Editorial. Comme le Russe, je refuse d’être un Homme Nouveau.

J’explique à longueur de colonnes que les peuples sont agressés, délibérément, que c’est une stratégie des élites. Une stratégie qui touche et concerne tous les aspects de votre/notre vie. Une stratégie de régression qui se fait passer pour progressiste, une stratégie de contrôle qui se fait passer pour libertarienne . Le monde ouvert de Soros et de ses stipendiés est un monde de barreaux invisibles, dans la tête.

Le maitre mot de cette stratégie c’est « INVERSION ». La transformation du positif en négatif et vice versa. Ou si on veut: faire marcher sur la tête.

L’outil de cette stratégie c’est la COMMUNICATION, conçue comme disjonction radicale des signes qui sont censés représenter la réalité, de la réalité elle même. La Com, le récit, le roman, le narrative.

La création d’un monde faux, -ou plutot ni vrai ni faux-, d’un Imaginaire dont les limites sont sans cesse repoussées afin que vous ne puissiez plus jamais vous en échapper.

Note ni vrai ni faux au sens de Magritte, le tableau « ceci n’est pas une pipe ».

Cet Imaginaire c’est la caverne, dont vous ne soupçonnez même plus l’existence, dont perdez jusqu’au souvenir, tant elle devient votre monde familier.

L’HOMME A DECOUVERT LE SECRET DU FEU; LE SECRET QUI LUI PERMET DE SE PRENDRE POUR DIEU.

Ce secret réside dans une découverte: l’homme habite le monde des signes, il est structuré par les signes, le plus profond de nous, l’inconscient est structuré comme un langage, notre psyché est un agencement de signes. Là ou je suis, là ou je crois être c’est un monde de signes, un système de signes. Au commencement de tout, de notre conscience et de notre inconscience se trouve le Verbe, les mots, les images.

L’être humain est programmé par les signes et si il est programmé par les signes alors il est programmable.

Plus besoin de vanter les mérites d’une voiture, il suffit de montrer le véhicule avec une fille sex-symbole, deja consentante, qui vous fait signe, pour faire bander l’acheteur .. de la voiture.

Inversion, répétition, déplacement, métonymie, métaphore, mimétisme, la panoplie est riche mais in fine elle aboutit toujours à inverser.

La question n’est plus seulement de modifier les comportements humains ou d’obtenir les consentements et les adhésions, non, elle est de produire une nouvel être humain plus conforme à la reproduction du système de domination qui s’est mis en place depuis plusieurs décennies.

Pendant longtemps le système de domination a pu se perpétuer grâce à l’aliénation dans la société de consommation, mais hélas pour cela il fallait alimenter la sociale démocratie et le pouvoir d’achat, or la sociale démocratie et cela coûte cher en terme de profitabilité du capital; il a fallu passer à autre chose de moins coûteux .

Pour faire tenir les masses tranquilles on a imaginé de les reprogrammer, rien que cela.

La question n’est plus d’infléchir les comportements , non elle est, comme a osé le dire Macron en Novembre 2018, de casser les codes eux même! Casser les codes: la démocratie doit reposer sur la non-souveraineté du peuple et sur la science monopolistique de gouvernance des élites, l’esclavage c’est la liberté, la régression c’est le progrès, la privation c’est le mieux vivre , la destruction de l’hôpital c’est son optimisation, la mère d’un enfant c’est un homme, neutraliser de 46% des électeurs c’est organiser la représentation nationale etc etc.

La découverte qui réduit l’homme à des signes; à des datas et à leurs agencements/combinatoires débouche bien entendu sur l’Intelligence Artificielle, précisément sur cette intelligence qui est à l’œuvre dans la manipulation des marchés, c’est à dire des désirs des citoyens, les opérations de sondages, de propagande , de séduction des électorats, de fabrication de masses mimétiques, de création de modes et de consensus comme celui de la haine du Russe.

Pourquoi la haine du Russe?

Parce que le Russe fait fonction de réfèrent ancien, de survivance de l’homme de nature, de l’homme des besoins, de l’homme d’avant; de l’homme encore homme. Le Russe représente la Statue du Commandeur de notre monde LGBTQisé.

Le Russe est le l’anti modèle comme l’a été le Soviétique dans les années 1920, soviétique que la coalition internationale des bien pensant capitalistes a essayé d’exterminer car il mettait en danger la reproduction systémique d’alors. Le Russe c’est l’ennemi parce que c’est l’anti-modèle qui sert de ralliement aux conservateurs d’aujourd’hui, , comme le fut le Socialisme Réel des Cocos .

Grace à la découverte de la malléabilité des signes la porte a été ouverte à une colossale expérience sur les humains: on a fait émerger le mythe de l’Homme Nouveau, détaché de ses déterminations, de ses attaches naturelles et culturelles. On a fait émerger la mêmitude comme projet de société! La mêmitude se caractérisant par le fait que l’humain dévient non plus soumis à ses déterminations personnelles, mais disponible pour des déterminations extérieures.

Car c’est cela le Grand Reset dans son essence!

Pour peu que vous réussissiez à faire oublier la Nature et l’Identité , ces signes bien manipulés, bien agencés peuvent permettre à une élite de créer un homme nouveau; de faire le Grand Reset, celui qui consacrera le monde à deux vitesses; eux et nous; SuperPognon et les autres.

