La vaccination vous fait une grosse bite, alors imaginez 3 doses!

Rions un peu.

Ce dessinateur a compris ce qu’était la névrose sociale ou sociose.

Ce dessinateur a compris ce qu’était la névrose sociale ou sociose: c’ est le système dans lequel on fait une chose pour une autre raison que celle pour laquelle on devrait la faire.

Exemple type, les publicités pour les voitures; elles vantent très peu les qualités intrinsèques des automobiles, mais elles associent les images du véhicule à une superbe fille désirable suggérant ainsi au niveau de l’inconscoient que si on est propriétaire de la voiture on aura egalement la fille.

Je me souvient d’une pub de Fiat, traitée de façon humoristque , pour la 500 qui délibérement associait le véhicule au … Viagra c’est à dire à la possibilité de bander sur commande.

C’est un exemple caricatural mais je grossis- c’est le clin d’oeil- le trait pour faciliter la compréhension.

Ces pratiques structurent maintenant nos sociétes et elles s’inscrivent dans notre esprit, dans notre psyché à un niveau plus ou moins inconscient. Le mécanisme par lequel ces pratiques névrotiques ou plutot névrosantes structurent nos societés est la répétition.

Le système capitaliste est une gigantesque névrose qui déplace le critère de la satisfaction des besoins réels vers le désir et vers le critère du profit. La névrose du capitalisme c’est le passage du besoin au désir et le passage du Tout à la dictature de la Partie , le profit.

A la limite, on sacrifie -c’est le vrai mot- on sacrifie le Tout- satistafction des besoins – pour la Partie- le résidu du profit.

Le capitalisme financier est une psychose qui sacrifie la satisfaction des besoins à un signe, un fétiche qui à sa propre vie , le Pognon. Le Pognon c’est le fétiche qui tient lieu de sésame qui ouvre la possibilité de satisfaire tous les désirs. Mais j’arrête sur ce sujet.

La névrose que je pointe nous desadapte au monde,par exemples les croyants à la malédiction du CO2 pour le climat ont peut être raison de dire que la névrose du profit nous désadapte au point de ruiner la planète qui nous abrite.

S’adapter au monde c’est adopter le ou les comportements qui font que l’on a plus de chances de survivre et de se reproduire que de risques de mourir.

L’homme étant un être inséré dans le langage et dans les narratives, c’est tout un ensemble d’histoires, de récits qui s’ interposen entre le monde et lui .

Un ensemble de propositions , d’experiences qui peuvent soit améliorer l’adaptation si elles sont adéquates soit au contraire la réduire . Entre le monde et nous il y a, bien peu de gens en ont conscience un imaginaire, un ensemble plus ou moins cohérent de signes qui est composé d’éléments de langage, un imaginaire langagier.

L’une des découvertes de la modernité, c’est que ces signes peuvent être manipulés, que l’esprit des hommes est fait de signes langagiers, que certaines techniques peuvent en quelque sorte faire vivre les hommes dans un monde qui s ‘éloigne du monde réel et qu’ils n’en ont pas consience.

Par le langage les hommes peuvent même être reprogrammés. Le poisson dis-je souvent ne sait pas qu’il vit dans l’eau , pas plus que le commun des mortels ne sait qu’il vit dans une névrose systemique , dans un univers tordu par le système productif, économique, social , politique, culturel etc .

Je vous explique, c’est un de mes dadas, que le monde s’enfonce dans un imaginaire qui le désadapte à sa survie et à sa repoduction , -exemple L’ideologie LGBT ou la pornographie – , cet imaginaire étant produit par les sous systèmes de la marchandise, du profit, du capital, de la politique , de la religion etc Je pense que vous m’avez compris, je simplifie

La névrose sociale s’installe et se propage par le véhicule du langage ou des images , par glissements successifs presque insensibles qui au bout du compte aboutissent à des absurdités.

Les glissements font perdre de vue les liens initiaux. Exemple l’e flic imbécile caché dans le fossé qui vous colle une amende parce que vous n’avez pas fait l’arrêt parfait à un croisement en rase campagne ou on a une vue dégagée sur trois kilomètres de chaque côte. Il a oublié que la vraie raison de stopper c’est le danger réel et non pas le signe que la DDE a interposé entre le monde réel et vous.

La plupart des interdits ou des incitations fonctionnent non pas en raison de leur aspect scientifique mais en raison d’une sorte de Cargo Cult, opération ou croyance magique? S’agissant du port du masque, pour beaucoup il se réduit a un Grigri c’est à dire que l’idée du masque plus que son port bien ajusté les protège.

Les outils, les techniques pour vous névroser, pour vous faire marcher à coté de vos pompes pour parler clairement, sont nombreuses et elles ont été bien étudiées. Elles se complètent chaque jour. Ce sont des techniques qui visent à vous contrôler, diriger, dominer, asservir presque avec votre consentement. En vrac on utilise, les déplacements, condensations, les métaphores, les métonymies; on joue sur les affects sur la peur, sur la jouissance, sur l’irrationalité , la superstition, l’imitation, le mimétisme, le masochisme, etc etc Dans beaucoup de cas on utilise les techniques du rêve.

