Ambassadeur de Russie aux États-Unis, Anatoly Antonov interviewé par Newsweek 

L’essentiel

L’ambassadeur de Russie aux États-Unis, Anatoly Antonov, a été interviewé par Newsweek . 

Il a expliqué le raisonnement politique et juridique de la Russie derrière la guerre : »L’opération spéciale en Ukraine est le résultat de la réticence du régime de Kiev à arrêter le génocide des Russes en ne remplissant pas les obligations prises en vertu des engagements internationaux », a déclaré Antonov à Newsweek.

 « La volonté des États membres de l’OTAN d’utiliser le territoire d’un État voisin pour prendre pied dans la lutte contre la Russie est également évidente….

Antonov a déclaré que la révolution [Maidan] était un « coup d’État sanglant initié par l’Occident » a partir duquel « les idées ultranationalistes sont arrivées au pouvoir à Kiev ». 

Il a déclaré que des politiques considérées par Moscou comme hostiles, telles que la suppression du russe en tant que langue nationale et la réhabilitation de personnalités nationalistes ukrainiennes telles que Stepan Bandera, qui a collaboré avec l’Allemagne nazie pendant la Seconde Guerre mondiale, avaient « pris racine en Ukraine sous une administration exterieure ».

. »…Antonov a fait valoir que c’était « la frénésie nationaliste et les sentiments revanchards du régime de Kiev » qui avaient entraîné la « mort effective » des accords de Minsk et que dans ce cadre l’Ukraine avait choisi « la voie de la militarisation rapide » avec l’aide de l’étranger.

« Les pays membres de l’OTAN ont commencé une militarisation a l’extrême de l’Ukraine », a déclaré Antonov. « Elle a été inondée d’armes occidentales alors que le président Vladimir Zelensky a annoncé les plans de Kiev d’acquérir des armes nucléaires qui menaceraient non seulement les pays voisins, mais aussi le monde entier. »

« Dans ce contexte, la Russie n’avait d’autre choix que de reconnaître l’indépendance des Républiques populaires de Donetsk et de Lougansk », a déclaré Antonov. « Ensuite, conformément au Chapitre VII, Article 51 de la Charte des Nations Unies, avec l’autorisation du Conseil de la Fédération de Russie et en exécution des Traités d’amitié et d’assistance mutuelle avec la République populaire de Donetsk et la République populaire de Lougansk, le président de la Fédération de Russie Vladimir Poutine a pris la décision de lancer une opération militaire spéciale. »

« Son but est de démilitariser et de dénazifier l’Ukraine afin de réduire les menaces militaires posées par les États occidentaux qui tentent d’utiliser le peuple ukrainien frère dans la lutte contre les Russes », a-t-il ajouté.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s