Les dépêches vendredi. Les Allemands accumulent l’or et le cash espèces.

L’ Allemagne est le seul ancrage qui subsiste de l’orthodoxie monétaire et budgétaire.

Non pas en pratique car elle tolère les errements criminels du deficit spending et de l’inflationnisme de la BCE, mais en théorie, ou si on veut, culturellement.

Image

Le jour ou l’Allemagne ne fera même plus semblant de s’opposer à la BCE, ce jour là, la dérive s’accélérera et sera la Grande, la Terrible Aventure. L’Europe a cherché un ancrage monétaire en absorbant le Deutsche Mark et elle a réussit a rendre le DM flottant, dérivant, fondant. L’idéologie européenne pollue tout ce qu’elle touche. Si vous en doutez faites comme moi lisez l’ouvrage d’Eric Roussel intitulé Valery Giscard D’Estaing, vous verrez comment les deux acolytes VGE et Schnmidt se sont trompés sur tout et nous ont trompés.

L’esprit allemand est en retard sur l’avilissement inflationniste des esprits modernes en ce sens qu’il conserve le souvenir des horreurs passées et de ce qu’il en coute de déroger à l’orthodoxie et de détruire une société par la monnaie..

Au cours du premier semestre de l’année, la   demande de pièces d’or  et de  lingots d’or en Allemagne a atteint son plus haut niveau depuis 2009, c’est à dire au lendemain de la crise financière de 2008. 

La demande de lingots et de pièces en Allemagne au premier semestre a augmenté de 35% par rapport aux six mois précédents, contre une augmentation de 20% dans le reste du monde, selon les données du World Gold Council.

Raphael Scherer est directeur général de Philoro Edelmetalle GmbH. Il a déclaré à  Bloomberg  que les ventes d’or de l’entreprise étaient en hausse de 25% par rapport à ce qui était déjà une solide année 2020.

Nous avons une longue histoire de peur de l’inflation dans notre ADN. Aujourd’hui, le risque d’inflation augmente. Les perspectives pour les métaux précieux sont très positives. « 

Compte tenu de l’expérience allemande de l’hyperinflation sous la République de Weimar, il n’est pas surprenant que les Allemands se méfient de l’inflation.

L’investissement dans l’or a décollé dans le pays à la suite de la crise financière de 2008 et est resté solide depuis. 

La récession mondiale après l’effondrement de 08 a conduit à une politique monétaire extrêmement accommodante en Allemagne. Le pays est dans un environnement de taux d’intérêt négatifs depuis plusieurs années, et la Bundesbank a fait des milliards d’assouplissement quantitatif. Les obligations d’État à deux et cinq ans se négocient à des rendements négatifs depuis 2015.

Le World Gold Council a résumé pourquoi les Allemands ont tendance à se tourner vers l’or lorsque l’inflation se profile.

Les investisseurs allemands ont une conscience aiguë des effets d’érosion de la richesse de l’instabilité financière. Le souvenir de l’hyperinflation des années 1920 persiste dans la mémoire collective mais, peut-être plus important encore, les investisseurs allemands ont vu les monnaies fiduciaires se succéder : au cours des 100 dernières années, l’Allemagne a eu huit monnaies différentes. Il n’est pas surprenant que, confrontés à un contexte économique aussi troublant, les investisseurs allemands se soient tournés vers l’or pour protéger leur richesse.

Les investissements en or ont encore augmenté pendant la pandémie. L’année dernière, les Allemands ont acheté plus de pièces et de lingots que n’importe quelle année précédente.

En juillet, le taux d’inflation allemand a atteint son plus haut niveau depuis plus d’une décennie. Un article publié par  Bild  était intitulé « L’inflation ronge nos économies ». Il comprenait un graphique qui montrait comment les prix de l’essence ont augmenté, ainsi que des hausses de prix importantes pour d’autres biens de consommation.

Le World Gold Council a déclaré que même si l’inflation allemande s’avère transitoire, « il semble incontestable qu’elle ronge l’esprit des investisseurs ».

Yahoo/Bloomberg] Stocks Climb, Dollar Stays Lower Before Payrolls: Markets Wrap

[Reuters] Asian shares hold gains, dollar weak ahead of major U.S. jobs data 

[Reuters] China’s August services activity slumps into contraction- Caixin PMI

[Yahoo/Bloomberg] Japan Prime Minister Suga to Resign, Paving Way for New Leader

[CNBC] ‘Property market on steroids’: Asia-Pacific’s real estate boom sees buyers bidding up prices

[Yahoo/Bloomberg] Goldman Sees Loose Monetary, Fiscal Policy Amid China Crackdowns

[CNBC] Extreme weather ‘just a small preview of what’s going to happen,’ warns climate scientist

[Bloomberg] ECB Seen Slowing Pandemic Stimulus as Economic Recovery Advances

[FT] Beijing’s tech sector shock casts a long shadow

Une réflexion sur “Les dépêches vendredi. Les Allemands accumulent l’or et le cash espèces.

  1. Certes l’hyperinflation de la république de Weimar a conduit à l’avènement d’Hitler.

    Mais, il y a une autre période d’hyperinflation, où plutôt d’une perte de la valeur du Reichmarks dont les allemands se souviennent !..
    Les plus vieux d’entre-eux l’ont vécu : c’est la crise monétaire de 1945 à 1947 qui a aboutit au Deutsch Mark :
    En 1947 du jour au lendemain :
    – Les MEFO (emprunts d’Etat du régime Nazi sont annulés)
    – Les comptes d’épargne et les dépôts bancaires sont dévalués de 94%
    – Les entreprises perçoivent 60 DM par salarié comme fonds de roulement.

    Je pense que c’est qu’ils anticipent en achetant de l’or…

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s