront quand à la peur de manquer plus tard succèdera une autre peur, celle que la monnaie que l’on détient ne vaille plus rien.

Selon moi cette peur que la monnaie ne vaille plus rien viendra un pour prochain , dans 1 an ,… dans 10 ans personne ne sait.

Image

[Yahoo/Bloomberg] U.S. Stocks Rise as Inflation Fears Wane: Markets Wrap

[Yahoo/Bloomberg] Gold Returns to Where It Started 2021 on Fed’s Dovish Commitment

[Reuters] Dollar wallows at multi-month lows as Fed bangs dovish drum; kiwi jumps

[CNBC] Weekly mortgage demand falls as interest rates move higher

[Reuters] White House says rising home prices are a concern

[Yahoo/Bloomberg] China Struggles to Suppress Bubbles in Markets Awash With Money

[Yahoo/Bloomberg] New Zealand Joins Canada In Signaling Rates May Rise Next Year

[Yahoo/Bloomberg] Slowly But Surely, Central Banks Are Signaling Policy Shifts

[Yahoo/Bloomberg] Currency Volatility Set for a Comeback on Looming Policy Shifts

[Reuters] China’s crypto crackdown speeds shift to central Asia, North America mining

[Yahoo/Bloomberg] Bitcoin’s Volatility Is Spilling Over to U.S. Stocks, Study Says

[Reuters] China bars banks from selling commodities-linked products to retail buyers -sources

[Bloomberg] Biden Urged to Replace Quarles; Clarida’s Not Talked Fed Future

[Bloomberg] China’s Strong Recovery Shows Signs of Softening as Costs Surge

[Bloomberg] Central Banks Face New Balancing Act With Their Huge Asset Piles

[Bloomberg] China’s Crypto Mining Crackdown Followed Deadly Coal Accidents

[WSJ] Fed’s No. 2 Official Sees Time Approaching for Discussion on Cutting Asset Purchases

[FT] South Korean crypto clampdown pushes many exchanges to precipice

[FT] Oil producers face costly transition as world looks to net-zero future

Une réflexion sur “Les dépêches mercredi; pourquoi l’inflation a disparu.

  1. L’inflation n’a en réalité pas « disparu », elle est dans les actifs financiers et immobiliers. L’indice des prix ne reflète pas cette hausse, par exemple l’achat de la résidence n’est pas pris en compte, or les prix de l’immobilier ont doublé (parfois plus) depuis le début des années 2000. Et ces prix qui étaient restés longtemps sages en Allemagne sont en train de flamber là-bas également. Les délocalisations dans les pays à bas coûts ont tué la hausse des prix des biens de consommation mais l’inflation s’est infiltrée dans les actifs financiers et immobiliers. Il faut bien que la création monétaire aille quelque part au final. Celle-ci est en recherche désespérée de rendement grâce à la spéculation (actions, bitcoin…) ou de protection contre la planche à billets devenue folle (immobilier, or…).

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s