Plus qu’un éditorial: psychose et névrose.

En réponse à :Et ce matin sur «France Culture» Alain Ficher affirmait tranquillement que cet automne on pourrait (devrait?) se faire injecter un troisième (ou quatrième?) rappel en même temps que le vaccin contre la grippe. Ces gens sont fous.

Névrosés pour les uns et psychotiques pour les autres.

Je pense que Macron par exemple est plus proche de la psychose que de la névrose, la névrose laisse encore un rapport, certes biaisé, mais rapport tout de même avec le Réel.

Mais Macron a perdu ce rapport, le Réel il n’en veut rien savoir, le Réel est forclos, « verworfen . Il est rejeté dans le système Macron depuis son épisode de séduction précoce qui l’a mis hors du monde et l’a fait vivre dans l’Interdit.

Compte tenu de la transgression qui a marqué toute sa maturation adolescente, alors qu’il étaiten train de constituer, Macron ne peut vivre que dans un monde qu’il se réinvente. Visiblement Macron n’a pas eu de Père réel, de père certes pas idéal, mais de père qui introduit à la loi des hommes c’est à dire à ce que l’on peut faire et ce que l’on ne peut pas faire, l’Interdit.

« Il ne cèdera pas « , « je ne cèderai pas  » , je ne me conformerai pas, je n’obeirai pas à La Loi des hommes, dit il souvent comme une répétition maladive. Répétition vitale car si il obéissait son univers de pervers narcissique s’écroulerait.

Il ne cèdera pas, il ne peut céder car son univers, ses béquilles, son échafaudage, qui l’ont aidé à vivre et à supporter son traumatisme de transgression s’écrouleraient.

Les commentateurs sous estiment grandement ce facteur personnel dans leurs analyses. Macron est un être signulier et il me semble incroyable que cette singularité soit autant ignorée.

Bizarre mais les commentateurs ne veulent pas toucher à l’intimité des personnes meme si cette intimité a des consequences politiques, regardez la liste est longue des intimités qui sont ou ont été déterminantes au plan politique! C’est plus que de la pudeur, c’est un héritage d’un passé marqué par le sacré du pouvoir.

Macron est sur-adapté socialement par re-construction, et volonté de puissance mais c’est un être a-social.

Le pire est que son cursus a validé son monde de toute puissance.

Travailler si on ose appeler cela travailler -car je peux vous garantir que cela n’a rien avoir avec un travail ou une production-, travailler pour les Rothschild, vous propulse dans un monde de toute-puissance, dans un Imaginaire, vous pauvre provincial, petit-bourgeois. Cela a achevé de le mettre hors du monde, dans la stratosphère; la fortune, le pouvoir envoient n’importe qui en l’air. Cela aussi n’a pas été étudié.

Dernier point: la modernité.

C’est le bouquet final !

La encore Macron a épousé la modernité . La modernité a pour ainsi dire bouclé la boucje ; la modernité c’est le monde des ombres, des signes, de l’infini, du tout est possible. Ce n’est surtout pas le monde du réel pesant, lourd, plein de sueur, de sang et de pisse, non la modernité c’est le monde de Faust , celui ou en échange de son âme on peut tout avoir, tout faire c’est le monde ou les limites n’existent pas.

La névrose, elle est, si on ose dire moins grave. Certes elle désadapte au mond réel en interposant une sorte de prisme entre lui et nous, mais les liens avec le réel ne sont pas encore coupés.

La modernité c’est le monde qui convient aux enfants tout puissants , entretenus par les riches, -comme Macron- c’est le monde de la magie, tout tombe du ciel. Vous n’avez pas à produire, vous n’avez qu’à séduire, plaire. Il n’est pas indifférent que Macron n’ait jamais rien produit de sa vie et qu’il n’ait fait que faire des gueuletons d’affaires avec les rois du monde commes les patrons de Nestlé, Pfizer ou les Banquiers comme BlackRocks qui jonglent avec les trillions.. Ces gens sont un univers en eux meme. Ils ne foutent rien, ils exploitent: ce sont les autres qui se coltinent le réel.

La névrose, elle, est tellement généralisée qu’elle passe pour la norme, il n’y a pour ainsi dire plus de référent extérieur.

Les puissants détruisent la science, le savoir, le langage, le symbolique, le bon sens et s’acharnent à dynamiter l’Histoire qui seule encore pourrait servir à pointer leur folie.

Vous savez c’est la même chose en matière économique, financière, monétaire, ils veulent détruire toutes les références pour vous faire entrer dans le seul jeu de l’Opinion c’est à dire de l’offre et de la demande.

Ils veulent détruire les en-soi. Les en soi voila leurs ennemis car c’est sur les en soi , sur la vérité, sur le beau, le bon, le juste que vous vous prenez appui pour exister et penser de façon autonome. si vous suppimez les en soi alors vous êtes livrés a leurs caprices, a leur « en-eux », le « en eux » étant la pseudo réalité qu’ils créent en vertu de leur folie.

Tout doit devenir frivole, déraciné, déconnecté, comme le sont l’univers monétaire et l’univers financier. Tout doit flotter, libéré, devenir spéculatif avec tous les sens très riches du mot.