Regardez le glissement opéré ci dessous , il a certes un effet comique mais il va a l’essentiel . C’est le processus utilisé par la Com, par les marchands, par les pouvoirs pour vous inciter/forcer à faire quelque chose que vous ne feriez pas spontanément.

C’est un processus de manipulation et de violence.

Certes le terme ultime c’est le mandat, l’obligation de faire, mais entre deux il y a toutes les étapes de la coercition.

On part de quelque chose d’à peu près raisonnable dont on espère qu »elle fonctionnera pour, constatant l’échec, arriver à une absurdité: la vaccination comme une précaution, puis pour 100 dollars, puis la vaccination pour un hot dog, puis la vaccination pour boire un café, puis pour éviter la stigmatisation sociale et pourquoi pas , ce n’est qu’un raccourci un peu rapide, la vaccination pour avoir une grosse bite.

Image

5 réflexions sur “La vaccination vous fait une grosse bite, alors imaginez 3 doses!

  1. rire chez les fous!

    Bud: ‘You can’t come in here!’

    Lou: ‘Why not?’

    Bud: ‘Well because you’re unvaccinated.’

    Lou: ‘But I’m not sick.’

    Bud: ‘It doesn’t matter.’

    Lou: ‘Well, why does that guy get to go in?’

    Bud: ‘Because he’s vaccinated.’

    Lou: ‘But he’s sick!’

    Bud: ‘It’s alright. Everyone in here is vaccinated.’

    Lou: ‘Wait a minute. Are you saying everyone in there is vaccinated?’

    Bud: ‘Yes.’

    Lou: ‘So then why can’t I go in there if everyone is vaccinated?’

    Bud: ‘Because you’ll make them sick.’

    Lou: ‘How will I make them sick if I’m NOT sick and they’re vaccinated.’

    Bud: ‘Because you’re unvaccinated.’

    Lou: ‘But they’re vaccinated.’

    Bud: ‘But they can still get sick.’

    Lou: ‘So what the heck does the vaccine do?’

    Bud: ‘It vaccinates.’

    Lou: ‘So vaccinated people can’t spread covid?’

    Bud: ‘Oh no. They can spread covid just as easily as an unvaccinated person.’

    Lou: ‘I don’t even know what I’m saying anymore. Look. I’m not sick.

    Bud: ‘Ok.’

    Lou: ‘And the guy you let in IS sick.’

    Bud: ‘That’s right.’

    Lou: ‘And everybody in there can still get sick even though they’re vaccinated.’

    Bud: ‘Certainly.’

    Lou: ‘So why can’t I go in again?’

    Bud: ‘Because you’re unvaccinated.’

    Lou: ‘I’m not asking who’s vaccinated or not!’

    Bud: ‘I’m just telling you how it is.’

    Lou: ‘Nevermind. I’ll just put on my mask.’

    Bud: ‘That’s fine.’

    Lou: ‘Now I can go in?’

    Bud: ‘Absolutely not?’

    Lou: ‘But I have a mask!’

    Bud: ‘Doesn’t matter.’

    Lou: ‘I was able to come in here yesterday with a mask.’

    Bud: ‘I know.’

    Lou: So why can’t I come in here today with a mask? ….If you say ‘because I’m unvaccinated’ again, I’ll break your arm.’

    Bud: ‘Take it easy buddy.’

    Lou: ‘So the mask is no good anymore.’

    Bud: ‘No, it’s still good.’

    Lou: ‘But I can’t come in?’

    Bud: ‘Correct.’

    Lou: ‘Why not?’

    Bud: ‘Because you’re unvaccinated.’

    Lou: ‘But the mask prevents the germs from getting out.’

    Bud: ‘Yes, but people can still catch your germs.’

    Lou: ‘But they’re all vaccinated.’

    Bud: ‘Yes, but they can still get sick.’

    Lou: ‘But I’m not sick!!’

    Bud: ‘You can still get them sick.’

    Lou: ‘So then masks don’t work!’

    Bud: ‘Masks work quite well.’

    Lou: ‘So how in the heck can I get vaccinated people sick if I’m not sick and masks work?’

    Bud: ‘Third base.

    J'aime

  2. Mesures prophylactiques élémentaires:

    1 – Éteindre la télé!
    2 – Rallumer son cerveau!
    3- Accepter d’être faillible et ignorant.
    4- Veiller à ne pas confondre l’objet et l’image de l’objet
    5 – Débuter toute réflexion par: les données sont…
    6 – Sourcer et revérifier les informations.
    7- Cent fois sur le métier remettre son ouvrage.

    Cordialement

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s