La PPT est là, par l’intermédiaire des futurs

Les contrats à terme sur actions américaines ont augmenté avec les actions alors que les acheteurs en baisse ont émergé pour profiter des niveaux les plus bas en six semaines. On signale des achats un peu bizarres sur les futurs.

Les contrats S&P 500 et Nasdaq 100 ont gagné 1%, indiquant un sentiment plus calme. La crise énergétique en Europe, la lutte de la Chine pour supprimer Covid et une Réserve fédérale agressive ont conspiré pour faire chuter les principales bourses d’Europe et des États-Unis à leur plus bas niveau depuis la mi-mars cette semaine.

Les gains de Microsoft Corp. dans le cadre de transactions prolongées sur des résultats meilleurs que prévu ont contribué à remonter le moral après la crise de mardi alimentée par la technologie. 

Les bénéfices des entreprises américaines apportent un certain réconfort, près de 80 % des entreprises dépassant les attentes en matière de bénéfices.

En Europe, Mercedes-Benz AG et Michelin ont enregistré des bénéfices supérieurs, aidant à renverser une perte antérieure dans l’indice Stoxx 600 Europe et propulsant les constructeurs automobiles en tête de séance.

« Les bénéfices globaux ne sont pas si mauvais et cela devrait soutenir le marché en ce moment », a déclaré Emmanuel Cau, stratège de Barclays Plc. « Il est essentiel de se concentrer sur les bénéfices pour déterminer ce que vous voulez acheter et ce que vous voulez vendre. »

L’euro a touché mercredi le niveau le plus faible face au billet vert depuis 2017, la Russie ayant annoncé qu’elle arrêterait les flux de gaz naturel vers la Pologne et la Bulgarie. 

Les prix du gaz en Europe ont bondi alors que les traders pesaient le risque que d’autres pays soient touchés ensuite, suscitant des inquiétudes quant à une nouvelle flambée de l’inflation et à un ralentissement marqué de l’économie.

Le pétrole a dépassé les 102 dollars le baril au milieu de la tension. Les craintes que la Fed ne fasse basculer la plus grande économie du monde dans une récession ont tourmenté les marchés toute la semaine, tandis que l’activité ralentit en Chine alors que les blocages de Covid mordent. 

Les bons du Trésor ont reculé mais le rendement à 10 ans, à environ 2,76 %, reste inférieur aux expremes de la semaine dernière.

Une réflexion sur “La PPT est là, par l’intermédiaire des futurs

  1. C’est toujours sur les futures que la PPT intervient.

    Ce sont des marchés à levier et surtout à somme nulle sur lesquels les vendeurs doivent impérativement se couper s’ils sont à l’envers.

    Le cartel PPT ce n’est rien d’autre qu’une machine à réaliser des délits d’initiés puisqu’elle peut emmener le marché à la hausse sur commande.

    J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s