Je complète souvent en expliquant que nous les peuples rebelles, nous sommes LES RUSSES DE L’INTERIEUR. Ils veulent nous mater afin que nous acceptions les évolutions sociétales, économiques, financières, monétaires, sécuritaires qui leur conviennent; nous sommes leurs terroristes. Ils veulent casser notre identité et notre culture exactement comme ils veulent casser celles des russes.

La Russie joue le rôle de l’ancienne Union Soviétique ; le modèle concurrent, le souvenir et l’horizon de notre espoir.

Ces élites nous mènent une guerre terrible que nous avons perdue depuis 2008, ils nous font payer le maintien de leur ordre social en nous imputant le coût de leurs erreurs, de leurs dettes et de leurs spéculations. Ils nous font payer le pseudo canular de la transition climatique, ils nous font payer leurs expériences Mengéliennes sanitaires, ils nous font payer leur guerre contre nous!

La culture issue de la Seconde Guerre mondiale est une mystification , les élites veulent nous faire croire qu’elles construisent la paix alors que depuis 1944 elles préparent la guerre en récupérant et protégeant les nazis les plus durs. Les élites veulent nous faire croire que tout le monde est gentil et tout le monde est beau . Elles ont fait de nous des femmelettes, des anti héros, des soumis et jour après jours elles nous émasculent, elles nous imposent un modèle de soumission de plus en plus scélérat. Le but est de nous castrer , de féminiser l’Occident, de faire en sorte que nous abandonnions tout instinct guerrier, toute fierté , toute dignité et que nous baissions la tête.

Pour cela il faut des guerres « soft », des guerres qui ne disent pas leur nom, des guerres en forme de boiling frog, c’est à dire de guerres par petites avancées , douces, qui n’éveillent pas les réactions de défense. Les guerres en cours contre les peuples , à l’intérieur sont des guerres soft, par petits pas.

C’est exactement ce qui s ‘est passé depuis plus d’une décennie avec la Russie, notre isomorphe, notre grand semblable.

L’OTAN et ses partenaires grignotent, ils ont avancé pion par pion, pas à pas vers un encerclement de la Russie à un point tel que les défenses russes pourtant supérieurs aux armes américaines devenaient inopérantes; à cause des phénomènes de distance et de temps. La Russie a eu un sursaut et a décidé de donner un coup d ‘arrêt à la boiling frog , elle a sauté hors de la casserole. Elle a refusé cette cuisson douce mais mortifère.

La Russie n’a cependant pas sauté le pas, elle reste intoxiquée/minée par les idées modernes Occidentales selon lesquelles il faut être doux, soft, ne pas vraiment se défendre, dialoguer, accepter , etc. La Russie on le voit bien est moins asservie que nous mais une bonne partie est déjà plus ou moins pourrie par les idées occidentales de la construction d’un nouvel humain, wokenisé, dont l’anus est bien huilé.

La première partie de l’opération russe s’analyse de cette façon, on reste dans le cadre du progressisme bête de la post modernité et de l’homme nouveau et donc de la guerre nouvelle; la Russie a lancé son opération spéciale avec une main attachée dans le dos.

Les Britanniques qui jouent un rôle en pointe dans tous les domaines que j’ai analysé ci dessus (Tavistock), les Britanniques sont impatients; ils veulent franchir les étapes et ce faisant , ils révèlent le vrai visage belliqueux de l’OTAN. Plus personne ne croit qu’ils agit d’un conflit pour l’Ukraine tout le monde a compris que la guerre est une première partie de la guerre totale, de la guerre pour la vraie survie. La vraie survie non pas celle de la vie physique , non j’entends par là, la vraie vie, celle de la personne, de son statut d’homme libre, authentiquement autonome, fier et digne.

Ceci vous permet de comprendre que la motivation que je mets à suivre cette guerre est aussi forte que ma motivation à suivre les autres aspects de cette guerre totale, monétaire, financiere, économique, sanitaire etc.

Je refuse d’être un homme nouveau.

4 réflexions sur “Editorial. Comme le Russe, je refuse d’être un Homme Nouveau.

  1. Le mouton passe toute sa vie à craindre le loup mais à la fin c’est le berger qui le tue.

    Je trouve ce proverbe très pertinent en ce moment. les sociétés humaines s’assurent toujours d’avoir le troupeau, le berger et le loup.

    Joyeuses Pâques

    J’aime

  2. trés bonne analyse. Je souhaiterais donner quelques conseils aux ennemis de l’homme libre ou partisans de « l’homme nouveau a l’anus bien huilé » comme vous le caractérisez si poétiquement.

    a) faites nous un vrai virus , un truc sérieux, dont le génome est programmé pour détruire définitivement la fertilité féminine.

    b) mettez le paquet sur l’utérus artificiel, l’exogénése est la solution de tous vos désirs

    c) puis mettez en place des centres de production de clonage industriel, je suis convaincu qu’avec une manipulation habile du génome humain vous produirez des « hommes » dont le QI plafonnera á 70/80 points.

    d) et surtout n’oubliez pas de ne pas mourrir, car se serait vraiment ballot aprés un tel parcours terrestre d’avoir des comptes á rendre.

    J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s