La communauté spéculative mondiale est déchainée. Silence, on tond!

La communauté spéculative mondiale est déchainée. Elle fait feu de tous bois, tous azimuts. Tout est concerné.

La multiplicité des dysfonctionnements et aberrations lui donne de nombreuses opportunités de s ‘engager. La certitude que les banques centrales couvrent ses arrière ajoute à son audace et à son cynisme. Il n’y a qu’à se baisser pour ramasser l’argent. Silence, on tend!

La capitalisation boursière de Tesla a dépassé 1,1 trillion cette semaine, c’est la première entreprise dont les obligations sont notées « indésirables » à atteindre une valorisation de mille milliards de dollars. Devenu désormais l’individu le plus riche du monde, la fortune d’Elon Musk a atteint cette semaine la somme stupéfiante de 300 milliards de dollars. 

25 octobre – Reuters :

« La flambée de la valeur boursière de Tesla Inc au-delà de 1 000 milliards de dollars lundi est une double aubaine pour le directeur général Elon Musk, le plus grand actionnaire du constructeur de voitures électriques. L’action a progressé de 12,7% suite à l’annonce que Tesla a décroché sa plus grosse commande jamais passée auprès de la société de location de voitures Hertz. Avec l’action de Tesla à un niveau record de 1 024,86 $, la participation de 23 % de Musk dans la nouvelle société d’un billion de dollars vaut maintenant environ 230 milliards de dollars… »

26 octobre – Bloomberg :

« Les hedge funds accumulent les positions spéculatives sur les contrats à terme sur les valeurs du Trésor américain, car les attentes croissantes d’augmentation des taux de la Réserve fédérale créent des dislocations sur le marché, en particulier pour les billets à deux ans.  La menace croissante de hausse des taux de la Fed la semaine dernière a provoqué une augmentation des rendements à deux ans ce qui a perturbé la relation cash-futures.

26 octobre – Wall Street Journal :

« Les investisseurs ont acheté une quantité record d’immobilier commercial au troisième trimestre, défiant les avertissements selon lesquels la pandémie de Covid-19 éroderait la valeur de ces propriétés… Au lieu de cela, des achats d’immeubles d’habitation, des sciences de la vie les laboratoires et les propriétés industrielles, qui servent de centres de distribution de commerce électronique, ont fait grimper les ventes commerciales à plus de 193 milliards de dollars au cours du trimestre. C’est une augmentation de 19% par rapport aux mêmes trois mois en 2019… et le plus gros trimestre jamais enregistré pour les ventes de propriétés commerciales, selon… Real Capital Analytics. L’activité de vente pour les neuf premiers mois de cette année a totalisé 462,1 milliards de dollars, en hausse de 10 % par rapport à la même période de neuf mois en 2019 et le plus élevé jamais enregistré pour les trois premiers trimestres de n’importe quelle année… »

28 octobre – Wall Street Journal :

« Le magnat de la mode Serge Azria a vendu un domaine en bord de mer à Malibu, en Californie, pour 177 millions de dollars. L’accord établit un record dans l’État de Californie, et il s’agit de la deuxième maison la plus chère vendue aux États-Unis, après l’achat d’environ 238 millions de dollars par le milliardaire Ken Griffin d’un penthouse à New York en 2019. Auparavant, l’accord le plus cher en Californie a été créée par le fondateur d’Amazon, Jeff Bezos, qui a acheté le domaine Warner au magnat des médias David Geffen pour 165 millions de dollars l’année dernière… Située dans la section Paradise Cove de Malibu, la propriété s’étend sur environ 7 acres… M. Azria et sa femme, Florence Azria, l’a acheté pour 41 millions de dollars en 2013… »

26 octobre – Wall Street Journal :

« Les banques américaines débordent de liquidités. Elles s’endettent. Les six plus grandes banques américaines ont émis quelque 314 milliards de dollars d’obligations jusqu’à présent cette année, c’est deja le record depuis 2008, selon Dealogic. Depuis que les banques ont publié leurs résultats financiers du troisième trimestre plus tôt ce mois-ci, Goldman Sachs… Morgan Stanley et Bank of America Corp. ont toutes annocé des ventes d’obligations. En avril, Bank of America et JPMorgan… ont réalisé les plus importantes ventes de dette bancaire jamais réalisées.

Le S&P500, le Dow, le Nasdaq100 et le Nasdaq Composite ont terminé la semaine à des niveaux record. Microsoft a repris la première place en tant qu’entreprise la plus valorisée au monde.

29 octobre – Reuters :

« Les fonds d’actions américains ont attiré d’importants afflux au cours de la semaine précédant le 27 octobre… Selon les données de Lipper, les fonds d’actions américains ont attiré des investissements d’une valeur nette de 12,99 milliards de dollars, les plus importants depuis la semaine. au 18 août.

26 octobre – Bloomberg :

« Il y avait de nombreuses raisons pour que Tesla Inc. s’envole lundi. Tout, de la commande de Hertz Global Holdings Inc. à l’achat par des fonds passifs et une débandade des vendeurs à découvert a joué dans le même sens . Mais d’autres forces étaient en jeu pour amplifier les gains : les spéculateurs sur options ont fait des paris haussiers et les teneurs de marché ont été obligés d’acheter des actions pour couvrir leurs positions alors que le titre montait en flèche. 

En d’autres termes, c’est la queue qui a fait remuer le chien. C’est une explication qui revient souvent pour expliquer des mouvements mystérieux, tels que le rallye des grandes technologies à l’été 2020 . Plus de 2,4 millions de contrats haussiers sur Tesla ont changé de mains lundi.

25 octobre – Bloomberg :

« Si vous vous demandiez quelle entreprise notée indésirable serait la première à atteindre une capitalisation boursière de mille milliards de dollars, votre attente est terminée. C’est Tesla Inc.

24 octobre – Financial Times :

« Le boom frénétique des marchés privés est l’une des plus grandes tendances de l’industrie mondiale de la gestion financière. Cela laissera de nombreux investisseurs amèrement déçus et pourra finalement causer des problèmes économiques plus larges à long terme. 

La fête dans ce coin opaque du système financier – qui comprend des actifs non cotés et non négociés comme le capital-risque, l’immobilier, le capital-investissement, les infrastructures et les prêts directs – est bruyante . 

Marc Rowan d’Apollo s’exprimait lors de la journée des investisseurs de l’entreprise… : « C’est une période incroyable pour notre entreprise. » Pour souligner ce point, Blackstone chercherait désormais à lever jusqu’à 30 milliards de dollars pour son prochain fonds de rachat. 

Est-ce que quelque chose peut apaiser les esprits ? Il semble que non. Dans un récent rapport examinant combien de temps peut durer « l’âge d’or des marchés privés », les analystes de Morgan Stanley disent que cela peut durer longtemps. ils ont fait valoir que les inquiétudes sur des banques centrales moins accommodantes sont «exagérées». 

Ils prévoient que l’industrie de 8 milliards de dollars connaîtra une croissance annuelle à deux chiffres pendant au moins les cinq prochaines années. »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s