Editorial. Bourses, l’aventure, c’est l’aventure! Quand le PUT n’est plus là. Arrêter la guerre.

Au plan financier, depuis des décennies nous explorons des terres inconnues.

Comme l’a dit Greenspan nous nous sommes aventurés sur des terres inconnues sans carte et sans boussole.

C’est la raison pour laquelle lui, Greenspan a instauré le PUT, l’option de vente accordée aux marchés par la Fed. Le PUT c’est la promesse de soutenir les cours de bourse.

Cette option de vente, ce PUT a remplacé la raison, la logique, l’expérience, et les critères habituels d’investissement. On s’est éloigné du fondamental et on s’est déterminé sur la base du momentum en espérant simplement qu’avec une chute de 15% la Fed viendrait exercer son option.

Cela a fonctionné pendant très longtemps , à tel point que beaucoup de participants au marché financier n’ont jamais connu d’autre règle du jeu que celle du Momentum et du PUT.

Le PUT c’est le transfert du risque de marché sur la Fed, rien d ‘autre.

Et la Fed ayant le pouvoir de création monétaire a des poches profondes, donc elle a des moyens infinis Sauf ..et j’ai écrit un article sur ce sujet il y a quelques mois…sauf…

Sauf que ces moyens ont beau être infinis , elle ne peut pas toujours les utiliser; la Fed ne peut utiliser ses moyens que si et seulement si la monnaie est plus désirée que les marchandises, les biens et les services.

C’est à dire si l’attrait de la monnaie est supérieur à celui des biens réels , autrement dit si l’attrait de la monnaie n’est pas contrebalancé/détruit par l’inflation.

La Fed peut inflater la monnaie tant qu’elle veut, à condition que cette monnaie ne vienne pas contribuer à l’inflation des prix des biens, des services, des matières premières etc; La Fed n’a une arme de soutien des cours boursiers que tant que la monnaie ne part pas à la recherche de ses contreparties réelles et ne vient pas alimenter une échelle de perroquet des prix des biens et des salaires.

Or l’inflation des prix est là. Celle des salaires menace;

Si ‘l’inflation est là; le PUT n’est plus là;

Sauf à accepter une dérive dangereuse des prix ou sauf si par miracle l’inflation se réduit rapidement.

Pour que l’inflation se réduise par miracle il faut un autre miracle, il faut arrêter la guerre! A mon avis dans l’entourage de Biden on doit y réfléchir.

Les marchés ont chuté hier sur les craintes concernant l’activité, la croissance et les résultats de société. Vous constaterez ci dessous que les valorisations restent très élévées: on est très loin des valorisations qui ont été atteintes lors des précédents épisodes de liquidation comparables.

Moi meme je me souviens de périodes baissières ou les multiples cours bénéfices étaient de l’ordre de … 8X!

De toutes façons je pense que ce critère des multiples cours bénéfices n’est pas opérant à notre ère sauf pour le véritable investisseur très patient qui espère une rentabilité de son investissement à long terme.

Que ce soit à 20 ou a 16 fois, tout est trop cher dans une optique d’investissement; la question ne se pose qu’en spéculation, or en spéculation ce qui compte c’est le flux des nouvelles et les fluctuations de l’appétit pour le jeu.

La spéculation a bien dégonflé, les cours les plus absurdes ont été corrigés mais les positions a crédit sont encore élevés comme on peut en juger par les margin debts. La dette sur marge est fragile, instable et n’importe quelle nouvelle peut déclencher la liquidation.

N’oubliez pas que dans les phases de baisse des bourses, les mauvaises nouvelles se multiplient. Les comptabilités sont toutes fausses hédoniques, et les bases d’évaluation peuvent se dérober; exemple TwItter, on sait maintenant que les statistiques de fréquentation etaient truquée; et ceci peut se révéler pour de nombreuses sociétés. La tentation de faire monter les cours a été constante depuis des années.

Dans les marchés baissiers, les accidents individuelsse mulitplient et ceci provoque des venets en chaine irrationnelles , exemple hier Target!

Chute des Bourses en europe

Les cassandre, s’enhardissent

[Yahoo/Bloomberg] Stocks Drop in Asia as Traders Mull Growth Worries: Markets Wrap 

[Yahoo/Bloomberg] Tencent Leads China Tech Selloff as Earnings Worries Mount

[Reuters] Fed policymakers map out shift to ‘measured’ hikes

[Reuters] Analysis: Rare double whammy hits investors: steep slumps for both stocks and bonds

[Reuters] China’s zero-COVID policy dashes global hopes for quick economic return to normal

[Yahoo/Bloomberg] Shanghai Lockdown Easing Doesn’t Mean End to Shipping Snarls

[Reuters] Melvin Capital to shut after heavy losses on meme stocks, market slump

[Yahoo/Bloomberg] Plotkin Shuts Melvin Hedge Fund Left Reeling by Redditor Attack

[Yahoo/Bloomberg] Australia Unemployment Falls to Lowest Since ‘74 in Boost for PM

Publicité

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s