Détruire les en-soi c’est détruire la Valeur et ne laisser subsister que les prix comme références aux conduites. Détruire les en-soi c’est détruire les fondamentaux, le naturel , le culturel ancien. C’est donner au monde deux dimensions seulement: les dimensiosn du présent celles de GOOGLE par exemple. Un monde à trois dimensions qui intègre l’humain, la mort, l’expérience; les souvenirs, cela les emmerde.

La névrose , c’est affirmer que dorénavant plus rien n’est comme avant. C’est proclamer TINA, c’est à dire qu’il n’y a aucune alternative.

La suppression des référents c’est la suppression de la liberté.

Pourquoi? Parce que sans référent, vous êtes le jeu des opinions, des mensonges, de la propagande, imposées par les plus forts et les plus riches. Sans référents vous ne pouvez plus vous déterminer vous même, accéder à l’authenticité qui est le pouvoir de se déterminer soi-même. Vous êtes un jouet.

Les réferents , le Vrai, le Beau, le Juste, tout cela ce sont des valeurs sociales comme le Travail, mais eux veulent que les référents disparaissent ou basculent, les référents pour eux ce sont les désirs, surtout leurs désirs d’ailleurs!

Quelle est l’idée de base de ces gens? C’est vous faire marcher sur la tête, tout inverser, voila le fond .

l faut que vous ne croyiez même plus en vous et ils ont presque réussi!

Ils vous des-adaptent au monde afin de s’interposer, de vous rendre dépendants, serfs, peureux; tremblants , sans dignité.

Ils vivent dans un imaginaire, dans une « sociose », et je crois que la comparaison que tout le monde peut comprendre est bien celle ci:

Les poissons ne savent pas qu’ils vivent dans l’eau.

2 réflexions sur “Plus qu’un éditorial: psychose et névrose.

  1. Cher Monsieur,
    Et encore une psychose ! Une !
    Un clandestin en liberté bien qu’incendiaire de la cathédrale de Nantes vient d’assassiner un prêtre en Vendée.
    Pendant ce temps la police vérifie les ausweis aux terrasses de café…

    J'aime

  2. Bonjour M. Bertez

    Tout ceci résonne avec ce que dit Chris Hedges , à savoir que le trait dominant aux USA est désormais le sadisme, percolant aux marges de l’hegemon, chez nous. Il cite dans sa conférence : « L’historien Johan Huizinga, dans ses écrits sur le crépuscule du Moyen Âge, a soutenu que lorsque tout se délite, on adopte le sadisme pour pouvoir affronter l’hostilité d’un univers devenu apathique. N’étant plus reliée à un dessein commun, une société en rupture se replie sur l’hédonisme et le culte du moi. Comme le font les entreprises de Wall Street ou les émissions de télé-réalité populaires, elle met en vedette les comportements classiques des psychopathes : charme superficiel, grandiloquence et suffisance ; besoin de stimulation constante ; penchant pour le mensonge, la tromperie et la manipulation ; incapacité à éprouver remords ou culpabilité.  »

    Michel Onfray, avec ses défauts, n’a pas tort de parler de l’effondrement de la civilisation judéo -chrétienne. En ce qui me concerne j’en situe le premier jalon en 1905 : publication de la théorie de la relativité restreinte, des premiers travaux de Freud, et chez nous séparation de l’église et de l’état : ceci marque la fin du monde classique. En 1907 le cubisme illustre ce changement de paradigme.

    En 1914 nous entrons en guerre à cheval, nous en sortons en avion et en tank.
    En 1930 Aldous Huxley prophétise les conséquences désastreuses de l’alliance du politique, de la technologie et de la psychologie.

    Après 1945, le SchutzStaffeln Reinhardt Höhn , peut monter une école de commerce qui va diffuser dans l’industrie et le commerce les théories du management qui lui ont valu son ascension au grade de Général de la SS. La propaganda de Goebbels cède la place aux Public Relations de Bernays.

    Depuis août 2021, n’importe quel crétin psychopathe, grâce au pass sanitaire délivré par le Chef de Guerre Pacron, peut contaminer librement et dire  » Je suis partout », la loi contre les discriminations le lui permet, tandis que les no-cobayes, ces pelés ces galeux, sont refoulés aux portes sur lesquelles est affiché le nouveau statut des no-cobayes.- lieux interdits, emplois interdits etc.- Eux ne peuvent invoquer la loi contre les discriminations : le Conseil Constitutionnel en a jugé ainsi.

     » C’est normal, ce sont des contaminés, des déviants, des assassins en puissance Monsieur!  »

    -Mais il est désormais scientifiquement avéré qu’en étant « vacciné » vous pouvez quand même être contaminé et contaminer d’autres personnes! D’ailleurs Israël n’accepte plus les vaccinés étrangers. Ce pass n’a désormais plus aucun sens sanitaire !

    Ta gueule ! Macron a dit ! Et Varan aussi ! Et même Ceaucescu, le grand savant roumain, n’était pas aussi scientifique qu’eux ! Alors hein! ?

    Notre Liberté risque de se perdre, dans la nuit et le brouillard. Tous les monuments aux morts de France devraient être recouverts d’un crêpe noir.

    Cordialement.

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s