Un témoignage éclairé sur la bourse baise-couillon

Un témoignage éclairé sur la bourse baise-couillon par SEB

Il n’y a pas de génies sur la durée.

C’est certain et c’est en particulier une conséquence de l’automatisation qui permet de manipuler les marchés comme jamais dans l’histoire.

Aucun être humain ne peut développer seul des algos capables de rivaliser avec ceux des banksters et encore moins bénéficier d’un traitement équivalent au leur en termes de connexion et de temps de latence car les bourses elles-mêmes sont leurs complices.

Derrière ce qu’on appelle encore des marchés cotés en continu se cachent un petit oligopole. Il n’y a que lors d’événement exceptionnels que cet oligopole lâche un peu de lest. Ce fut le cas au printemps 2020.

Si le petit génie négocie à l’ancienne, il sera vite usé par les manips algorithmiques qui créent des mouvements de sidération même en intraday tant ils sont rapides et violents.

Et ces banksters ont également exigé des bourses l’anonymat des transactions alors qu’à la criée et comme c’est sain sur tout marché on connaissait par définition sa contrepartie.

Au début de l’électronique à Paris, on savait encore face à qui on avait négocié. La transparence était encore de mise. Ce sont ces voyous qui on imposé aux bourses l’anonymat au motif d’être discrets et de ne pas se faire front-runner alors qu’il s’agissait en fait de pouvoir magouiller en toute opacité et sans qu’un petit génie puisse reconstituer leurs algos par rétro engineering.

Ils ont ensuite exigé la co-location pour placer leurs ordis à quelques centimètres du système central. Puis ils ont demandé la décimalisation pour multiplier les possibilités d’arbitrages.

Les bourses ont dit amen à tout mais comme ça ne suffisait pas les banksters ont fini par créer des darkpools ce qui leur permet des arbitrages entre différentes places encore plus opaques et auxquelles tout le monde n’a pas accès.

Bien sur, on nous expliquera que tout ça est la conséquence inéluctable du progrès technique. Bullshit.

Ceci dit et même vérolées au quotidien par la technique et par cette mafia, je crois comme vous que sur le long terme, les bourses finiront par jouer leur rôle et nettoieront la pourriture.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s